Ces temps ci , je partage mon temps avec l’écrivain jean Paul DUBOIS

Son dernier livre ’ l’AMERIQUE  M’INQUIETE  ‘ a retenu toute mon attention.

Il y a longtemps que ce peuple d’hypocondriaques me préoccupe .

On y trouve des états ultimes d’hypocondrie
Comme cet agent immobilier qui vend des parcelles de la lune aux particuliers pour se guérir de l’absurdité de la vie .

Des bourreaux  malades des exécutions , et des directeurs de centre de rétention sadiques qui ne renoncent  pas à la chaise électrique car le reste coûterait plus cher .
Dans ce pays ou MONEY is MONEY , la valeur de la vie a tout perdu et une plainte existentielle  remonte jusqu’au tréfonds des âmes.

Quand vous roulez en plein champ vous rencontrez tout  à coup des adolescents brandissant des pancartes’ I NEED   MORE ACID’

Quand on détour d’une tente portant l’écriteau suspect:‘ACUPUNTEUR CHIROPRACTEUR’
Vous avez vu une fille assise en position de lotus  se faite cérémonieusement masser les seins par un zigoto tatoué auquel vous n’auriez pas confié votre boite à vitesse .Vous vous dites ça y est j’y suis au pays des déjantés.

Mais ce sont les inscriptions sur un teeshirt d’un adolescent  qui ont alerté mon acuité visuelle

Lisez plutôt: je n’ai pas peur, je suis fort , je suis un animal , et je te boufferai s’il le faut .
Voilà c’est dit ce peuple est au  stade du cannibalisme .
Je songeai que nous étions loin du PEACE and LOVE  de Woodstock et que le capitalisme avait dévasté ce pays  et qu’ils étaient dévorés du dedans par un mal plus grand qu’eux.
Passé au spectrographe figuratif la société américaine ressemblait à un bas de Nylon exagérément étiré à ses extrémités avec au centre famélique dont les mailles tiraillées seraient entrain de rompre..
Un jour on ne trouvera que des lézard et un désert .

Ce qui est rassurent dans cette affaire c’est qu’ils ne sont pas seul  à être atteint de cette hypocondrie qui touche KING JON -UN .
Ce soir je relis KARL MARX c’est juré.