La saga jusqu’ici ici et maintenant...

Épisode 3 : Et pourquoi pas de la quinine et un passe-montagne ?

L’Adrienne s’assit sur le banc. [C’est beau le verbe s’asseoir au passé simple, n’est-ce pas ?]

Elle réfléchit. [Le verbe réfléchir est bien moins beau, hein ? c’est tout à fait le présent au passé simple, et c’est là que les histoires deviennent compliquées]

Bon, elle réfléchissait parce que les Taties flingueuses ne se laissent jamais faire !

Celle-ci sortit son smartfaune.  Du coup, elle googla [oké, là, le mot est carrément moche, je vous le conviens] TOKYO.

Malheureusement, Google lui faisait la tête et lui montra un tas de renseignements inutiles sur la capitale japonaise.

Même en scrollant, elle ne trouvait rien d’utile. [oui, un peu comme cet épisode, mais je vous jure que je le fais EXPRÈS]. [Nah !]

D'un coup, elle reçut un texto de djaki, l’assistante canine de Don Walrusleone. [djaki étant son codename flingueuse, tu vois ?]

texto

-          Aha ! murmura L’Adrienne.  Pas besoin ni d’aller au Nordzee, ni de voir TOKYO [une autre Tatie flingueuse experte qui écrit comme un rêve, fait connu par tous les Défiants samediens fidèles]. 

Alors, elle rangea ses affaires, vérifiant que sa smartflingue était prête pour la semaine prochaine.  Elle l’était.

À suivre…