C’est le roi de la bricole
Il démonte répare tout
Il cloue il visse il colle
Appuyé sur ses genoux

Là il prépare sa mobylette
Enlève le vilebrequin
Et retentit une sonnette
Arrivent tous ses copains

Il laisse tout en plan
Va chercher des bières
Et passe le temps
Et tourne le cadran

De retour à sa passion
Il nettoie le vilebrequin
Il aime les finitions
Il s’aide de bouquins

Il remonte le tout
Sa mob il la bichonne
C’est pourtant un drôle de coucou
Mais le moteur ronronne

C’est un fameux bricoleur
Mais surtout un passionné
Après le travail à toute heure
Il descend dans son atelier