Sur les douces rives de mon inconscience

Souvent mes rêves se font évanescences

Pour fuir le monde et ses extravagances

Dans un état second en luminescence

Laissant ici mes proches et mes bagages

Suivant une petite route en métalangage

J’aborde d’un vol de pensées sans âge

Mes désirs secrets, mon carnet de voyage

 

Plume Dame