07 juillet 2018

Un bon marketing c'est toujours vendeur (Nana fafo)

 

Ronchonchon_marketing

 

Lorsque Ronchonchon, Francis et Gill se sont faits sortir du Bureau du Maire à coup de pied dans le fion, ils n'ont pas compris.

Pourtant, leur projet était génial.

Francis répétait sans cesse : " Vous ne comprenez pas, c'est de l'ART"

 

C'était en juin, au Cannet des Maures.

Ronchonchon s'anisait le cerveau en regardant les badauds se dandiner sur des airs de Tzwing Tzwing, marquant le début de l'été.

2 gars étaient venus s'assoir à sa table, leur penchant pour la mauresque les avaient rapprochés.

Francis, c'était lui l'architecte, le spécialiste, il n'en était pas à son coup d'essai, le Portugal connaissait déjà ses oeuvres.

Il avait recruté Gill, l'idôle des Maures, pour avoir une personne connue dans la poche, il ne lui manquait plus qu'un ténieux pour mener à bien la négocation.

La commune cherchait un projet Eco Responsable dans lequel s'investir et Francis avait l'idée du siècle :

Des BARAKA-OS

Il s'agissait d'exhumer les cimetières et les remplacer par des habitations Eco Logique en matière naturelle, durable et non polluante : les os.

La seule difficulté technique était d'intégrer rapidement les nouveaux maures. Pour cela, il avait prévu des crochets pour les faire sécher et récupérer la matière première.

Par chance, on était dans le Var où le soleil lui apporterait son aide.

Tous ceux qui voulaient participer au projet directement en tant que matière première se verraient offrir un kit spécial dessèchement rapide au slogan accrocheur :

" Plus près des étoiles, quand t'es Maures, c'est mieux"

La musique battait son plein, Ronchonchon était plein comme un boudin et il accepta d'aller à la Mairie défendre ce projet.

L'épisode du coup de pied, lui fit ouvrir les yeux, des frissons de terreur lui glaçaient le sang.

Comment avait-il pu croire que ce projet d'Halloween ait une quelconque chance de voir le jour, même la nuit, personne n'en voudrait.

Ronchonchon réalisa que le marketing ne fait pas tout... il faut aussi que le packaging suive !

 

Gill-2

Image du net : Gill de Nemo

Belle lecture créative à toutes et à tous.

Defi 514 : Capela dos ossos

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


30 juin 2018

Coincé du Q, est-ce vraiment tabou ? (Nana Fafo)

Ronchonchon_tatou_tabou

Le Q c'est tabou.

Le SM.Q c'est professionnel.

ça délimite des zones à ne pas franchir et fait émerger les questions nécessaires à l'évolution.

 

Ronchonchon nous parle de tout cela dans son livre : LE TATOU,

avec lui, t'as tout dit sans tabou.

Ronchonchon-livre - 1

 

Extraits choisis :

 

Préface de Pingouinnot :

Ronchonchon Hipster est cinglé, cinglant, sanglant,

branché, débranché, mais bien connecté (et aussi bourré).

Il aime discourir sur tout un tas de sujets pour s'amuser. Il n'y a que le limbique qui s'exprime en lui, faisant revenir des limbes, son âme d'enfant : "ça j'aime pas !".

Ce livre pose les bases d'un Système Merveilleux de Questionnement (SM.Q).

Introduction :

Toutes mes pensées vont à mon ami Pingouinnot, alias PQ, ce coincé du Q,

il n'aura de cesse de se poser les Questions fondamentales, tant qu'il n'aura pas retrouver son slip :

CQQ.C.OQP *(à lire à haute voix)

* traduction : c'est cucu c'est occupé ou Comment, quoi, quand, combien, où, qui, pourquoi.

 

C'était un matin, tôt, je découvrais la ponte de Walrus le morse et j'ai eu envie d'écrire ce Bouc, hein  !

Mon déficit visuel matinal, lié au manque de caféine, m'avait fait immédiatement pensé à Ta toux.

Ma gorge piquait et je toussotais quelques jurons en P.

J'allais devoir parler de nourritures... Tabou laid ?  T'as bout eul lait ?

Ou alors, de nourritures affectives ... T'as les boules ? T'as perdu la boule ?

J'avais une boule au ventre avec ce thème à la noix.

Après une petite masturbation matinale,

et intellectuelle, vous m'avez pris pour un cochon ou quoi ?

je revenais à ma première idée, le tatou,

car le tabou c'est poly niaiseux, sans intérêt.

Je voulais parler de Tatou, un point c'est tout,

même si cela devait m'attirer les foudres des puissants, et me faire connaître l'ostracisme, encore.

C'est sans tabou, que je vous livre à présent les secrets d'un bon SM.Q à travers le tatou.

1/ Nature du tatou en 7PQ

Comment il se nourrit ? Par la bouche, en mangeant des hommes saupoudrés d'insectes (omnivores).

Quoi-Qu'est-ce les gribouillis sur sa carapace ? Des Tatouages !

Quand se reproduit-il ? Par obligation, comme tout mâle solitaire et singulier (cingulata).

Combien de maladies contagieuses a-t-il ? 4 (lèpre, Dasypodidae, Chlamyphoridae, Glyptodons).

est évacué le tatou ? Dans un plat sans terre (mammifère placentaire).

Qui est vieux, ordonné, à la dentition sans dartre, ni tartre, puisque édenté : le tatou âgé (super ordre des xénarthres anciennement édentés).

Pourquoi doit-il éviter de franchir la frontière du Texas ? Pour ne pas finir sur la corde raide, en guitare ou sac.

 

Quel système merveilleux de questionnement (ça marche aussi avec merdique, pour coller au thème !)

 

Une petite histoire qui finit en eau de boudin... Ronchonchon est rincé !

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 513 - Tabou- thème de la semaine

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juin 2018

Pétage de Schtroumpf (Nana Fafo)

Ronchonchon-et-Schtroumpf Grognon

Ronchonchon, il aime pas le schtroumpf grognon, ni le schtroumpf pognon d'ailleurs !

 

Cette semaine, Ronchonchon a pété un Schtroumpf.

Il a appris que le Grognon de service lui a piqué sa réplique !

C'est scandaleux, schtroumpfaleux, ronchaleux...

 

La belle excuse.

Ce Grognon se serait fait piquer par une schtroumpf-merdeuse !

Ben quoi, c'est à peu près la même histoire pour Ronchonchon...

Il y a toujours une femme là-dessous, qui lui met les nerfs en pelote et qu'il aime pas.

 

Lui qui se croyait unique, pas eunuque, hein...

Vous l'aurez compris, Ronchonchon, c'est pas une dinde, ni un chapon !

Quel aplomb il lui a fallu, pour ne pas schtroumpfer un plomb, avoir du plomb dans la schtroumpfette.

c'est vraiment une année de schtroumpf, mais qu'importe, lui, au moins, il a un schtroumpf de plomb,

contrairement à Pingouinnot qui cherche toujours son slip !

 

Et voilà, maintenant, il faut qu'il se rende à l'évidence,

ce machin bleu, lui met une schtroumpfenelle... il était là avant lui !

Et ça, il aime pas !

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 512 - Schtroumpfs - thème de la semaine

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2018

ô voleur de temps (Nana Fafo)

 

Ronchonchon_orangina

 

 

Ronchonchon, il aime pas qu’on lui dise ce qu’il a à faire.

.

Et c’est Walrus qui ouvre le bal, avec son “ne soyez pas secoués”.

.

Comment ne pas être secoués, dans ce monde d’enragés ?

.

Ronchonchon observe ces scènes quotidiennes, parfois amusé, souvent énervé.

.

Les bulots du boulot, fêlés du ciboulot, débattent du bien fondé de l’éloge du toujours plus.

Le vert de rage les anime de manière collective pour aller envers et contre tous.

Mais pourquoi sont-ils si méchants ?

Hystérie collective ?

.

Et pendant ce temps… rien n’avance, juste le temps qui passe et la rage qui croit.

.

Avec tous ces “il faut” on pourrait reconstruire le monde.

Mais quelle vaine tentative de vouloir apprivoiser l’inévitable et permanent changement…

.

Et pendant ce temps... la Team rage !

Rien ne va jamais comme prévu. Evidemment.

Tant que Tim rape façon rapt him, il y a de l'espoir.

.

Pourtant à force de se prendre des Book en pleine Face, ils auraient pu le voir venir

le côté obsessionnel consultatif du toujours plus…

C’est vraiment un temps à “ô” rage, “ô” désespoir,

une èRe où l’Assemblée Générale du Temps Impose que l’on Meurt d'Énervement.

.

Walrus pourrait penser que Ronchonchon est désespéré… Que nenni !

Bongo, lui montrerait tout en poésie, que le beau est là où tu regardes,

Maryline, la soutiendrait en 18 vers guillerets.

Adrienne, oserait lui parler avec des mots d’un autre temps qu’il regarderait les yeux écarquillés.

Venise, lui raconterait l’histoire d’un gars à qui c’est arrivé.

Laura lui dirait qu’elle ne comprend pas son attitude vert de rage.

Jak lui démontrerait l’ironie du râleur qui râle contre des râleurs.

MinuitDix lui dirait d’aller se coucher, car demain debout 5 heures.

Kate, lui proposerait un bon Pow pour oublier.

Vegas, lui conseillerait le 36,

Pascal, le 46, à chacun ses médocs.

Joye, lui filerait des champi, pour calmer ses hallu (version Power Point)

Monsieur Krapov en rajouterait une couche en lui proposant une expérience hallucinante qu’il a découvert au cours de ses nombreuses lectures : se mettre du papier alu autour de la tête.

Cavalier lui tirerait sa révérence avec le Chapeau de Mme Chapeau, tel un chevalier en quête d’un fort beau château.

Emma, sa cousine d’adoption, lui dirait peut être que la morale de toute cette histoire, c’est …

ORANGINA ?

.

Slogan au choix :

  • secouez-moi !

  • Pourquoi est-il aussi méchant ?

  • ...

.

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

 

 

DEFI 511 - Ragtime "ne soyez pas secoués"- thème de la semaine

 

 

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juin 2018

En quête de slip (Nana Fafo)

Pingouin escape

Selon Terry Pratchet, il est plus facile de faire plier l'Univers autour de l'histoire.

C'est exactement ce que Pingouinnot ressentait...

L'Univers qui se replie sur sa vie pour lui compliquer sa recherche de sleep

en des pliages complexes du temps.

 

EscapeGame

Cette quête ressemblait de plus en plus à une enquête ... des pliages complexes d'indices !

En repartant, Pingouinnot passa devant la quête de la crypte.

Il y déposa un paquet de mouchoirs en papier. 

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

DEFI 510 - Quête- thème de la semaine

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,


02 juin 2018

Le Camembert de l'interprétation (Nana Fafo)

Parfois, il arrive que la vie nous envoie des signes...

Samedi, le thème.

Dimanche, le camembert.

 

Il est évident que ces deux-là ont des choses à se dire...

Mais quoi ?

 

Bon_mayennais_version

Belle invention créative à toutes et à tous.

 

DEFI 509 - Philactère- thème de la semaine

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mai 2018

Numismate... maladie des nombre ? Echec et mat ! (Nana Fafo)

Episode 02-02 : Big Coin Philie ou Big Conne finie

Pingouinnot avait reçu un compte crypté

annonçant la suite de sa mission.

Le document provenait d’une Bête BedBéthèque du Coin BD.

 

Ce conte de la crypte disait :

 

"A la crypte du nombre clé, tu te rendras

Un précieux, présent, précis tu déposeras

La cathédrale, tu éviteras

Les yeux pour pleurer, il te restera

Si tout compris, tu as

A toi, il viendra

Par Pont Audemer, passé tu pourras

Manger un Mirliton te délectera."

 

Pingouinnot appela son alcoolique d’acolyte, Ronchonchon.

 

Bigcoinphilie

 

Ronchonchon et Pingouinnot allèrent “chez Thérèse” au troquet du Coin,

réfléchir à un plan d'action !

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

DEFI 507 - Numismate- thème de la semaine

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mai 2018

Mitonner (Nana Fafo)

Livre II : en quête de sleep ...

 

Pingouinnot sans slip

 

Episode 01 : Mitonner

Au Mont Brequin, Pingouinnot avait trouvé le résultat de l’énigme du Livre I.

Mais à quoi ce nombre allait-il lui servir ?

 

Il espérait que toute cette histoire n’était pas du pipo, parce qu’il n’aimait pas trop qu’on lui joue de la flûte, encore moins du mirliton.

Tous ces vents sont disgracieux et assourdissants.

Déjà, qu’il n’y voyait pas très clair dans cette mission,

si en plus, il fallait ne plus rien entendre, que pourrait-il attendre ?

 

Il faut croire que le gars aux brodequins vraiment rouges avait le sens l’humour,

un petit farceur qui avait mitonné cette première épreuve aux petits oignons.

 

Après s’être farcis de nombreux déplacements aux 4 coins de la terre, le voilà revenu au point de départ…

Revenir pour mieux repartir !

 

Qu’est-ce que JP allait lui annoncer lors de leur petit tête à tête ?

 

Mitonner

 

Avant de se séparer, JP remit à Pingouinnot, un compte crypté ...

 

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

DEFI 506 - Mirliton- thème de la semaine

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

 

*** Tous mes remerciements à Masyl pour cette idée de BD, le thème était de circonstance ***

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mai 2018

Le 9silab-drin (Nana Fafo)

 

Ronchonchon_poésie

 

Ronchonchon il aime pas la poésie.

 

D’abord il parle pas la langue.

Les mots sont utilisés dans tous les sens, à double sens, en quête de sens.

C’est écrit en vers et à l’envers par un titon nu comme un ver avec un verre à la main (peut être aussi dans le côlon, le ver, pas le verre), enfin ça, c’est l’image qu’il s’en fait, quand il tente de lire de la poésie.

 

Il a bien essayé de creuser le sujet, avec une pelle, puis avec un fourche-bêche, mais rien. Peut-être que le jour où il mangera les pisselits par la racine, tout ceci sera plus clair.

En attendant, il est définitivement hermétique, comme la boîte où papy range les vers pour aller à la pêche.

 

Sur ce coup, il fait cavalier seul.

Et comme, il n’est pas versatile pour un dollar, il y a peu de chance pour que ça change.

C’est sa version de l’histoire.

 

Le seul ver qu’il comprend, c’est le ver solitaire dans tous les sens du terme. Ronchonchon c’est un ténieux solitaire, il est toujours versus quelque chose, ça le rend mi-âne, mi-thon, toujours à vouloir bomber façon bombyx et virtuellement tout ce qui se met sur son passage.

Cela lui permet d’éclairer son esprit et d’avoir des idées lumineuses, luisant dans la nuit de ses ruminations, telle une lampe à ire.

Il attire le vert de rage, qui se propage comme un virus, dans son cervelet d’écervelé.

Il devrait peut-être penser à se mettre au vert quelques temps, aller vers Anvers, découvrir les verts pâturages, avant de devoir appeler un numéro vert d’urgence, docteur House fera l’affaire.

 

Se donnera t’il un jour le feu vert ?

Va t’il continuer à creuser des galeries de déchets tel un lombric qui ne recrache rien ?

 

Un jour, Ronchonchon, il aimera

Et la poésie s’éclairera

Comme par magie, sa vie changera

Le 9silab-drin le sauvera

Et des mots, il en inventera.

 

N’importe quoi

J’y crois pas, moi !

Et vous ?

 

.

 

Belle lecture créative à toutes et à tous (sans paranthèse)

 

DEFI 505 - Lombric- thème de la semaine

 

 

 

http://samedidefi.canalblog.com/

 

 

 

 

 

 

 

.

 

Les états d'âme de Ronchonchon

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

28 avril 2018

Kermesse revisitée façon cochonnaille (Nana Fafo)

ronchonchon-saucisson

Ronchonchon il aime pas les saucissons

.

Le Val. Foire à la saucisse, un jour peut-être.

.

Ronchonchon venait de recevoir une Missive Anonyme Impactant Le

Cours de sa Vie (MAIL.CSV).

Le message était aussi clair qu’un tableau de bord excel,

réalisé par un ingénieur de la complexité, indiquant la marche à suivre :

.

.

“Pour ne pas payer le port, rendez-vous au Port, avant le 2 septembre, ne laissez pas ce délai expirer”

.

.

Tel un charretier, Ronchonchon s’exprimait dans ce langage de Djeun’s officiel :

“what a F…” Encore à lui de se déplacer.

Et ceci n’a rien à voir avec le fait qu’il n’attache pas son chien avec des saucisses.

.

Quand souffle le vent du nord… ça annonce un changement d’air.

Le fumet d’une nouvelle vie se diffuse. Peut-être une vaste fumisterie, qui sait !

.

A la prochaine KirchTag, HacheTag “# Foire à la Saucisse, Le val”,

Ronchonchon avait l’espoir de rencontrer enfin une porcasse,

peut-être une qui casse pas des briques, même une kit-Cat, dont il ferait bien son 4 heures

(oui, je sais un cochon qui fantasme sur un chat, c’est bizarre,

mais pas plus qu’un humain qui fantasme sur un bout de plastique...).

.

Pour cela, il avait commandé tout le matos à Léo le Corse.

De l'artillerie lourde livrée par bateau en conteneurs spéciaux.

Ronchonchon devait tenir le stand de Charcuterie Corse avec sa cousine, la jolie petite Emma.

Ben quoi, vous avez jamais vu un cochon vendre des saucisses ? C’est courant chez nous.

.

La foire à la saucisse au Val (c’est comme ça qu’on dit)

c’est une sorte de Kermesse où la procession théâtrale relate l’histoire de ces paysans privilégiés,

ex-oppressés de leur Duc local, pouvant devancer la constitution des réserves hivernales.

Ça mange, ça rigole, ça festoie, comme des gorets,

à l’image d’un tableau de Peter de Bruges le Jeune à la Rubéole.

Ronchonchon ne voulait pas manquer ça.

.

Arrivé au port, pour récupérer son colis, le gars au guichet lui dit :

“N° de commande, pièce d’identité.”

Sur son badge était inscrit : “Allaye, DesPD à votre écoute”

Ronchonchon sortit son bon de commande et le Message qui devait changer le cours de sa vie.

.

Le gars : “Vous avez une preuve que c’est vous ? Sans ça, je peux pas vous donner la marchandise.”

.

Ronchonchon excédé par cette remarque :

“Me raconte pas des saucissons, Allaye, file-moi ma came, si tu crois que ta guérite va m’empêcher de te péter le râtelier, après on verra si t’es toi ou tais-toi.”

.

Le gars devait être habitué à ces excès, ses boss lui avaient même construit un abris blindé.

Pas folle, la guêpe, quand on arnaque son client on sait bien qu’il faut s’en protéger.

Il y a des entreprises d’Em-papaoutés au nom évocateur, qui ont tout compris au business :

faire payer un service de transport aux clients, pour qu’ils aillent chercher eux-même leur colis !

Le comble du Sans-port, c’est pas sport.

.

La foire à la saucisse et les espoirs d’une nuit de glisse commençaient à s’estomper

face à cette machine administrative inflexible et bien rodée.

.

Que pouvait-il bien y faire ?

Faire sa tête de cochon, face à ces cochons... pour récupérer ses cochonneries !

Tout est bon dans le cochon !

.

.

Belle lecture créative à toutes et à tous (sans paranthèse)

.

Les états d'âme de Ronchonchon

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,