Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, il y a quelque chose qui m’énerve au plus haut point ! L’automobiliste devant vous, qui sachant où il va, ne juge pas nécessaire de mettre son clignotant pour mettre au parfum ceux qui ne sont pas au courant de sa destination. Comme disait mon oncle d’un air aimable « le clignotant c’est un gadget ? ».

Il faut croire que cet échauffement de la bile a déclenché en moi une réaction fort étonnante.

Il y a quelques jours, je suivais l’un de ces malotrus. Il avait déjà tourné à 5 reprises devant moi, sans daigner prévenir.

Nous étions arrêtés à un feu rouge au bout d’une route en T, en gros, il fallait tourner à gauche ou à droite, pas d’autres alternatives. Bien sûr, les clignotants de cet  !£$¤ restaient muets, enfin pour être plus exacte, ils ne me faisaient pas de l’œil !

Bref, j’ai senti monter en moi une bouffée de chaleur et je me suis mise à penser fort, mais très, très fort « va donc tout droit imbécile ». Et juste en face il y a en tout en pour tout une grosse benne à ordures devant un mur bien solide.

Eh bien le croirez-vous ? Au moment où le feu est passé au vert, la voiture a foncé direct dans la benne et l’a éventrée. Véhicule et conducteur se sont retrouvés ensevelis sous les sacs poubelles.

Bon, dans la mesure où le  !£$¤ était en prime en train de fumer et de téléphoner, je me suis dis que la voiture avait échappé à son contrôle. Bien fait ceci dit !

Seulement, voilà ! Depuis, j’ai renouvelé l’expérience. A chaque voiture sans clignotant arrivant à ce type croisement je me suis amusée à penser bien fort « va, devant » enfin bref, j’ai testé !

Incroyable mais vrai, à chaque fois, vlan dans le mur, la vitrine, la barrière, enfin le truc en face.

Et depuis je peux vous dire que je m’éclate, la voiture qui me double lorsque je suis sagement à 50 là où c’est limité à 50, zou, dans le fossé. Celui qui me refuse la priorité hop, dans le décor !

Il me faut maintenant aller essayer mon nouveau pouvoir sur l’autoroute ! Je sens qu’à 130 à l’heure les sorties de route vont sûrement être un peu plus spectaculaires qu’en ville.

Je vais devoir adapter mon plan de carrière. Soit je propose mes services à quelques garagistes situés à des points stratégiques, soit, je me mets à la disposition des pouvoirs publics qui veulent que les limitations soient respectées.

Avec une bonne couverture médiatique indiquant que rôde sur les routes une télépathe capable de prendre le contrôle de votre esprit et donc de votre voiture en cas d’infraction, il y a des chances que ça en calme quelque uns et pour ce qui est des plus récalcitrants, des récidivistes, eh bien ma foi, tant pis pour eux s’ils doivent embrasser un arbre ou un poteau n’est-ce pas ? Ne vous en faîtes pas, dans la mesure du possible je vais essayer d’éviter les dommages collatéraux, mais comme le dit le proverbe « on ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs » !