23 juin 2018

HAAAAA SCHTROUMPFE !! (Venise)


J’ai éternué avec mon cerveau en lisant la consigne ce matin.C’est alors que mon cerveau s’est vidé et qu’une étrange fièvre m’a clouée au lit.

Dans ma tête vide je voyais des petits hommes bleus qui grignotaient ce qui me restait de pensée.

Je me suis alors licenciée des défiants, avant le lynchage des hommes bleus outrés de mes propos.

Le lendemain très tôt, il y a eu un léger souffle sur ma page, comme après le passage d’une Schtroumpfette.

Mais me pencher sur cette consigne comportait des dangers cérébraux irréversibles m’avait dit mon neurologue inquiet de mon état .

v



C’était donc une décision difficile à prendre quoique j’avais l’impression d’avoir pris un peu d’avance sur mes camarades qui devaient déjà être atteints de méningite bleue.

Menacée par le désespoir de n’avoir rien à dire sur le sujet, et craignant  d’être dépouillée de toute crédibilité au regard d’une instruction très élevée, je décidai enfin d’envoyer une demande de contact à l’écrivain responsable de cette ignominie .

Il me traita de pseudopode prétentieux.   Je lui demandais ce que son travail apportait à la théorie quantique.

Loin de trouver chez lui la camaraderie sportive du schtroumpf en canoé -kayak, il me livra un torrent d’insultes d’où j’avais du mal à m’extraire.

Le contact fut rompu immédiatement.

Je ne suis plus depuis d’une solidité psychique à toute épreuve, et depuis je me suis rapprochée des petits hommes verts qui eux me promettent la LUNE. !!

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


Schtroumpfs (Laura)

 

Enfant, je ne schtroumpfais pas spécialement les Schtroumpfs

Mais je schtroumpfais ce type d’univers imaginaire

 Avec des personnages de couleurs, avec des codes

Différents de mon monde habituel, je schtroumpfe

Toujours de me plonger dans un livre

Qui me fait découvrir un autre monde que le mien

Je schtroumpfe  de lire un polar qui se passe

Dans un autre pays avec une autre culture,

Celle des Aléoutes[1] par exemple.

Je schtroumpfe aussi de lire une biographie

Ou un livre d’art sur un artiste ou un thème :

De Staël[2] et/ou le paysage. Je schtroumpfe

De lire non pas pour m’évader de ce monde

Mais par curiosité pour m’ouvrir au monde.

 

 


[2] http://www.lauravanel-coytte.com/archive/2018/05/05/nicolas-de-stael-en-provence-6047811.html

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

Schtroumpf sur la mer (Kate)

Schtroumpf sur la mer 

Sortir sa serviette sous le soleil exactement

Unknown-1 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Chanter sous la pluie

Unknown 2

Habiter ailleurs

Unknown-3 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Trouver un transat

Unknown-2

Ramasser des coquillages

Unknown-3

Oublier la corrida

Unknown-6

Utiliser les produits locaux

Unknown-2 2

Méditer grave

Unknown

Plonger en canard

Unknown-1

Faire des photos de pro

images 2

Pour toutes ces bonnes raisons, je ne pourrai pas schtroumpfer au prochain défi mais je vous lirai avec plaisir !

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

Participation d'Emma

affiche

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

Petit dicton (Walrus)

 

Schtroumpfez droit ou...

Gare (à la) gamelle !

gargamel

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,


16 juin 2018

Défi #512

 

Ils sont tous écolos mais pas verts pour autant,

Et je les ai vu naître il y a soixante ans :

Schtroumpfs

Ça ne me rajeunit pas et pourtant...

 

 

5121

Posté par Walrus à 00:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Sont entrés dans le bastringue

 

pas cons

5112

(Comme chacun sait, ou pas, le ragtime a adopté le rythme du cake-walk)

Laura ; Venise ; Vegas sur sarthe ; Emma ; Walrus ;

Kate ; Nana Fafo ; joye ; bongopinot ;

 

Posté par Walrus à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le ragtime par bongopinot

bo


Le ragtime genre musical américain
Une musique vibrante et joyeuse
Source du début de l’histoire du jazz
Qui aura un bien beau dessein

De ses mains délicates et souples
Il effleure avec douceur
Dans un immense bonheur
Les touches noires et blanches

De son piano resplendissant
Dans un éclat de sonorité
Un style musical très syncopé
Pour dense et folklore éblouissant

Sa tête dans un nuage de son
Ses mains qui virevoltent
Son cœur et son âme se consolent
Sur un doux parterre de partition

Elégance et magie de l’instant
Equilibre de l’intérieur
Dans mon esprit tu demeures
Comme un écho envoûtant

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

🍒Eine kleine Tagmusik🍒 (joye)

🍒🍒🍒

Quand nous écrirons le temps des chiffons,
Et Minuitdixhuit, et Vegas moqueur
Seront tous deux en fête !
Ma’am JAK aura la folie en tête
Et Mrs. Hat du jazz dans le coeur !
Quand nous écrirons le temps des chiffons
Ferons mieux d'en faire un défi d’amour.

Mais il est bien court, le temps des chiffons
Où l'on s'en va pour farcir en rêvant
Du coton aux oreilles...
Chiffons d'amour aux robes en guenilles,
Tombant, coquines, comme dans un texte de Pascal...

Mais il est bien court, le temps des chiffons,
Fêtard le samedi, jamais dominical !

Quand vous écrirez du temps des chiffons,
Si vous avez la flemme de commenter,
Évitez les belles !
Moi, qui ne crains pas les peines cruelles,
Je hais le ragtime; le rock est plus glamour !
Mais si j'écris au temps des chiffons
J'en ferai ainsi mon défi d'amour !

Je détesterai toujours le temps des chiffons
Et le ragtime que je ne garde pas au cœur

Mais le temps des chiffons, c’est bien autre chose
Qui inspire même ma plume -- la moins virtuose.

🍒🍒🍒

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,

ô voleur de temps (Nana Fafo)

 

Ronchonchon_orangina

 

 

Ronchonchon, il aime pas qu’on lui dise ce qu’il a à faire.

.

Et c’est Walrus qui ouvre le bal, avec son “ne soyez pas secoués”.

.

Comment ne pas être secoués, dans ce monde d’enragés ?

.

Ronchonchon observe ces scènes quotidiennes, parfois amusé, souvent énervé.

.

Les bulots du boulot, fêlés du ciboulot, débattent du bien fondé de l’éloge du toujours plus.

Le vert de rage les anime de manière collective pour aller envers et contre tous.

Mais pourquoi sont-ils si méchants ?

Hystérie collective ?

.

Et pendant ce temps… rien n’avance, juste le temps qui passe et la rage qui croit.

.

Avec tous ces “il faut” on pourrait reconstruire le monde.

Mais quelle vaine tentative de vouloir apprivoiser l’inévitable et permanent changement…

.

Et pendant ce temps... la Team rage !

Rien ne va jamais comme prévu. Evidemment.

Tant que Tim rape façon rapt him, il y a de l'espoir.

.

Pourtant à force de se prendre des Book en pleine Face, ils auraient pu le voir venir

le côté obsessionnel consultatif du toujours plus…

C’est vraiment un temps à “ô” rage, “ô” désespoir,

une èRe où l’Assemblée Générale du Temps Impose que l’on Meurt d'Énervement.

.

Walrus pourrait penser que Ronchonchon est désespéré… Que nenni !

Bongo, lui montrerait tout en poésie, que le beau est là où tu regardes,

Maryline, la soutiendrait en 18 vers guillerets.

Adrienne, oserait lui parler avec des mots d’un autre temps qu’il regarderait les yeux écarquillés.

Venise, lui raconterait l’histoire d’un gars à qui c’est arrivé.

Laura lui dirait qu’elle ne comprend pas son attitude vert de rage.

Jak lui démontrerait l’ironie du râleur qui râle contre des râleurs.

MinuitDix lui dirait d’aller se coucher, car demain debout 5 heures.

Kate, lui proposerait un bon Pow pour oublier.

Vegas, lui conseillerait le 36,

Pascal, le 46, à chacun ses médocs.

Joye, lui filerait des champi, pour calmer ses hallu (version Power Point)

Monsieur Krapov en rajouterait une couche en lui proposant une expérience hallucinante qu’il a découvert au cours de ses nombreuses lectures : se mettre du papier alu autour de la tête.

Cavalier lui tirerait sa révérence avec le Chapeau de Mme Chapeau, tel un chevalier en quête d’un fort beau château.

Emma, sa cousine d’adoption, lui dirait peut être que la morale de toute cette histoire, c’est …

ORANGINA ?

.

Slogan au choix :

  • secouez-moi !

  • Pourquoi est-il aussi méchant ?

  • ...

.

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

 

 

DEFI 511 - Ragtime "ne soyez pas secoués"- thème de la semaine

 

 

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,