En 1614, David Vinckenboons(mort à Amsterdam) peint un "vendeur de guimbardes[1]:"

l01

Une fois son instrument acheté, le boiteux d'Hugues Aufray[2] pouvait en jouer.

Peut-être ce boiteux est-il un descendant du"Jeune homme avec une guimbarde":

l02

Sir ¨Peter Lely, représente un "Garçon jouant de la guimbarde[3]."

 

" Le troisième, qu'était boiteux, . Lui, jouait de la guimbarde[4]."

l03

De Dirck van Baburen[5].

 

David Wilkie  choisit "La guimbarde[6]" comme titre d'un tableau représentant un joueur.

l04

Le boiteux, lui, s'échappa, Et sa guimbarde tomba. [7]. "

John Donaghy peint lui, en 1863, un "Soldat de la guerre de Sécession jouant de la guitare:[8]"

l05

Le fantôme d'un boiteux  Cherchant en vain sa guimbarde, Sa guimbarde, sa guimbarde[9].

Ecoutons de la guimbarde[10] pour accompagner  "l'intranquille Fernando Pessoa:"

"avec le mystère des choses enfoui sous les pierres et les êtres,
avec la mort qui parsème les murs de moisissure et de cheveux blancs les humains,
avec le destin qui conduit la guimbarde de tout sur la route de rien[11]."