Participation de SklabeZ

J’aime beaucoup les mots-valises et ceux que l’on peut découvrir en butinant sur le net sont très plaisants et tous plus recherchés les uns que les autres. En créer soi-même, est vraiment une autre paire de manches et l’exercice n’est pas facile du tout.

Allez, je me lance ! Actualité oblige, je commence par :

 

  • BLASTPHÈME : Injure ou parole déplacée servant de prétexte aux intégristes de tout poil pour commettre des AMBRASADES, qui se propagent comme une traînée de poudre.

 

  • BÉRIBÉRY : Maladie causée par un double déficit en vitamine B1 et en grammaire (que je nique direct !). Elle provoque des troubles de rhétorique du genre :
    • Le Touquet, une ville que j'aime bien venir.
    • Je pense qu’on espère qu’on va gagner.
    • On est des joueurs qu’on va vite avec le ballon même contre une équipe qui sont vraiment très forte

 

  • PRÉSERVHÂTIF : Capote pour éjaculateurs précoces (même pas le temps de l’enfiler, parfois !). À noter que les adeptes de L’OBSTINENCE n’en ont pas besoin, entêtés qu’ils sont dans leur refus d’avoir la moindre relation sexuelle.

 

  • FUNNYCULAIRE : Moyen de transport, bien différent du métro parisien, ici personne ne fait la gueule.

 

  • CARESSPONDANCE : Harmonie parfaite et très sensuelle entre deux êtres qui peuvent ensuite CARRESPONDRE dans une relation écrite assez torride.

 

  • MEUPHÉMISME : Figure de rhétorique, utilisée par les nanas et qui consiste à atténuer l'expression de leur pensée pour faire entendre le plus en disant le moins. Les meuphémismes sont très utilisés dans les annonces matrimoniales. Ainsi quand elles écrivent :
  • - la quarantaine, il faut lire plus de cinquante
  • - aime l’aventure => a eu plus de partenaires que vous ne pouvez l’imaginer
  • - romantique => moins laide à la lumière d’une bougie
  • Etc.

 

Je vais maintenant arrêter de dire du mal des nanas parce que je les aime bien. J’aime bien les filles, moi et je le dis ici haut et fort sur SAMEDIDÉFI, bien sûr que ça me dit des filles !

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

Participation de Célestine

CélestinePetit Inventaire improbable des métiers à inventer en temps de crise... 

 

Diskjoker : animateur musical pourvu d'un nez rouge et d'une face de carême, et possédant, en outre, et ce qui n'est pas négligeable, un avantage incontestable dans les parties de gin-rami, dû à un don certain de se faire passer quelqu'un d'autre.

 

Hurologue : médecin animalier, spécialisé dans les affections oto-rhino-laryngologiques, et notamment le coryza, des sangliers et autres bêtes à groin.

 

Commicerf : fonctionnaire des eaux et forêts reconverti dans la protection du gros gibier par empathie, depuis que sa femme est partie avec le garde-chasse, lui laissant en cadeau une impossibilité chronique de passer sous les portes de dimensions normales. Contre les prédateurs, notamment ceux coiffés d'une casquette, d'une tenue de camouflage vert militaire et porteur d'un fusil, il ne peut pas grand chose, car il ne possède qu'un simple pied de biche pour se défendre.

 

Jardiniais : responsable de l'entretien des plates-bandes d'un château n'ayant pas la lumière à tous les étages...

 

Pro-fesseur : professionnel de la correction à main nue pour jeunes filles en pleurs ayant mérité  sur leur rotondité le châtiment d'une claque vengeresse.

 

Apothi-Caire : pharmacienne ayant quitté, après une congestion pulmonaire sévère,  les ennuyeuses et froides brumes du nord pour aller établir définitivement son officine au soleil de l' Égypte.

 

Ecrit-vaine : amatrice de jeux de mots foireux qui, bien qu'aimant beaucoup participer à la crème des défis d'écritures (n'ayons pas peur des mots), n'a pas trouvé une minute dans la semaine pour se pencher sur le sujet, rédigeant vite-fait mal-fait quelques improbables définitions une demi-heure avant la clôture dudit défi. Elle ne se fait donc aucune illusion sur elle-même, étant donné la haute teneur littéraire habituelle des participants audit défi, et ne peut compter que sur l'indulgence de ses lecteurs...

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

Participation de Droufn

Le canaritosaure: C'est jaune comme un canari, ça vole comme une caisse à outils et ça chie comme un dinosaure. (pas très utile en fait)

 

La barbapouffe: Ce qui dépasse du maillot de la blonde qui ne s'est pas épilée.

 

Le dentifesse: Pour laver les dents des trous du cul.

 

Conprimé: Imbécile à l'honneur, ne renouveler que si nécessaire.

 

Arbalètre: Pour tirer des mots à l'automne.

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

Souvenirs de ma vie d'avant le Défi (Joe Krapov)

1 Basketchup : sport américain particulièrement débile qui consiste à se disputer la propriété d’un bol empli de ketchup qu’on doit aller déposer à l’autre bout du terrain dans un panier déjà empli de galette et de petits pots de beurre.

2 Cassoulèvement : phénomène de geyser qu’on trouve dans les marmites des cuisines toulousaines lorsqu’on y plonge des saucisses cueillies sur un caoutchoucroutier (voir ce mot en 4 dans la liste).

3 Brahmanite : culte rendu à une divinité hindoue dont les six bras sont prolongés non pas par des mains mais par des champignons. Sur certaines représentations iconoclastes les champignons sont remplacés par des sexes masculins il s’agit alors d’un culte déviant dénommé brahmanite phalloïde.

4 Caoutchoucroutier : variété d’arbre qu’on ne trouve qu’en Alsace et sur lesquels poussent des saucisses particulièrement élastiques.

5 Barquadrumane : ancien gorille de boîte de nuit promu préparateur de milk-shakes à la banane.

6 Fissaturne : chambre vite dégotée dans laquelle on se rend pour y exécuter un coït généralement furtif.

7 Déshabtitiller : déshabiller quelqu’un(e) en prenant soin de stimuler dans le même temps ses zones érogènes.

8 Convoittiser : désirer quelqu’un et l’allumer suffisamment pour être payé de sa flamme en retour.

9 Gourgamandiner : promettre tant de friandises aux amandes ou de plaisir charnel à une jeune femme qu’elle en perd tout sens moral, toute retenue et tout porte-jarretelles par la même occasion.

10 Byzanthrope : qualifie un individu chanceux qui n’est jamais content de son sort et se plaint toujours que ça ne soit pas Byzance en parlant de sa villa à Saint-Trop’.

 

P.S. Il s’agit ici d’extraits d’une liste de 28 mots-valises pondus dans une séance d’atelier d’écriture « en vrai » en mai 2006.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


Mon abécédaire de néologismes (Sebarjo)

 

 

Alphabêtifier. v. tr. Apprendre à ne pas lire.
Depuis qu'il regardait la télévision plus de deux heures par jour, il avait pris des cours du soir pour s'alphabêtifier. (Christophe deux-vaches-et-un-âne)

 

Breffer. v. tr. Mettre un terme à, tourner court.
Dans cette entreprise, on formait à la va-vite jusqu'à breffer les briefings. (Xav' Nee, patron de Free-T)

 

Cinéphilatéliste. n. m. Amateur de films, complètement timbré.
Depuis qu'il avait vu Jour de fête, mon oncle était devenu cinéphilatéliste, au point de perdre son poste aux PTT. (Jacques Tati-Lifone)

 

Dysfonctionnaire. n. m. Salarié du privé qui prend ses pauses réglementaires.
Suite à de graves dysfonctionnements internes, cette entreprise a licencié abusivement plusieurs milliers de dysfonctionnaires. (Arnaud de Bontéamour)

 

Espérogène. n. m. Euphorisant hormonal de nature protéique ,donnant l'espoir de la victoire. Entre notamment dans la composition de l'ESPO, ersatz inoffensif de l'EPO
Les bras durcis par quelques prises d'espérogènes, il se sentait en veine et la victoire les lui gonflait (ses veines) (Richird Avaincre)

 

Fleurosité. n. f. Sentiment persistant de bienveillance qui pousse à l'empathie naturellement.
Il est vrai que dans certains débats, il y a parfois trop d'animosité. Mais le problème chez les socialistes, c'est qu'il y a surtout trop de fleurosité, car pour eux, l'important c'est leur rose. (Froi Saint-copé)

 

Gaspafroi. n. m.Version chaude du gaspacho.
Gaspard faisait mijoter sur le feu son gaspafroi tandis que Gaston mettait des glaçons dans son gaspacho. (Daemon Revos)

 

Hooliperd. n. m. Hooligan toujours en colère car son équipe favorite ne gagne quasiment jamais.
Depuis qu'il soutient le PSG, il est inévitablement devenu hooliperd. (Miguel Denigot)

 

Igloogloo ou Iglooigloogloo. Onomatopée d'origine inuit qui sert à évoquer la fonte des glaces.
Depuis quelques années la banquise fond à vue d'oeil, s'enfonçant dans la mer en faisant igloogloo. (Niholas Culot)

 

Jokipleur. n. m.Joueur perdant une partie de jokari.
Joe Krapov est redoutable aux échecs mais au jokari, il finit souvent jokipleur (rires). (Joe E-starr)

 

Kipoli. n. m. Kimono double, triple, quadruple et plus encore.
Son kimono était beaucoup trop grand. On aurait dit un kipoli de sumo. (Du-vide Douillet)

 

Librairien. n. m. Muséologue des bibliothèques.
Avec l'essor du e-book, le librairien aura un chouette boulot. (Hugues Effraie)

 

Maxistère. n. m. Gros ministère dans le quel on trouve un grand nombre de prétendants au titre de Premier ministre.
Depuis le mois de mai, les hommes du maxistère sont tout feu tout flamme et touchent du bois pour devenir des gens (de) marque (et des) héros. (Brice Hortefeu)

 

Nargotique. adj. Drogue sémantique.
Ce célèbre linguiste parlait souvent sous l'emprise d'un nargotique puissant. (Brelan Tarthes)

 

Ordinaphone. n. m. Portable qui reste muet.
Je n'ai jamais pu le joindre depuis qu'il a un ordinaphone. (Gougueule 1er)

 

Paparisien(ne). n. m. ou f. et adj. Banlieusard ou pire... provincial !
Que de paparisiens sur la Tour Eiffel ! (Fulgurence Bienvenüe)

 

Qoc. n. m. Coq qui se loupe car il ne chante pas à l'aube mais au crépuscule.
Ton coq est en train de devenir qoc, ma poule ! Il se loupe de plus en plus ! Et c'est r'parti la sérénade !!! (Linov En-tuera, dans Du rififi chez les poulets)

 

Ratanouille. n. f. Mélange de pâtes et ratatouille.
Des nouilles oui mais... en ratanouille ! (Fernandouillle dans Don Caminouille)

 

Sanzippé (ou sans-IP). n. m. et adj. Personne qui ne possède ni ordinateur ni accès Internet.
Aujourd'hui, on peut à l'extrême rigueur être sans abri, mais être sanzippé est inadmissible. (Les Ordis du Coeur, art. 3)

 

Trompone. n.f. Instrument à vent à embouchure, qui fait partie des cuivres. Entre la trompette et le trombone.
What's a wonderful trompone ! My bike's flyin' alone... (L. Armstrong... Lance or Louis ???)

 

Urlurler. v. tr. Hurler deux fois plus fort que d'habitude, de préférence la nuit, et trouver ça chouette.
Ce vieil hibou de voisin avait invité ses potes et ils avaient urlurlé toute la nuit sur des musiques pop qui tournaient dans l'air. (Léo, des Poppies)

 

Vagabonner. v. tr. Faire une délicieuse et fugitive promenade.
Les sanglots longs des violons de l'automne vagabonnent (Vert Pollen)

 

Wokman. Cuisinier dans un restaurant asiatique, spécialisé dans les sautés de légumes.
Dans ce restaurant, le wokman faisait frire ses légumes à l'oreille, attentif à leur musique interne, sans nul besoin de taper sur les bambous. (Philip Zetown)

 

Xaf. n. m. Retour de fax.
Il envoya un fax à Max et comme il avait trop de taf n'attendit même pas son xaf. (Pathéène Haf)

 

Yourting. n. m. Camping qui propose des yourtes pour hébergement.
Au yourting des flots zen, on m'a attribué la yourte au fromage, juste à coté de la yourte aux poireaux. (Froc Dubansk dans Yourting 2)

 

Zombrelle. n. f. Paralune pour zombie.
C'était la pleine lune à Hallowenn cette année. Par prudence, les zombies avaient sorti leurs zombrelles. (Juliet Romero)

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

EXTRAITS DU PETIT DICO DÉFIANT ET SAMEDIEN (Joye)

EVPéagejoye de vivre

 

katyLectricekrapoivre 2

 

 

 

MAPpliquerwalruscience 1

 

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

Daiguisements‏ (Anémone)

Bonjour les amis,
Je ne vous propose pas vraiment des camions, mais quelques termes portant daiguisement*.
Me pardonnerez-vous?


  - Parlement: lieu où l'on dit rarement la vérité.
  - Politiques: Individus se nourrissant sous des dehors polis du sang d'autres vivants, à qui ils peuvent  transmettre des germes pathogènes allant jusqu'à susciter de graves paralysies.

  - Des filles du samedi: Attention, parmi elles se cachent quelques exemplaires de sexe mâle, voire incertain.
  - Particule: Partie sur laquelle les nobles s'assoient comme tout le monde.

  - Radinerie: Obsession morbide de celui qui a peur de se retrouver sans un radis.
  - Feu d'artifesse: Explosion de splendeur survenant à l'apogée d'une partie de jambes en l'air.

* - Daiguisement: Manière de tromper par son aspect, afin d'aiguiser esprit critique, plaisir et imagination.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :

do you speak l'Escalog ? (Zigmund)

Les gamelles étaient pleines de gloups et de schroup, mais les matous miaulaient et criaient famine :

" -on ne me la fait pas à moi, espèces de petits  müdürlügüs ! "  râla Gabrielle en versant ses tretre dans son chocolat.

 La radio diffusait une fois de plus ce truc qui m'inintéresse au plus haut point : les cours de la bourse.... beurk ...de bon matin !

 Je coupai le sifflet au (chro)niqueur boursier  et demandai à Gabrielle "peux tu me passer le schlock, je pars chercher de l'ail  du beurre et du persil pour accomoder les cascargots du jardin ? "
 (extrait de "les très riches heures de l'Escale" par Z von Berthold)
 

1/Gloups = n m  c'est la pâtée du chat (allusion au bruit que fait le chat qui plonge sur, puis dans la pâtée et l'engloutit à toute vitesse.  

va de pair avec 
2/Schroup : n m   nom générique donné aux croquettes du chat à cause du bruit que fait la boite quand on la secoue pour appeller le matou.     Exemple  : les chats miaulent à fendre l'âme pourtant ils ont eu du schroup et du gloups !


3/Tretre (prononcer treu treu ) nm toujours pluriel équivalent humain du schroup (ce sont les corn flakes ou les rice krispies) Le matin, Gabrielle verse ses tretre dans son chocolat au lait. (un tretre ce serait insuffisant et ridicule.) 
 
 

4/Müdürlügü  n m  nous ignorons et souhaitons continuer à ignorer le sens réèl de ce mot turc, lu plusieurs fois à Istambul. Ce mot chipé aux turcs sert de gentille insulte : espèce de petit müdürlügü, nom d'un petit  müdürlügü ! (nous ignorons pourquoi, mais  le  müdürlügü est obligatoirement petit )


5/inintéresser verbe intransitif  utile pour exprimer le désintérêt  permet de  dire poliment je m'en bats l'oeil  ex : la belgitude de ce grand patron m'inintéresse au plus haut point seul m'intéresse  le  versement de ses impôts
 
 
6/Schlocker verbe intransitif  appuyer sur la commande de fermeture des portières de la voiture(en référence au bruit que fait la voiture quand on on fait usage de la clé électronique (= le schlock)  Ex : la voiture de l'Escale n'ayant qu'un seul schlock on entend souvent cette question : tu as schlocké  ? tu as pris le schlock ?
     
7/cascargot  : nm escargot de compétition à carapace blindée . Exemple ce cascargot ne se laissera pas manger la laine sur le dos !

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

Voca Bulle Air (MAP)

 

Gand'hourra : Habit de fête aux couleurs criardes.

 

Gare-Gantua : Station ferroviaire de très grande taille

située à Ras-Belay.

 

Glouthon : Gros mangeur de poissons.

 

Jugulait : Anti-monte-lait.

 

Loup-Koum : Loup apprivoisé au caractère très doux.

 

Luminaissance : Arrivée sur terre d'un être éclairé.

Exemple : Un Pro-fête.

 

Pithécantroupe : Armée d'hommes préhistoriques.

 

Vinicolle : Colle liquide à base de pépins de raisin.

 

Voluminou : Gros chat.

 

Zoologis : Nom scientifique de l'Arche de Noé.

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :