Les inconnus par bongopinot

 

 

Il y aura X participant

A notre défi du samedi

Et c’est vendredi à minuit

Que l’on connaîtra tous les défiants

 

Y aura t’il des anciens

Ou de petits nouveaux arrivés

Pour échanger et partager

Avec des textes qui font du bien

 

Et quand chez moi tout s’assombrit

Lire vos billets et vos messages

Me font sortir de ma cage

Et tout d’un coup mon cœur sourit

 

Et lorsque je reçois des mails

De quelques amis du défi

Mon ciel gris doucement s’éclaircit

Et rend ma vie un peu plus belle

 

Je ne citerai pas de nom

Mais les gens se reconnaîtront

Comme des X en équation

Ils ont trouvé la solution

 

Il y aura X participant

A notre défi du samedi

Et c’est vendredi à minuit

Que l’on connaîtra tous les défiants

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

Chuchotements dans les couloirs de l'Al-Jahebra (joye)

OnlineAlgebraClass 

x,

C’est l’inconnu qui chante dans la nuit

Qui te murmure dans tes rêves.

Un jour, son parfum t’engouffra.

Tu seras son apprenti.

x,

C’est l'inconnu qui t’attend dans la tombe,

Qui te guette au coin de ta jeunesse éphémère.

Un jour, son allure te fera froid dans le dos.

Tu seras son adjudant.

x,

C’est l’inconnu hurlant dans le vide,

Qui portera plainte contre toi

Un jour, si tu ignores ses cris.

Tu seras son bourreau. 

x,

C’est l'inconnu se promenant dans l’univers

Qui te propulsera vers l’infini

Un jour, si tu le lui permets.

Tu seras son maître.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

X L'inconnu (petitmoulin)


X L'inconnu
Le pas d'ici
Le pas pareil
L'autre
La menace
X L'inconnu
Son histoire qui voûte
Le dos
Son histoire à offrir
Mais rien ne pousse
Sur le sol sec
De la xénophobie
X L'inconnu
Une équation à résoudre
En urgence
Si
T = Terre unique
Prêtée à 7,7 milliards
D'occupants provisoires
Et
P = Partage équitable

Calculer
Au plus près des espérances
La part de X

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

Aplusbégalix ! (Joe Krapov)

aplusbegalix

Aplusbégalix ! Ou, si vous préférez, a + b = x !

Je vous donne deux éléments, a et b. Vous ne pouvez pas véritablement en faire la somme puisqu’on ne peut pas ajouter des carottes et des choux-fleurs mais ils peuvent vous faire penser à un troisième élément nommé x.

X est donc l’inconnue de cette équation quelquefois capillotractée !

L’équation est parfois aussi de type 2a + 2b = x ou 4 a + b = x.

A vous de jouer :

 

1. Une maison en haut d’un arbre + un chanteur très ancien =

2. Une maison en haut d’un arbre + un slip en peau + un animal de compagnie =

3. Un fruit en haut d’un arbre + un animal en bas + deux innocents qui vont tout gâcher =

4. Un fromage en haut d’un arbre + deux animaux dont un en bas =

5. Un militaire à gros ventre + la dernière lettre de l’alphabet =

6. Une difficulté à s’endormir le soir + un faiseur de phrases qui ignore la brièveté =

7. Un appendice nasal important + un balcon =

8. Une moustache + un melon + une canne =

9. Deux moustaches + deux melons + deux cannes =

10. Quatre moustaches + quatre chapeaux hauts de forme + quatre collants =

11. Une bergère hyperacousique + un Lubrizol avant l’heure =

12. Une paire de jumelles + deux avions fous =

13. Un primate + un gratte-ciel + des avions =

14. Trois architectes au talent inégal + un prédateur au poil noir =

15. Un héros mythologique + un légume mal orthographié = (cette équation est anglo-belge)

16. Une pomme + une arbalète =

17. Quatre costumes rayés + un quadrupède =

18. Un bonnet de bain + des cris hystériques sur le bord d’une piscine =

19. Un porteur un peu enveloppé + une pierre bretonne =

20. Une robe rose + des fleurs dans les cheveux = (cette équation est spécifiquement rennaise)


Solutions en images ci-dessous :

DDS 585 Aplusbégalix solution
1. Assurancetourix 2. Tarzan 3. Adam et Eve 4. Le Corbeau et le renard 5. Le sergent Garcia 6. Marcel Proust (désolé, cher oncle !) 7. Cyrano de Bergerac 8. Charlot 9. Les Dupondt 10. Les Frères Jacques 11. Jeanne d'Arc au bûcher 12. King Kong 13. Le 11 septembre 2001 14. Les trois petits cochons et le grand méchant loup 15.Hercule Poirot 16. Guillaume Tell 17. Rantanplan et les Dalton 18. Laure Manaudou 19. Obélix 20. Isaure Chassériau.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


X pour embrasser l'inconnu (Adrienne)

a

"Dikke zoen terug", gros bisou à toi aussi!
X

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

L’inconnu (Laura)

 

Un jour d'avril
Il y a quatre ans
Partie de France
Pour un exil angoissant

Beaucoup de tristesse
Et d’anxiété
Un peu d’impatience
Et de curiosité

On part du printemps
Et on trouve l’été
Plus de platanes défilant
Mais des palmiers

Un continent inconnu
Un pays inconnu
Une culture parcourue

Dans les livres ; inconnue…

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

La belle de Souzix (Vegas sur sarthe)


Concepcion naquit un beau matin de printemps parce que dans les contes on naît souvent un beau matin de printemps; il fallait bien qu'elle naquit à cause de son prénom et aussi parce que sa mère Anunciacion était enceinte jusqu'aux dents d'un bel inconnu puisque les inconnus sont toujours beaux en fin de conte et au début aussi.
Qu'elle était jolie avec ses yeux doux comme du velours, ses sabots noirs et luisants comme des sabots et ses très longs cheveux noirs qui s'arrêtaient au bout d'un moment, si belle qu'on aurait dit Marylin mais en brune, bref elle était si jolie - comme dans les contes et dans la chanson d'Alain Barrière - que dans tout le royaume d'Espagne on l'appelait la belle de Souzix à cause de son père inconnu, de ses yeux de velours et de son Tchica-tchica-tchic-aïe-aïe-aïe.


Elle questionnait souvent son journal intime car il fallait bien qu'elle le questionnasse ou qu'elle le questionnât, enfin bref... comme dans tous les contes: "Diaro intimo, mon beau diario intimo, dis-moi que je suis la plus belle et qu'un jour mon prince charmant viendront ou bien viendra... il sera beau comme moi, enfin pas trop moche quand même, bref... il sera un amant très magnifique qui me fera jouir et tout et tout".

A ces mots le journal qui était pourtant intime ne se sentait plus de joie mais ne répondait rien, tout comme les miroirs qui n'ont pas droit à la parole non plus; elle lui remplissait ses pages car il en avait plusieurs, avec des prénoms les plus charmants... il y avait là Rocco, Bernardo et Zorro et puis aussi Rudolf et Valentino et la liste des courses de chez Lidl mais dans les contes ça compte pour du beurre.
Comme le conte faisait déjà pas loin de trente lignes, Anunciacion décida qu'il était grand temps de la marier avant que le conte ne déborde et aussi parce que Concepcion remplissait son diaro intimo à en perdre l'appétito.


Anunciacion lui trouva un beau parti au rayon des princes charmants; on dit parti alors qu'il venait tout juste d'arriver mais c'est comme ça dans les contes; il s'appelait Ramon ou un truc comme ça, bref il eut fallu qu'elle le susse ou bien qu'elle le sut, enfin... chaque chose en son temps comme répétait sa mère qui aimait bien répéter.

Ramon portait bien son nom, il lui fit crier Ramona et elle en fut ravie dès qu'elle le vit et ravie au lit aussi mais dans les contes on ne le dit jamais de cette façon; de toute manière Concepcion était ravie partout.

 

Qu'il était beau Ramon avec ses yeux doux, sa barbiche de sous-officier et ses sabots noirs et luisants qui lui rappelaient quelque chose, enfin bref.
Il plut très fort à Concepcion, vraiment très fort pourtant c'était un beau matin de printemps - la météo était bonne sur Madrid comme l'avait annoncé Telecinco - un beau jour pour se marier et c'est ce qu'ils fissent ou bien ce qu'ils firent aussitôt, enfin bref... ce fut un beau mariage et Concepcion n'en finissait pas de lire et relire la lettre du Registro Civil de la Casa de Correos de la Puerta del Sol présidence de la communauté de Madrid où on lisait que Conception Souzix dite la belle de Souzix avait épousé ce beau matin de printemps confirmé par Telecinco, le beau Ramon y Ramon Delgado, tennisman, cinquante-deuxième mondial au classement ATP, enfin bref... un sacré joueur de pennis comme disait Anunciacion qui avait du mal à prononcer les 't'.

L'heureux élu, on dit toujours heureux au début, portait sa belle veste marron de serveur; il avait toujours été excellent au service et aussi à la volée, mais ça Concepcion allait l'apprendre plus tard...
Comme le conte faisait largement les cinquante lignes, le jeune couple s'empressa de disparaître, c'est parfois comme ça dans les contes et puis ils en avaient plus qu'assez de ces papillons, mosquitos et autres insectes qui volaient autour d'eux à cause du beau matin de printemps et que Ramon essayait de chasser du revers de la main à grands coups de castanuelas et de tamborin, enfin bref... il était moins bon au revers.

Al final on répète qu'ils eurent heureux et furent beaucoup d'enfants ou bien le contraire, enfin bref... on le dit et c'est bueno.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

Entre X et Y (Kate)

 

Ni née sous X

Ni élève de l'X

Ni films X

Ni plainte contre X

Juste des rayons X

 

1967

Sylvie Vartan - Comme un garçon

Filles en voie d'émancipation

Avec le pantalon

Sans autorisation

"Comme un garçon" !

 

1968

Francoise Hardy - Comment te dire adieu

Belles sonorités en "ex"

La modernité du texte

"Sous aucun prétexte"

... "mon coeur de pyrex"...

 

1970

Michel Polnareff - Je suis un homme

Affirmation

Revendication

"Je suis un homme

Quoi de plus naturel en somme"...

Même si je casse le codes

Et surtout joue sur d'autres cordes !

 

1974

Henri Tachan - Entre l'amour et l'amitié

"Entre l'amour et l'amitié"

Tout ce que j'attendais

Poésie vraie

Chanson qui m'a accompagnée

 

1986

Mylène Farmer - Libertine

Mylène inspirée par Sylvie Vartan

Tant

Novatrice

Séductrice

En son temps

Se dit libertine

Plutôt mutine

Petit pavé dans la mare

Sur lequel on danse

Ailleurs et en France

 

1988

Leonard Cohen - I'm your man 

"If you want a lover

A partner

A driver

A doctor..."

Yes sir

 

2013

Albin de la Simone - Un homme

Un homme tendre

Dont le coeur peut se fendre

Sans qu'il veuille s'en défendre

 

2017 "J'attends" de Ben Mazué /2018 pour la reprise avec Pomme

Ben Mazué, Pomme - J'attends (Clip officiel)

Même avec des SMS

Romantisme

Tendresse

Duo aérien

Sans angélisme

Du quotidien...

 

Entre X et Y

Il faudra faire avec

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

XXXXXXXL (TOKYO)


S’il existe une expression un peu curieuse    ’ né   sous X ’ passe en tête du classement.

Elle exclut la naissance sous Y, sous Z ou sous un pont.

Je trouve cette expression aussi saugrenue et illogique car il semble qu’il faille connaitre sur le bout des doigts la physique quantique.

Un peu comme né sous X à la puissance 2 équation génétiquement introuvable.

Il faut Un X pour naitre au monde grand Dieu ?

Des enfants descendraient ils des fruits de mer oubliés dans les écumes au point de ne mériter que l’avant dernière lettre de notre alphabet ?

Je voudrai qu’on naisse tous sous X sans la pince mon seigneur sur le crâne.

Nous serions radieux nous ne serions plus ces autistes qui comme des poulets n’arrivent pas à traverser la route

Oui je veux naitre sous X descendant de La planète ORION.

X cet inconnu qui me fait sans histoire, qui laisse ma mémoire aussi vierge que Marie.

C’est comme prendre un TAXI sans destination vous voyez le schisme culturel !!

b

Oui je sais j’aurai des détracteurs, je les entends déjà /mais quoi comment la filiation, la PMA ce n’est pas fait pour les chiens !!!

Né sous X leur dirai-je c’est se débarrasser des patronymes et remettre à la mode l’horloge et ses aiguilles singulières.

Je suis né un 25 juillet à 16h 45 minutes et 4 secondes entre la rue Vaugirard et le boulevard Michelet un jour de pluie.

Rimbaud avait déjà embarqué pour L’AFRIQUE, Picasso était déjà dans sa période bleue Piaf venait de perdre Cerdan

Voilà ce qui serait écrit sur mon livret de famille et BASTA !!

Bon des cactus résistent et montent la garde je reviendrai vous convaincre une autre fois. Jamais je ne me plierai à l’idée qu’un enfant naisse seul sous X.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,