Un poisson ayant chanté tout l’été

se trouva fort vermoulu

quand l’automne fut venu :

Pas un seul petit ver d’eau

ne restait dans son frigo !

Il alla chez sa copine

crier « à quelle heure on dine ? »

La priant de lui laisser

s’installer à ses côtés

lui clamant « Que tu es belle ! »

« Et ta robe, elle est nouvelle ! »

« Veux-tu un grand récital

de ma voix de cathédrale ? »

La copine est très grincheuse

C’est là son moindre défaut

« Pourquoi donc me faire un show ?"

Dit-elle, d’une voix creuse.

« J’aime chanter en nageant

quand tous les autres se taisent ! »

« Tu chantais ! A Dieu ne plaise !

Eh bien, valse maintenant ! »

 

DSCF0801