04 mars 2017

Que fuyez-vous ? ( petitmoulin)

 

Que fuyez-vous ?
Qui sont ces chiens
Jetés à vos trousses
Les crocs plantés
Dans la chair des idées
Nauséabondes
Le front collé
Contre des murs
Tachés de boue ?
Est-il vrai qu'il existe
D'insaisissables territoires
De liberté
Au bout de votre exil ?

Que fuyez-vous ?
Que laissez-vous derrière vous ?

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


25 février 2017

Jobastre (petitmoulin)


Il traversait
Tous les déserts
Une gourde remplie
De rêves suffisants
Il affrontait
Toutes les tempêtes
De tous les océans
Sur un bateau
Ivre de ses défis
Il gravissait
Toutes les montagnes
Pendu au piolet
De l'esbroufe à haut risque
Il franchissait
Tous les abîmes
À cloche-pied sur un fil
Parcourait toutes les audaces
Enjambait tous les dangers

Ses mains tremblaient
Comme herbe sous le vent
Dans le champ silencieux
De ses amours

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

21 janvier 2017

De quel tourment ( petitmoulin)


De quel tourment
Habillait-il l'obscurité
De son regard ?
De quel cri
Cousu sur ses lèvres
Creusait-il un chemin
De l'oubli ?
De quel secret
Nourrissait-il le silence
Posé sur son visage
Tôt dépris de l'enfance ?

Par l'entrebâillement improbable
D'une porte de l'atelier
Il avait aperçu
l'étonnante composition :
Une miniature exécutée
À la tempera
Sur un panneau de pin
Chef-d'œuvre singulier
Cible de toutes les convoitises

Il garda le secret
En muette solitude

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

14 janvier 2017

Derrière le mur (petitmoulin)

 

Derrière le mur
Qui ouvrait des brèches
Triomphales
Il tenait son violoncelle
Serré tout près de son vertige
De toute la force de son espérance
Il tentait de recoudre ses plaies
Portée par le silence
La suite de Bach
Vibrait sur la foule
Et rinçait les blessures
Ce jour-là de novembre
Nous prenions rêve
Et réalité

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

07 janvier 2017

Plume d'oie (petitmoulin)

 

La brume bleu ardoise
Est soudain traversée
Par une plume d'oie sauvage
En vol vers l'hémisphère sud
Tu n'entends plus
Que le souffle odorant
Du vent
Dans les orangers
Tu voudrais retenir les couleurs
Du temps
de la passion
Déjà enfouie
Dans le grenier
Des anges
ou des démons
Tu cherches des mots
Dans l'encrier du poète
Pour questionner la vie
Privée
pour un temps
De ses chimères grandeur nature

La maison bleue ferme ses portes
Sur l'été

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,


26 novembre 2016

Tout s'entrechoque (petitmoulin)


Tout s'entrechoque
En sourdine
Rumeur de lâche faiblesse
Écho lancinant du regret
Pétri dans la glaise
Béance de la mémoire
Où s'abîment la défaite
Et la passion déchue

Muse captive
De l'ombre rivale
Sur quel mur de froide
Solitude
Poses-tu ton regard ?

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

29 octobre 2016

À cloche-pied sur l'hiver (petitmoulin)

 

Hier
Un goût d'enfance
Sur tes lèvres bleuies
Tu sautais à cloche-pied
Sur l'hiver
Aujourd'hui
Calé contre le givre
Tu imites le chant
Du coucou
Pour réchauffer les enfants
À la lumière d'un printemps
Dérobé à l'horloge

Et tu les regardes
Qui sautent à cloche-pied
Sur l'hiver

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

22 octobre 2016

Collection (petitmoulin)


Lui qui n'avait franchi
D'autre frontière
Que celle du rêve
Il traçait les contours
Du lointain
Épinglait en couleurs
D'improbables destinations
Quand le jour trop gris
Fermait l'horizon
Et trébuchait sur le cœur
Il ouvrait la malle
Où dorment ses voyages
Et sans brusquer le temps
Il plaçait une à une
Toutes ses cartes postales
Sur la rondeur
De la terre

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

15 octobre 2016

Guetteur assis (petitmoulin)

 

Guetteur assis
Sur l'autre rive du regard
À la lisière de l'ombre
Il traquait la turbulence
Des mots
Tout à son espoir têtu
D'en capturer la magie
Sous leur masque
D'évidence

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

01 octobre 2016

Quitter soudain (petitmoulin)


Quitter soudain
La blessure de l'ombre
Franchir les regards
Inhabités
Où s'aiguise le tranchant
Du silence complice
Piétiner la rumeur
De promesses amères
Qui arpentent l'asphalte
Enfouir sous le drap froissé
Des ténèbres
Le dernier râle tarifé
D'un corps nu
Sans visage
Aux premières vibrations
De l'aube
S'échapper sur l'aile de l'oubli
Jusqu'à la certitude
De la liberté

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :