19 janvier 2013

Vœux d’Adrienne

Chers élèves de mon cœur (boum boum)

A l’occasion de cette nouvelle année (tsoin tsoin)
Je tiens à vous présenter mes meilleurs vœux (bla bla bla bla)

Que 2013 soit pour vous Ouahhh !
Sans snif sans atchoum
Sans gnagna sans beurk
Pleine de hahaha et de hihihi
Une année qui clac et qui clap
Une année miam miam et smack
Pleine de vlan et de vroum vroum
Et de tagada boum boum !

Votre prof de français (cocorico)

Raide Dingue-Dong

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :


Eh, oh, hein, bon ! (Walrus)

Voeu

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

GRRRRR !!! (MAP)

-Mes bien chers amis, TZOÏÏÏÏÏNG en cette nouvelle DZIIIING  je viens vous

SCHNOUIIIF mes meilleurs GRNOUaaaV …..

…………………………………………………………………………………………………………………

Mais enfin ce n’est plus possible ça !!!

 

PAPY !!!!!!!!

Combien de fois je t’ai dit de ne pas prendre les touches de mon clavier

pour remplacer les lettres perdues

de ton foutu scrabble !!!!!!!!! 

 GRRRRRRRRRRRR !!!!!

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

Meilleurs vœux en onomatopées (EVP)

 

L’année d’avant était bling-bling

L’année dernière de cric en crak,

Celle-ci sera-t-elle plus teuf-teuf, voire plus plan-plan ?

On promet que le vroum-vroum reprendra pas plus tard que la prochaine.

En attendant, chers amis défiants : Bisous-bisous, smack-smacks,

Je fais des vœux (crr…Crac..crac…piou piou…( ??)... J’ai dit des vœux pas des œufs !) Pour une année sans atchoum, atchoum ! Sans snif snif ! Sans bouhoubouhou et surtout sans pin-pon pin-pon. Qu’elle soit pleine de Ho ! De Ha ! Et de Holala !!

Pas de soirée Bunga-bunga, c’est trop cracra mais des crac boum hue ! Joyeux et vigoureux !

Des miam-miams délicieux,

Des glou-glous de beaux millésimes !

Des Hihihi et des warf-warf-pffiiou !!

Aimez (Bada-boum, bada-boum)

Riez (Hohoho ! Hihihi !)

Imaginez (Ding-ding-ding !)

Ronronnez (Rrrgrmm, Rrrgrmm,Rrrgrmm)

Chantez ( Lalala…Lalalère…)

Soyez heureux (Youpi, youpi !)

Et surtout, (poupoupidou)

Bonne (Plizz, wizz, whip, sheba…)

(Hi-han) nées !!

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

Touméveu (Onomatopée du Nouvel An) (Vegas sur sarthe)

 
Dring-dring
Snif!
Clonk-clonk (Double tour)
Criiii...
At At Atchoum!
Pardon? Oui merci, à mes souhaits mais Euh... c'est surtout moi qui viens vous présenter les miens, vous savez les Blablabla qu'on répète tous les ans, du style Bonne Année, Bonne santé, Meilleurs vieux, Snif!
D'abord la santé, Snif, c'est vachement important, Snif ... le Miam-Miam, le Glou-Glou, le Pschitt pour les nantis comme vous et dans la foulée le Frou-frou, le Gouzi-gouzi et puis le Crac-crac, le Tagada-tagada et tout l'Tralala, et pourquoi pas des Ouin et des Areu-Areu dans neuf mois? Non? Enfin c'est vous qui verrez, Snif!
 
(Espace réservé au trentième kleenex)
 
Après, une belle réussite professionnelle, les Cocorico du patron, les Patati-Patata de la secrétaire, les... comment? les Smacks de la secrétaire? pourquoi pas. Et puis les Ding-Dong des clients, les Toc Toc Toc des fournisseurs, les Waou! des concurrents, les... Pardon? En contrat indéterminé avec Paul Emploi? Oups!
 
(Espace réservé au quarantième kleenex)
 
Allez, Taratata! On se laisse pas abattre, c'est quand même mes meilleurs voeux pour Votre Nouvelle Année, Snif!
Qu'est-ce que je pourrais encore bien vous mettre, Snif? Ah oui, Ha Ha Ha, du pognon, juste de quoi pointer à l'ISF, pas plus! Juste pour le plaisir de voir Hi Hi Hi sourire la porte de prison qui vous sert de conseillère bancaire quand vous lui lancerez un Coucou! derrière son (judas) guichet, Snif.
 
(Espace réservé à une pulvérisation nasale d'eau de mer) ... Beurk
 
Et puis il me reste à vous souhaiter du Snif... bonheur Flon-Flon, des voyages Vroom-Vroom, des amis Bling-Bling, des... chutes. Comment ça des Chut?
Ah, vous en avez soupé des Gnagnagna et de tout ce Ramdam que je fais depuis un moment sur le palier? Vous préférez le Vlan de la porte et le Teuf-Teuf de ma caisse pourrie?
Gargl! Vous me charriez! Si je vous connaissais pas, je pourrais me vexer...
Bon bin... à l'année prochaine, alors et Touméveu. Snif!

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :


Participation de Venise

Je levais au plafond mes yeux, ouah !!

Il me semblait qu’il allait m’embrasser sur la bouche

Je prononçais en joignant mes mains sur ma poitrine une bonne année à tous qui ressemblait plutôt à un bêlement 

B^^^^^^^^eeeeeoooooonnne aaaaaannnnée !!!Répondit l’écho dans l’immense cathédrale.

Je pris à témoin Dieu et ses saints apôtres, mais l’encombrement de ma voix me jouait des tours :: 

 

PSSSSST PSSST  dis-je en rentrant la tête dans les épaules que cette année vous mette en joie   badaboum badaboum clamait le chœur invité pour l’occasion à rythmer mon psaume.

Sous l’opaline du visage de la vierge des anges déchus criaient : help !!Help que cette année soit la nôtre qu’elle nous soit clémente clap clap clap  faisaient les grenouilles de bénitiers qui ne prêchaient que par intérêt

Une voix de petite fille ,pleine de miel et de sucre candi sonnait les cloches du Nouvel An ding !ding !dong !.Derrière la colonne de marbre on devinait sa grand-mère avec trois rides au coin des yeux  et une lassitude des paupières qui ne pouvait masquer qu’elle était moins jeune quelle ne paraissait hatchoum  fit-elle au dernier ding dong.

Pour ne pas effaroucher les enfants frou frou faisaient les pigeons prosternés sur la parvis de l’église .

 

Alors soudain Dieu prit la parole en l’honneur de ce Nouvel An

Je suis souvent en vadrouille trois cent soixante-cinq jours, par ans je vis, à vos crochets

J’ai fait plusieurs fois  le tour du monde Il s’arrêta soudain surpris par un étrange bruit de pet .PFFFFFT

Suis-je devant, une confrérie de vignerons ingrats hurla, Dieu

Ce pet était comme le mystère du païen mis en présence du Divin. 

J’avais l’impression que la cathédrale était un immense coquillage plein de valves et de spirales, mais délaissé soudain par le gastéropode qui l’habitait

Dieu disparut depuis dans un immense SPASCHHHHHHH§

Alors Que cette année soit la nôtre simplement :!!!!!!

 

Venise1

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

12 janvier 2013

Défi #229

En ce début Janvier c'est l'occasion de présenter vos

meilleurs voeux

à la personne de votre choix.

Toutefois vous le ferez en utilisant le plus possible

d'onomatopées connues ou même inventées !

 

2013

Bon début d'année à toutes et à tous !

*

Envoyez vos voeux "onomatopéens"

à samedidefi@hotmail.fr 

Posté par MAPNANCY à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Participation de Célestine

Il était sur le point de s'endormir quand, soudain,il vit briller dans la nuit la petite lucarne de sa radio qu'il avait oublié de fermer. Mais qu'importait ? Cela faisait des nuits qu'il ne dormait pas. Depuis qu'il L'avait rencontrée. Celle à laquelle il ne croyait plus. Elle l'emmenait dans un vertige absolu, elle l'ébouriffait, le transportait, le chiffonnait comme une boulette de papier, le faisait tanguer, l'envolait, le berçait, l'étourdissait, l'érigeait en château de cartes, et l'instant d'après soufflait sur lui comme sur une bougie...

Et ce soir, pour la première fois depuis le jour où elle était entrée dans sa vie comme un avion dans une tour jumelle, elle n'était pas à ses côtés. Le ciel avait eu un goût de terre et de cendre, toute la journée. Il se sentait comme un cormoran mazouté, privé d'ailes et d'oxygène.

Cela faisait des nuits qu'il ne dormait pas parce qu'elle était là, qu'il sentait son corps chaud et sucré se déployer comme une lyre, et l'emmener dans des contrées d'épices et de moiteur, aux confins du désir et de la passion. 

Et ce soir, il ne dormait pas parce qu'elle n'était pas là.

Alors, la petite présence de cette radio, qui diffusait son insipide programme musical du cœur de la nuit, c'était comme une main tendue vers le néant. Il n'allait sûrement pas se relever pour l'éteindre, alors qu'il avait retrouvé l'exacte place où elle avait laissé dans les draps l'empreinte en creux de ses cambrures et son odeur de lait et de benjoin. Il serra son oreiller, le corps douloureux du manque d' elle, et dans le noir, avec seulement la petite lumière qui brillait comme un falot, il attendit le sommeil en espérant qu'il ne viendrait pas.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags :

Le communiqué (Adrienne)

Il était sur le point de s'endormir quand, soudain, il vit briller dans la nuit la petite lucarne de sa radio qu'il avait oublié de fermer.

Il ne fut même pas étonné d’entendre la voix de sa mère, pourtant morte depuis plus de cinq ans, lui dire de ce ton glaçant qu’elle prenait chaque fois qu’elle s’adressait à lui :

- Tu t’es bien brossé les dents ?

***

Il était sur le point de s'endormir quand, soudain, il vit briller dans la nuit la petite lucarne de sa radio qu'il avait oublié de fermer.

- Bonsoir mon cher Président, fit une voix insidieusement suave. Profitez bien de vos dernières heures entre vos draps de soie, car votre frère Juan sera à vos portes à l’aube et cette fois il aura avec lui tout un peuple qui crie « ¡Venceremos ! »

***

Il était sur le point de s'endormir quand, soudain, il vit briller dans la nuit la petite lucarne de sa radio qu'il avait oublié de fermer.

- Les Français parlent aux Français, prononçait une voix lente et nasillarde fortement entrecoupée de bruits et de cliquetis divers. Voici d’abord quelques messages personnels : …

Excédé, il se leva et alla frapper sur la porte en face de la sienne :

- Agathe ! arrête ces jeux idiots ! Je veux dormir ! Je travaille, moi, demain!

***

Depuis que sa fille suivait des cours d’électronique, il n’y avait plus moyen de dormir tranquille.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :