Si s'en vint, au matin, là, Madame Du Parc
(le cul et le tétin aussi fermes que nus)
c'est qu'elle avait versé, de longtemps ! sa vertu
dans l'un de ces bassins qui plaisent aux monarques
- avec le gars Justin

Car, si c'est à la brune qu'on prend l'hiboux, la chouette
(pour se parer d'un masque ou d'une autre perruque)
l'humidité du soir l'indisposait à nuque
tandis que la rosée lui titillait la couette

Hélas, Ô jour funeste ! Point de Justin, à l'aube
(il avait ripaillé auprès d'autres julies)
et Madame Du Parc de ronger sa lubie
en cherchant, ci-devant, sur qui jeter l'opprobre
- à défaut de son gant

Et, faisant quelques pas, vit un particulier
(mis comme un roturier, mais pas dégueu, en somme)
employer son entier à lustrer une pomme
comme il se fût agi de l'or d'un bijoutier

"- Madame, je vous prie, accordez-moi le temps
de faire se présent à votre doux minois.
"- Monsieur, pour quelle affaire auriez-vous quelque voix ?
"- Oh, pas celle de plaire ! On me nomme Satan
et m'en vient vous quérir. "

Et Madame Du Parc de rire et se railler
chipant du familier la pomme de discorde
n'aura pas fait semblant, pleine bouche, d'y mordre !
Voilà ce que l'on dit de cette statufiée...

tiniak ©2020 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK