23 novembre 2019

Ont foncé plein pot !

pas cons

5862

Lecrilibriste ; Vegas sur sarthe ; Kate ; Walrus ;

joye ; Joe Krapov ; bongopinot ; Laura ; TOKYO ;

 

Posté par Walrus à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


POT DE YAOURT (TOKYO)

 

POT de yaourt             ABANDONNE

t1

 

t2


                 

 

 

 

Ne guérit point                     
                Crème de châtaigne
                Mêlée au lait chaud de la chèvre
                Monsieur SEGUIN et sa cuillère à pot
PEAU DE CHAGRIN   MIETTE DE PAIN
                BEGAIEMENT de l’enfant qui sur son pot
                    Comme un idiot joue à POT perché.
            Et regarde le papillon.
Le printemps dépote les fleurs, et fait les cerises en pot      puis tu titubes comme un ivrogne
                    Alcool fort raisins en pot gorgés de soleil
        POET POET POET j’entends vos voix et j’ouvre le port de miel et s’écoule tout RONSARD et sa rose
Jeanne ne cours point si vite ton pot au lait va vaciller t3



ALLONS TOUS PLEIN POT VERS LA GRANDE VIE.

Yaourt en pot
Pot de bebe
Bebe en pot
Peau de bébé
Peau d’âne  t4



Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

Yoghourt (Laura)

 

Yoghourt   se dit yaourt dans mon réfrigérateur
On les achetait ensemble; ensemble, notre bonheur
Gouter la vie, les yaourts, extraits de saveur
Habiter ce monde avec les yaourts mais sans ton coeur
"O ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille[1]."
Une douleur à enrober de yaourts: odeurs
Rares de moments à remplir pour oublier la peur
Tenace de vivre sans toi et sans tes yaourts en couleur.

 

 

 


 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

J'aime pas les yaourts par bongopinot

b


J’aime pas du tout les yaourts
Qu’ils soient aux fruits ou nature
Ni même avec de la confiture
Non je n’aime pas du tout les yaourts

Mais j’aime bien les charlottes aux fraises
J’aime bien les salades de fruits
Je peux même me lever la nuit
Et tout finir car cela m’apaise

J’aime bien les mousses au chocolat
J’aime bien la compote de pommes
Sentez donc tous ces arômes
Je les mange même pour un encas

J’aime bien la tarte Normande
J’aime bien le far Breton
Et même la tarte aux citrons
Oui je sais je suis gourmande

J’aime aussi les éclairs au café
J’aime bien les crêpes au sucre
Pas même besoin de me convaincre
J’adore tous les dévorer

Mais j’aime pas du tout les yaourts
Qu’ils soient aux fruits ou nature
Encore moins à la confiture
Non j’aime vraiment pas les yaourts

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

Alouette, gentille alouette ! (Joe Krapov)

Doit-on écrire yaourt, yahourt, yogourt ou yoghourt ?

Je m’en fiche ! Moi ce qui m’intéresse, c’est de pédaler dedans ! Et même la semoule des quatre jeudis peut faire l’affaire !

Il n’empêche, je ne suis pas peu fier cette semaine d’être venu en aide à mon oncle préféré et d’avoir retrouvé, chez Madame Beuneufeu, mon ancienne mère nourricière, la chanson que chantait sa maman à lui.

Pas peu fier non plus d’avoir retrouvé la partition et d’avoir enregistré la chose qui datait quand même de 1857 et semblait totalement tombée dans l’oubli.

Quel rapport avec le yoghourt ou le yaourt, Joe Krapov ?

Essayez donc un peu de chanter avec moi le « Lirli ! Lirli ! Lirli ! Lirli ! Lirli ! Relireli ! Relireli ! Relireli ! » et vous verrez si vous n’en faites pas ! 


P.S. Pour les historiens de la chanson :

« L’Alouette gentille… » figure ici : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k109059s/f229.item
au sein du poème XXXVII, "La vierge aux souvenirs" dans un recueil de François Barrillot intitulé "Les Vierges" et paru en 1857.

La partition figure à la page 122 du «Livre de musique» de Claude Augé paru à Montréal vers 1920 et disponible en pdf ici : http://encrages-studio.com/wp-content/uploads/2016/05/lelivredemusique00aug.pdf

Partition complète Barrillot l'Alouette

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


Cat Fight (joye)

NB : "Cat fight", en anglais américain, c'est une bagarre, verbale ou physique ou les deux, entre deux femmes.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

Erratum (Walrus)


Oui, je sais, connaissant ma propension à l'erreur, j'aurais dû écrire "errata", mais bon, je n'en corrige qu'une à la fois, alors...

Donc, dans un de mes commentaires, j'ai parlé d'une certaine Joye, mais en remuant mes souvenirs et en allant vérifier sur Facebook où sa dernière intervention annonçait qu'elle en avait marre du climat de l'Aude*, cette Amstellodamoise (pourquoi un habitant d'Amsterdam est-il dit Amstellodamois ? Encore un des miracles de la langue française ? Non !) s'appelle en réalité Joyce (oui, comme James, sauf qu'elle, c'est son prénom).

Elle a fait sensation le jour où Okapi, un assistant de troupe de mon ancienne unité scoute (faudra que je pense à son totem pour la prochaine occurrence du O), l'a amenée parmi nous.

Pas que nous soyons étonnés de rencontrer une Hollandaise ici, à Bruxelles, que nenni ! Les Keis pullulent par ici...

Ce qui nous a le plus scié, c'est la façon dont elle prononçait "yoghourt".

Ouais, d'accord, c'est un mot qu'il faut pouvoir amener dans la conversation mais bon, un innocent l'a bien amené ici, aux défis, alors...

Donc sa prononciation du mot nous épatait. Y en a même qui le lui faisaient répéter juste pour le plaisir, les plus audacieux essayant même de l'imiter, en pure perte bien sûr, même pour ceux qui avaient un peu de pratique du flamand

Faut vous dire que les Flamands et les Hollandais, c'est un peu comme les Ardennais et les Bordelais, ils pensent qu'ils parlent la même langue, mais y a des nuances, particulièrement dans la prononciation.

Bien sûr, j'ignorais à l'époque que j'aurais besoin d'appuyer mon propos et je n'ai pas pris d'enregistrement du phénomène.

J'en ai bien trouvé une pâle imitation sur Reverso, mais c'est pas ça : le g est encore trop guttural et le r, ben c'est pas ça non plus et, par écrit, c'est pas la peine d'essayer de vous expliquer.

Comment ?

Vous l'enregistrer ?

Ça va pas la tête ? Ch'uis né à Charleroi, moi !

 

 

* We zijn de regen zat!!! We gaan naar huis!inpakken en wegwezen.


Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

Pot-pourri de yaourt (Kate)

 

Oui, yaourt, disons-le tout net (sur le net) plus simple que yogourt, yoghourt... et toutes orthographes plus ou moins exotiques (et peu pratiques).

Même s'il est vrai que la première apparition du mot "yogourt" dans un texte français, "Le voyage d'outremer" de Bertrandon de la Broquière remonterait à 1455-57, que la première mention en turc médiéval de "yoğurt" date de 1070 et que la recette millénaire remonte à la Préhistoire...

Même si j'ai vu apparaître les yaourts à l'épicerie du coin dans des pots en verre et qu'ils s'appelaient bien des "yoghourts" et se vendaient un par un comme des trésors...

Même si je passe sur les mêmes mais en pots en carton, l'achat de la yaourtière orange de chez S. ("c'est mieux !") qui impliquait que ma mère se mette le soir en rentrant du bureau à préparer les yaourts pour la famille... je passe sur l'engouement délirant des débuts et la lassitude qui s'en est forcément ensuivie...

Même si Mammouth s'est mis à vendre ces articles mais il fallait se rendre en périphérie de la ville, une vraie expé...  générant lassitude après engouement...

Même si j'ai cru halluciné quand on a commercialisé il y a une petite dizaine d'années le yaourt à la confiture, restait à venir le yaourt à la tarte tatin... et tant d'autres...

Mais, d'après le 20 heures de France 2 du 17 novembre, les ventes de ces produits dont la diversification est devenue extrême seraient en baisse, hormis sur les yaourts "bio" et yaourts au lait de brebis, chèvre...

Oui, il y a bien longtemps lors d'un voyage en Angleterre, trois camarades, plus à l'aise en français qu'en anglais (et fiers de l'être) et plutôt en mal de rigolade, avaient tenté le langage "yaourt" : fruits confits, oeuf corse (j'en passe...) pour "three coffees", "of course", etc.  et s'amusaient à confirmer l'opinion bien-fondée des Anglais sur notre magnifique accent...

Marchons donc sur des oeufs et Paul Mac Cartney a fredonné longtemps sur une musique qu'il avait composée les paroles "scrambled eggs" avant de finalement trouver "Yesterday", of course !

Jean Schultheis, chanteur des années 70-80, (le Fouquier-Tinville de l'opéra-rock "La révolution française" (1973)), a chanté en 1978 "Quand je chante en yaourt" pour danser et sourire, c'est déjà pas mal...

Dans la comédie d'Olivier Nakache et Éric Toledano, "Le sens de la fête" (2017), Gilles Lellouche anime un (grand) mariage et il doit chanter une chanson italienne, "Se bastasse una canzone " d'Eros Ramazzotti...

Ecco l'originale :

 Pour sourire... et danser !

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

Encore raté (Vegas sur sarthe)

v


Il est passé tout droit, fier, hautain, imprévisible mais bien fermenté... tout comme Germaine sa lanceuse.
Germaine avait très vite été douée au lancer d'objets en tous genres et le message «Yaourt ou yogourt... prends-ça dans ta tronche !» m'est parvenu bien après le crash du produit concerné dans la soupière rose en porcelaine de Gien, cadeau de mariage de tante Anastasia qui trône sur le buffet depuis... depuis ce lointain événement.
En vingt ans de mariage j'étais devenu expert en balistique et en dépit de la masse du projectile, de ses frottements dans l'air et de l'arthrose du poignet de Germaine, je peux affirmer que la trajectoire de cette voie lactée était rectiligne et qu'elle allait manquer sa cible.

Autrefois on n'était pas riches alors on le dégustait à deux, les yeux dans les yeux et cette petite cuillère qui allait et venait alternativement dans nos bouches gourmandes était un merveilleux excitant.
On terminait alors notre délicieux dessert en s'en tartinant sous la couette avec... non, vous n'en saurez pas plus.
Et le temps a passé, on est devenus moins pauvres – chacun sa petite cuillère – et on est passés aux fruités sauf qu'on n'était déjà plus d'accord sur le fruit ni sur la nature ni sur le nom lui-même.
Il faut dire que Germaine s'était mise à parler le yaourt, des phrases floues ponctuées d'onomatopées, un jargon incompréhensible qui n'arrangeait pas cette situation conflictuelle.
De biquet, je suis devenu vieille carne alors elle est passée de chaton à grosse vache car même en terme d'affections on n'était plus d'accord ; mon cholestérol et son ostéoporose faisaient mauvais ménage.

C'est alors que le sujet sur l'orthographe du yaourt est venu sur le tapis si j'ose dire, tout comme le projectile qui – dégoûtant de la soupière rose de notre beau mariage – s'était répandu piteusement à mes pieds en une petite flaque laiteuse.
« Raté ! » ai-je crié, triomphant et sûr de mon fait « Va t'en donc voir Erdogan chez les turcs et demande lui s'il y a un 'h' à yogurt ! »
« Et toi chez les grecs ! » m'a t-elle rétorqué en référence à un séjour au pays hédoniste qui ne m'enchantait pas plus que ça .
« Le grec c'est du brebis, Madame... pas d'la vache » ai-je rectifié savamment.
« D'abord on dit Erdoan... pas Erdogan ! » m'a t-elle asséné, forte de tant de soirées passées à regarder BFM TV.

Voilà qu'on en était arrivés à s'écharper sur l'alphabet, mon 'h' contre son 'g'.
« Après on s'étonnera que les pays se fassent la guerre » ai-je voulu conclure en élevant le débat.
« Va plutôt chercher la wassingue pour nettoyer ce gâchis» a t-elle lancé, à bout d'arguments pour ramener le débat au ras du sol.
Depuis huit jours qu'elle avait découvert ce mot, elle me le servait à chaque occasion c'est à dire deux fois par jour et je maudissais le type qui avait lancé ce défi un samedi matin, à l'heure où les gens normaux font la grasse mat ou leur tiercé !
Alors je suis allé chercher une serpillière – sans commentaire – pour nettoyer le gâchis d'un yogourt nature qui n'avait rien demandé à personne.

Pour l'heure Germaine s'était privée de dessert et comme il ne lui restait qu'une banane ou des kumquats – par prudence et par respect pour le 'k' et le 'q' – je lui ai suggéré la banane, fruit de forme ambiguë certes et qu'un farfelu nommé Rocco Polo ou Marco Polo avait osé baptiser « pomme du Paradis »... tu parles !

En la regardant engloutir sa banane aux multiples bienfaits, j'imaginais tous les combats qu'elle menait : dépression, stress, gueule de bois, nausées matinales ; Ah ça ! elle m'en servait des nausées matinales, bref... non, vous n'en saurez pas plus.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

Quand Louis chantait yaourt (Lecrilibriste)


Quand il savait plus les paroles
Alors Louis, chantait yaourt
ça f'sait un magnifique effet
ça f'sait monter le prix du lait
simplement il improvisait
quand Louis chantait yaourt
Youpi, Yoplê, Yoplayourt  Cheesecake  !

Mais qu'était donc cet amuse-bouche
qu'il malaxait, qu'il inventait
comme s'il fondait dans sa bouche
ne croyez pas qu'il bredouillait
dans son génie il inventait
quand il chantait Louis, yaourt
Youpi, Yoplê, Yoplayourt,Cheesecake !

Cette chose  de lait qui fermentait
inventée turcs Moyen Orient
arrivée jusqu'en les Balkans
transbahutée par Ottomans
Inonda tout naturellement
 pays développés,en développement
Ce truc turc à savourer plaisant
Youpi Yoplê, Yopla, Yoplayourt Cheesecake !

Y'a même le cartel du yaourt
 organisé et militant
pour limiter la concurrence
pour mieux contrôler le marché
et leurs profits maximiser
se sont fait gauler durement
par l'Autorité d' la concurrence
Bien fait !
Youpi, Yopla,  Yoplê, Yoplayourt, Cheesecake  !

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,