Je ne suis pas analphabète
et réclame votre indulgence,
car j'ai déjà assez l'air bête,
de dire ici mon ignorance
sur la  petite différence
entre poème et promenade.
J'écris pour faire pénitence
une ballade pour une balade


Dès aujourd'hui je me résous
à réapprendre mes leçons.
Bijou, caillou, chou ou joujou
les faux amis, les exceptions..
Et c'est avec application
que pour ne plus rester en rade
je fredonne cette chanson
une ballade pour une balade   


Dorénavant je suis sereine,
lettre seulette ou soeurs jumelles,
C'est fini les calembredaines !
A petits pas Il va vers Elle.
Les mots s'envolent avec deux ailes.
J'écris par défi, par bravade,
cette petite ritournelle
Une ballade pour une balade.


Amis lecteurs, riez en choeur
de cette piètre galéjade !
Je vous offre de tout mon coeur
Une ballade pour une balade..