allophone : Individu qui ne dit jamais rien sauf "bonjour"

bigophone : Se dit de quelqu'un qui parle grandement

cacophone : Celui qui dit merde à l'amour

dadaphone : L'enfant qui enchante son papa avec ses babillements

francophone : Qui parle franchement

gramophone : Personne qui ne parle que de la gram(m)aire, mais sans savoir orthographier correctement

holdaphone : Anglophone qui objecte à tout

idiophone : Passager à bord le train qui vous dérange en parlant trop fort à son portable

jujuphone : Sourd-muet qui fait que demander des bonbons

kiwiphone : Qui parle le nouveau-zélandais

lusophone : Individu qui brille quand il parle

mimiphone : Vieille dame qui radote en zozotant

nimbophone : Vieillard qui crie aux nuages en les menaçant avec son poing

oliophone : Qui ne parle jamais sauf au lit

pipiphone : GSM de très mauvaise qualité      

quiphone : Méthode pour vérifier l'identité de la personne à l'autre bout du fil

rhinophone : Se dit des gens qui ne font que regarder leur smartphone au lieu de conduire

sousaphone : Où l'on gardait les annuaires d'autrefois

titiphone : Le GSM d'antan qui allait convenablement dans la poche

usophone : Celui qui se fatigue de ce petit lexique

vivaphone : Appareil particulier au Mexique

wikiphone : Savoir encyclopédique qui permet à l'utilisateur de parler de tout et de rien

xylophone : Individu atteint de la langue de bois

yéyéphone : Cabine téléphonique qu'utilisaient les gens aux années 60

ziziphone : Outil de taille variable