27 août 2011

Chevalier tartare (Venise)

tartare

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


20 août 2011

Défi 58 – Littérature jeunesse (32Octobre)

 

Les animaux et moi

Collection « Yeux grands ouverts »

Editions « Défi du Samedi »

 

 

4ème de couverture :

 

32 octobre propose une drôle d’aventure à Barnabé, un garnement qui répond quand on lui demande son âge, « j’ai Barnabé et demi » et son futur métier « voleur ».

 

Au fil des pages, il découvrira chapitre après chapitre de nouveaux amis.

Le chat Gribouille l’entraînera dans un arbre, le chien Bobby sur un chemin de campagne, le putois Senbon dans une drôle de cave. L’oiseau Picpic lui fera découvrir un verger extraordinaire…

 

Trente-deux chapitres, trente-deux nouveaux amis que Barnabé rencontrera avec plaisir.

Et les enfants, à partir de 7 ans, les identifieront à leurs propres compagnons ou les chercheront autour d’eux.

 

Couverture du livre réalisée grâce à la complicité de CharleyHarperPrints.com

 

© 2011 32 Octobre

 

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

La jeune-fille tulipe (Venise)

 

                                               TULIPE !!

                               Elle est fragile, elle passe du rire aux larmes, elle est toutes d’intempéries

                               De coups de vent et d’accalmies.

                Elle est unique .elle est légère comme une plume.

                Sans elle se serait la nuit

                Voilà la féminité racontée aux petites filles.

Pour l’instant dans ce quatrième de couverture l’auteur Venise surprend tulipe entrain de déjeuner, les yeux ensommeillés dans le matin d’avril.

                               Elle soupire agacée, et hausse un peu les épaules esquisse un geste pour fuir le temps .                           un verre de lait tiède à la main tulipe s’accommode de ses frères sans pour autant tout leur concéder.

Car quand elle se fâche elle  égratignes et se transforme en bouton de rose.

Puis elle prend son sac, toujours trop plein, toujours trop lourd.

Elle descend de son pas de cabri le bonnet de travers des boucles s’échappant sur sa nuque et l’étiquette qui sort un peu à l’encolure

Pour cette édition vous découvrirez l’univers de tulipe.

Tulipe

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

13 août 2011

De l'eau svp de l'eau (Venise)

Venise

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

06 août 2011

Oncle Teddy refuse d'aller en maison de retraite (Venise)

 

Oncle Teddy

Comment expliquer aux jeunes enfans la vieillesse, l'âge qui avance ?

Pour cette quatrième de couverture dans la catégorie "chut écoute !"

Venise  raconte, les visages, les mains caleuses, les robes à fleurs tombant à mi-mollet.

Et ce lilas au fond du jardin qu'on veut pouvoir encore regarder.

 Et la maison qui craque comme craque

 les os de l'Oncle Teddy. Il a encore oublié de changer les quatre tuiles !!!

Jusqu'au jour où sa petite fille veut le conduire dans une maison de retraite.

Elle a beau lui malaxer le bras comme on malaxe une pâte à pain en répétant :

 "Tu verras Pépé, tu y seras bien !"

Oncle Teddy ne veut rien savoir et s'encabane chez lui !

Ne ratez pour rien au monde ce récit plein d'humour et de tendresse !

Posté par MAPNANCY à 00:01 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


30 juillet 2011

A courte paille (Venise)

Venise

 

Pour cette quatrième couverture, Venise vous entraîne dans les dédales de la Sicile

                À la recherche des plus capricieuses périodes de l’enfance .

                Au milieu des couseuses à fil d’or ,des jongleurs d’alumettes,des voltigeurs des balançoires,

                L’enfance creuse ses ilôts sur les pentes abruptes de l’Adriatique

A qui gagnera, sur les monstres en sautant du coq à l’âne .

C’est ici qu’il faut chercher l’enfance, universel creuset  où se tient notre souveraine liberté d’être .

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

23 juillet 2011

Corrida (Venise)

Corrida

Pour cette quatrième de couverture l’auteur Venise se plait à brouiller les pistes.

Un jeune étudiant en philosophie à l’université de Nanterre accepte 

Ce job de toréador dans les plus belles arènes d’Andalousie

Inexpérimenté mais audacieux. Il va enflammer les foules

On n'a plus de nouvelles rassurantes depuis la dernière corrida.

Un véritable polar au pays d’El Cordobés.

 

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

16 juillet 2011

Un pas après l'autre (Venise)

Couverture et pub pour un livre imaginaire

Laurel et Hardy

 

« Un pas après l’autre

Ce roman constitue le point culminant de coaching dans l’entreprise.

Aujourd’hui comme jadis, l’homme a cherché le bon équilibre entre sa vie privée et sa vie professionnelle.

Vous trouverez au fil du récit les stratégies pour survivre au stress du sous emploi, les suggestions fortes, innovantes pour occuper son temps libre et dépenser au dessus de nos salaires

Bref

                        Un pas après l’autre

Est plus que le récit d’une expérience personnelle il est l’expérience même du vide de nos sociétés modernes

 

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

04 septembre 2010

Le songe fabrique l'enfance (Venise)

Couverture de livre pour enfants de 5 à 9  ans

venise2

4ème de couverture

Les jours de fête, quand le songe s’installe, le visage ne sourit plus trop préoccuper à ne rien négliger du rêve qui avance. « Il ne faut rien négliger de ce qui aide à vivre », dit le chien, gardien des rêves de l’enfance. La musique est intense et Mozart lui même en personne s’est dérangé pour l’orchestration de cette joyeuse sieste.

Précipité dans ce sommeil diurne, l’enfant ne peut deviner la voix ensoleillée du père qui veille. Même une puce sortie tout droit de sa chemise se serait bien gardée d’éveiller le repos du songeur.

A quoi donc rêve-t-il ? Qu’importe ! La connivence entre lui et son ami est parfaite. Il avait déjà en partage la confiance et la fidélité de l’animal. Le sommeil cicatrise toutes les peines. Le sommeil a cette faculté de transformer la douleur en courage

Cet après-midi l’enfant voit toutes les manières de sentir le monde. « Elles sont toutes bonnes », dit son ami sur son épaule.

Le ciel n’est pas encore assez bas pour entendre bruisser les anges.

 

L’auteure

 

Venise, auteure pour petits… et grands

 

Son cinquième livre dans notre collection « Yeux grands ouverts »

Elle s’y adresse plus aux parents en leur disant que le sommeil de l'enfance est l'affaire des grands. Mais ils partageront ce livre pour faire faire de beaux rêves à celles et ceux à qui ils feront la lecture…

Posté par Old_Papistache à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

21 août 2010

contribution pour le défi 58‏ (Venise)

venise_21

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :