Chaque fois qu’elle se regarde dans un miroir

Son reflet lui lance un clin d’œil…

La première fois  l’a surprise,

L a deuxième fois elle fut prise

D’un fou rire devant sa mine.
La fois d’après elle grimaça

Le miroir alors se fâcha…

Il se mit à parler

Ce qui la fit reculer

Et ouvrir des yeux étonnés :

Pourquoi grimacer, reprit ce dernier

Je te lance des œillades

Je te montre que tu me plais

Et toi tu me railles

Comme si je n’existais…

Elle s’avance alors près du miroir

Plante ses grands yeux dans son regard

Et vois enfin tout cet amour

Que lui renvoie ses beaux atours…

« Est-ce moi qui m’aime ainsi »

Se dit-elle tout haut

Le miroir lui renvoie poli

Un clin d’œil si joli

Qu’alors elle lui sourit

Et retourne à sa vie !

Et l’on voit sur le miroir

Ces quelques mots s’aligner, puis partir en fumée…

« Sans estime de toi, comment veux-tu aimer ! »