J’étais sujette à des raisonnements circulaires, ou simplement stupides 

Comme tenter de mettre au point des carnets plein d’annotations pour engranger les faiblesses du patron.

Il avait un cerveau de poupée, il ne sait pas se servir d’une chaise et encore moins d’un ordinateur .

Alors que je savais que cet  individu aux  pieds préhensibles était incapable d’ouvrir une noix de coco il me lança au visage en plein d réunion

CESSEZ VOTRE  PROCRASTINATION et mettez vous au boulot !!

Je n’avais jamais eu le regard paranoïaque des mouches et à cet instant je ne savais pas ce qu’ j’avais remis à plus tard pour le faire rentrer dans cette colère noire.

J’aurai du apprendre à aboyer quand on me donne un coup de pied dans le ventre, mais voilà on ne se refait pas j’ai haussé les épaules de toute mes force en serrant ma tête pour ne pas la perdre.

Pa s de syndicat chez nous, un comité d’entreprise à genoux et un chômage de masse à faire pleurer les pierres.

Alors le Patron m’a regardé de ces yeux bleus métal en me disant

« ‘n’oubliez pas que je vous ai offert une coupe de champagne pour l’anniversaire de l’entreprise le mois dernier ,ici vous évitez l’oisiveté totale et honteuse de ces chômeurs « 

 

Et moi Monsieur j’ai décidé de vous castrer comme un goret

Ces accessoires ne seront pas utiles à votre rédemption