29 mars 2014

l'âme du verre (titisoorts)

Lorsque vient le vitrier
profite le temps d'une journée
la vue des fenêtres à réparer
d'une maisonnette oubliée

Comme c'est beau
ce que l'on peut voir comme ça
à travers le sable, à travers le verre
à travers les carreaux

J'y vois des paysages parfois
des enfants jouer quelquefois
des vues emprisonnées
j'y vois d'infini beauté

Comme c'est beau
ce que l'on peut voir comme ça
à travers le sable, à travers le verre
à travers les carreaux
 
Je me vois moi sur la plage
grain de regret et coquillages
champs de dunes en délice
te voir est un vrai supplice

Comme c'est beau
ce que l'on peut voir comme ça
à travers le sable, à travers le verre
à travers les carreaux

Si lice est fait mon verre
l'eau ruisselle, je pleure ma chair
personne ne vient à ma rescousse
en verre et contre tous

Comme c'est beau
ce que l'on peut voir comme ça
à travers le sable, à travers le verre
à travers les carreaux

titi01

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :