25 mai 2019

La goualante de la pauvre écrivaine (Laura)

La goualante[1] de la pauvre écrivaine[2]

Esgourdez[3] bien cette semaine
La goualante de la pauvre écrivaine
Que les hommes aimaient
Mais elle savait
Dans la vie y a qu'une morale
Qu'on soit aimé ou pas
Sans mots on n'est rien du tout
Alors elle lisait et lisait
Des polars et des poèmes
Puis elle écrivait et écrivait
Des poèmes et d'autres encore

Esgourdez bien cette semaine
La goualante de la pauvre écrivaine
Qu'on soit aimé ou pas

Sans mots on n'est rien du tout
Son amour lisait ses écrits
Et elle gagna trente prix
Elle fut publié quatre
Vingt six fois en groupe.

Esgourdez bien cette semaine
La goualante de la pauvre écrivaine
Qu'on soit aimé ou pas

Sans mots on n'est rien du tout
Et elle lisait et lisait
Elle publia quatorze livres
Que quelques uns lisaient
Et elle écrivait et écrivait

Esgourdez bien cette semaine
La goualante de la pauvre écrivaine
Qu'on soit aimé ou pas

Sans mots on n'est rien du tout

 

 


[3] https://www.paroles.net/edith-piaf/paroles-goualante-du-pauvre-jean-la

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


Minuitdixhuit, le retour !

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mai 2019

Défi #560


Vous en pousserez bien une petite...

Goualante

 

5901

 

Posté par Walrus à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Flamberge au vent par bongopinot

b01


Dans sa main une épée
Dans l’autre un bouclier
Son œil droit est fermé
Son allure est affûtée

Il est prêt au combat
Il s’en va tout là-bas
Sur un talus en contrebas
On entendit un épouvantable fracas

Un bruit métallique de flamberges
 Des cris des grondements sauvages
Une agitation à faire gémir le paysage

Un spectacle à couper le souffle
Un jeu d’armes blanches qui siffle
Dans le vent qui s’essouffle

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,