03 novembre 2018

Participation de Nana Fafo

portrait de ronchonchon

Lorsque Ronchonchon a reçu ce message enigmatique

il a pensé :

rebus

 

" Prends un couteau pour ramasser des baies dans le bosquet.

Va à la mer pécher du poisson et rince-le sous le robinet.

Après ce repas, tu pourras retourner dans ta tente où rappelle-toi, il est interdit de rester debout. "

 

Et vous ? ça vous a fait penser à quoi ?

Bon remue "méninges" !

 

La réalité n'est qu'une version de l'histoire !

 

pf_1541065219  pf_1541065498

Défi 531 : (c'est la réponse du rébus !)

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


27 octobre 2018

ch'timi bilic ! ou ch'timi biloute (Nana Fafo)

Ronchonchon-bob razowski

 

Ou l’art des représentations.

 

Lorsque Ronchonchon s’est retrouvé à Denain, il pensait que c’était une petite ville,

avec des petites gens bien gentils. “Bob Zakowski” lui avait dit qu’il y trouverait

une attraction locale hors norme.

Automatiquement il a pensé à des nains, avec un nom pareil, ça semblait évident !

 

Quenelle ni !

 

Le héros local, s’appelait “Zeph”, un personnage haut en couleur, moustachu,

pour qui les gens semblaient avoir beaucoup d’affection,

il avait quand même une énorme statue dressée à son image !

Les locaux l’appelait le bachi-bouzouk du pour chaud.

 

Un mercenaire qui voulait conquérir le Sud… Intéressant...

 

Ronchonchon ne comprenait pas tout ce qu’il racontait, mais ça le faisait sourire,

car il avait l’impression d’être dans le remake d’un film booniesque, où il ne parlait pas langue.

Zeph Cafougnette lui a demandé, de devenir l’élément central

de sa nouvelle trouvaille : le Jacuzzi de Pourcieux.

Ronchonchon était flatté que si loin de chez lui, on connaisse ses talents de vendeur hors pair.

Enfin, c’est ce qu’il a cru comprendre lorsque Zeph lui a dit :

“rien n’est bradé de ch’l’ancien comorate” je vais faire avec ti du “zakouski de pourcheau” *.

 

Ça aurait dû lui mettre la puce à l’oreille, qu’un gars du Nord parle du petit village provençal de Pourcieux !

 

Ronchonchon a été obligé d’écourter sa visite à Denain,

en se carapatant dare dare pour éviter de devenir le dindon de la farce.

 

Il était à 1000 lieux d’imaginer que de nos jours, le racisme existait encore, il ne voyait pas d’autres explications à cette histoire qui a failli finir en eau de boudin.

 

Quel escroc ce Bob ! Il faut toujours se méfier d’un gars qui n’a qu’un oeil ! c’est louche.

 

* Zakouski en belgique : petite saucisse entourée de pâte feuilletée

Pourcheau en chti : cochon

Rien n’est bradé de ch’l’ancien comorate,  expression chti pour dire : tout est bon dans le cochon

 

 

 

8204946  cafougnette

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 530 : Ch'timi

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

29 septembre 2018

Asanas ou Ananas (Nana Fafo)

Ronchonchon et ananas

Lorsque Ronchonchon a voulu se mettre au sport, il lui fallait un sport de gros cochon, car lui, il aime y aller à fond.

Il a hésité entre le Yoga Sutra et le Hot Yoga. Mais, comme son pote Yogi l’ours est consigné chez lui par Walrus, Ronchonchon est obligé d’y aller tout seul, sans partenaire, et comme il n’est pas très souple, il a choisi le Hot Yoga, plus adapté à une version solo.

 

Le Hot Yoga est un sport très chaud, où tu (te) tires au plus profond du corps, ça diminue le stress, les tensions et facilite le sommeil. En plus, il faut être long à la détente et le terrain doit être humide (40%) et chaud (40°C).

 

Ronchonchon s’est retrouvé contraint dans une im-posture satanique et dynam’hic aux 26 postures de grès et 50 nuances de force, à pratiquer des rites étranges, et manger de l’ananas :

Le Forrest Yoga : courir dans la forêt

Le Power Yoga :se galvaniser en costume de super héros

Le Tribalance Yoga : trier les déchets et balancer “la purée”

Le Moksha Yoga : se moquer des chats

 

Toute cette philosophie a été inventée par des indiens Sam et Sarah où s’astiquer serait propice à libérer le cycle des naissances.

La transmission est orale et sans scripte. L’unification se fait sur tous les plans.

 

Celui qui pratique devient un Yogi, une sorte de padawan, qui enfile un yogging pour être plus à l’aise dans ses mouvements. Ce sport ne se pratique qu’à Sète, le 21 juin.

Le cri de guerre est “Sam a dit pada”, comme beaucoup de devise c’est un peu obscure.

Une fois que la technique est acquise, le Yogi fais parti du Yoggang.

 

Et après tous ces efforts, il restera à pratiquer le Yoga Nidra pour faire de beaux rêves.

 

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 526 : Yoga

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

22 septembre 2018

Totem XOXO (Nana Fafo)

 

ronchonchon et son totem

 

Le mystère du XOXO

 

Lorsqu’on lui a parlé du XOXO, Ronchonchon n’y a pas cru.

Encore un nouveau truc qui te fait miroiter des supers résultats qui n’arriveront jamais.

Pourtant, ce sera peut-être le XOXO qui délivrera Ronchonchon de sa Ronchonite (raleries intempestives contre tout, il ne lâche rien le bougre !)

En parlant de lâcher, c’est exactement le but du XOXO, même si, pour cela, il faut prendre, histoire d’apprendre, à se pendre, au cou, par petit coup.

 

Il est 14h14, Ronchonchon a rendez-vous à 14h30 pour une séance de Body Sculpt, une version revisitée du Body Scalp, base pour bien pratiquer le XOXO.

Il veut se faire reproduire par la Madone de la taille, Xoana de Sainte-Phallus.

Xoana, elle te totémise pour que tu deviennes une légende, la meilleure version de toi-même, ce que personne ne peut voir, c’est tout un agalma, euh amalgame de choses invisibles.

 

Ronchonchon est arrivé en avance, pour humer l’ambiance, fantasmer sur ces fameux résultats. Il se cause à lui même, à l’intérieur, typique que sa Ronchonite a bien pris le dessus.

… Pourquoi tu essaies, si tu n’y crois pas …

… On ne sait jamais …

… T’es vraiment un couillon de première …

… Mais… et si cette fois, c’était la bonne …

 

Xong, il est 14h30 et zéro s’conde.

Xoana l’interpelle.

“ Ronchonchon ? c’est à vous

Mettez-vous là, oui ici.

Restez debout, bien droit, faites le “i”

Non, pas l’idiot, remettez vos bras le long du corps

Non, taisez-vous.

Attention ça va serrer”

Quand une dame nommée Sainte Phallus dit cela, on espère un dénouement heureux.

Les battants de la filmeuse le saucissonne et le voilà enfermé dans une gaine.

“Ne bougez pas, ah ben non ça vous ne pouvez pas !”

Qu’elle est drôle, cette Miss Phal, Ronchonchon a failli tomber à la renverse.

 

Le chantier commence.

Miss Phal commente tel un chirurgien les étapes de son oeuvre.

“Je gratte la surface pour éliminer la dorure de ce vieu masque dont vous voulez vous séparer

Je racle aussi toute l’écorce et la carapace que vous vous êtes construite pour ne plus souffrir

Je vous mets un bon coup de pinceau là-dessus

Et vous voilà vierge, il ne reste plus que votre substantifique moelle, la quintessence de votre être.”

 

Xoana déroule Ronchonchon comme un rouleur de PQ et lui tend sa figurine.

 

“Vous étiez au bout du rouleau ! il ne vous reste plus qu’à faire XOXO et tout ira bien.”

Ronchonchon repart avec une image de lui-même haute en couleur.

Plein d’espoir, il sait que le XOXO lui fera voir les choses autrement.

 

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

 

 

 

 

 

Défi 525 : Xoanon

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

 

Hommage à Nicky de Saint Phalle,

vous trouvez pas que cette statue ressemble à une sorte de xoanon version moderne ?

 

nana-power-girl et ronchonchon

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

15 septembre 2018

En automne, oui ça caille (Nana Fafo)

 

Ronchonchon et Je sappelle Groot

 

“We ski”

 

“Peut-être pour certains cet hiver, mais pas pour Ronchonchon”

 

“Oui ski”

 

“N’insiste pas, hors de question d’aller se geler les miches”

 

“Oui s’caille”

 

“ Voilà, t’as compris, j’aime pas le froid”

 

“Oui sky… ?”

 

“Si the sun shine, d’accord, un p’ti voyage c’est pas de refus”

 

“Oui SKY ?”

 

“Oui, à vélo aussi, c’est pas mal”

 

“We s’casse”

 

“Whiskas tu veux dire ?”

 

“Nooon, we s’casse”

 

“ok, allons-y”

 

Extrait d’une conversation entre Ronchonchon et “Ouh qu’il est laid” l’addict du whisky

 

avant leur grande vadrouille de l’été.

 

Ronchonchon a beaune

 

 

Ben quoi, c’est ma version des “Gardiens de la Galaxie” c’est pas pire que “je s’appelle Groot”

 

Il y a une quête, un héros inconscient, un personnage qu’on ne comprend pas.

 

Belle rentrée créative à toutes et à tous.

 

(Toujours pas de Slip en vue pour Pingouinnot…)

 

 

Défi 524 : Whisky

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


04 août 2018

C'est de la provocation ! (Nana Fafo)

ronchonchon_duel

Walrus, c'est de la provocation !

Oser présenter un autre cochon que Ronchonchon, pour le faire sortir de son hibernage estival...

Voilà un défi réussi, ça marche aussi bien qu'une Rollex*  bien huilée.

 

Voir la vie en rose pour un cochon qui s'en dédit, c'est tellement "vrai"

 

Ronchonchon, il aime, ni les fleurs bleues**, ni la vie en rose**... trop mielleux !

Et pourquoi pas le cochon qui rit ou jouer avec Dédé, tant qu'on y est ?

Euh, non, c'est la vache qui rit, sur un air de Walkyrie.

Par contre, il faudra attendre un peu, pour la biographie du héros,

car Ronchonchon est avant tout un anti-zéro, un anti-tout.

 

Ronchonchon a encore démarré au quart de tour,

Comme un boulet de canon*.

De fait, il n'est jamais vraiment aligné avec une approche réaliste de la réalité.

C'est toujours sa version de l'histoire qui se répète.

Peut-être que le jour où il verra l'ours zélé*, il s'envolera vers d'autres contrées.

Il fera un saut dans l'espace-temps, rien que par la force de ses roses pensées.

Ce sera un "jumper**"

mais par n'importe lequel, un joli jumper !

 

 

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtsMZs0zeL_BNM-zRXpQlc1vnYkBoC2AyVP9bERWKtlp0h9gXS

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

Défi 518 : voir la vie en rose pour un cochon qui s'en dédit !

 

* Inspiration sur les photos des défis précédents

515 : saut d'obstacle (sponsorisé par Rollex ?)

516 : canon

517 : ours ailé

 

** Films : les fleurs bleues, la vie en rose, jumper

 

Images du Net :

http://mnmsfrance.fr/Images/Tickets/France/Dede/42003_c.jpghttps://i.skyrock.net/0040/13840040/pics/545449577_small.jpg

https://i2.cdscdn.com/pdt2/0/1/6/1/700x700/duj10016/rw/le-cochon-qui-rit-tirelire-rose-jouet.jpghttps://static.fnac-static.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/Visual_Principal_340/9/6/0/9782035878069.jpg

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juillet 2018

Un bon marketing c'est toujours vendeur (Nana fafo)

 

Ronchonchon_marketing

 

Lorsque Ronchonchon, Francis et Gill se sont faits sortir du Bureau du Maire à coup de pied dans le fion, ils n'ont pas compris.

Pourtant, leur projet était génial.

Francis répétait sans cesse : " Vous ne comprenez pas, c'est de l'ART"

 

C'était en juin, au Cannet des Maures.

Ronchonchon s'anisait le cerveau en regardant les badauds se dandiner sur des airs de Tzwing Tzwing, marquant le début de l'été.

2 gars étaient venus s'assoir à sa table, leur penchant pour la mauresque les avaient rapprochés.

Francis, c'était lui l'architecte, le spécialiste, il n'en était pas à son coup d'essai, le Portugal connaissait déjà ses oeuvres.

Il avait recruté Gill, l'idôle des Maures, pour avoir une personne connue dans la poche, il ne lui manquait plus qu'un ténieux pour mener à bien la négocation.

La commune cherchait un projet Eco Responsable dans lequel s'investir et Francis avait l'idée du siècle :

Des BARAKA-OS

Il s'agissait d'exhumer les cimetières et les remplacer par des habitations Eco Logique en matière naturelle, durable et non polluante : les os.

La seule difficulté technique était d'intégrer rapidement les nouveaux maures. Pour cela, il avait prévu des crochets pour les faire sécher et récupérer la matière première.

Par chance, on était dans le Var où le soleil lui apporterait son aide.

Tous ceux qui voulaient participer au projet directement en tant que matière première se verraient offrir un kit spécial dessèchement rapide au slogan accrocheur :

" Plus près des étoiles, quand t'es Maures, c'est mieux"

La musique battait son plein, Ronchonchon était plein comme un boudin et il accepta d'aller à la Mairie défendre ce projet.

L'épisode du coup de pied, lui fit ouvrir les yeux, des frissons de terreur lui glaçaient le sang.

Comment avait-il pu croire que ce projet d'Halloween ait une quelconque chance de voir le jour, même la nuit, personne n'en voudrait.

Ronchonchon réalisa que le marketing ne fait pas tout... il faut aussi que le packaging suive !

 

Gill-2

Image du net : Gill de Nemo

Belle lecture créative à toutes et à tous.

Defi 514 : Capela dos ossos

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juin 2018

Coincé du Q, est-ce vraiment tabou ? (Nana Fafo)

Ronchonchon_tatou_tabou

Le Q c'est tabou.

Le SM.Q c'est professionnel.

ça délimite des zones à ne pas franchir et fait émerger les questions nécessaires à l'évolution.

 

Ronchonchon nous parle de tout cela dans son livre : LE TATOU,

avec lui, t'as tout dit sans tabou.

Ronchonchon-livre - 1

 

Extraits choisis :

 

Préface de Pingouinnot :

Ronchonchon Hipster est cinglé, cinglant, sanglant,

branché, débranché, mais bien connecté (et aussi bourré).

Il aime discourir sur tout un tas de sujets pour s'amuser. Il n'y a que le limbique qui s'exprime en lui, faisant revenir des limbes, son âme d'enfant : "ça j'aime pas !".

Ce livre pose les bases d'un Système Merveilleux de Questionnement (SM.Q).

Introduction :

Toutes mes pensées vont à mon ami Pingouinnot, alias PQ, ce coincé du Q,

il n'aura de cesse de se poser les Questions fondamentales, tant qu'il n'aura pas retrouver son slip :

CQQ.C.OQP *(à lire à haute voix)

* traduction : c'est cucu c'est occupé ou Comment, quoi, quand, combien, où, qui, pourquoi.

 

C'était un matin, tôt, je découvrais la ponte de Walrus le morse et j'ai eu envie d'écrire ce Bouc, hein  !

Mon déficit visuel matinal, lié au manque de caféine, m'avait fait immédiatement pensé à Ta toux.

Ma gorge piquait et je toussotais quelques jurons en P.

J'allais devoir parler de nourritures... Tabou laid ?  T'as bout eul lait ?

Ou alors, de nourritures affectives ... T'as les boules ? T'as perdu la boule ?

J'avais une boule au ventre avec ce thème à la noix.

Après une petite masturbation matinale,

et intellectuelle, vous m'avez pris pour un cochon ou quoi ?

je revenais à ma première idée, le tatou,

car le tabou c'est poly niaiseux, sans intérêt.

Je voulais parler de Tatou, un point c'est tout,

même si cela devait m'attirer les foudres des puissants, et me faire connaître l'ostracisme, encore.

C'est sans tabou, que je vous livre à présent les secrets d'un bon SM.Q à travers le tatou.

1/ Nature du tatou en 7PQ

Comment il se nourrit ? Par la bouche, en mangeant des hommes saupoudrés d'insectes (omnivores).

Quoi-Qu'est-ce les gribouillis sur sa carapace ? Des Tatouages !

Quand se reproduit-il ? Par obligation, comme tout mâle solitaire et singulier (cingulata).

Combien de maladies contagieuses a-t-il ? 4 (lèpre, Dasypodidae, Chlamyphoridae, Glyptodons).

est évacué le tatou ? Dans un plat sans terre (mammifère placentaire).

Qui est vieux, ordonné, à la dentition sans dartre, ni tartre, puisque édenté : le tatou âgé (super ordre des xénarthres anciennement édentés).

Pourquoi doit-il éviter de franchir la frontière du Texas ? Pour ne pas finir sur la corde raide, en guitare ou sac.

 

Quel système merveilleux de questionnement (ça marche aussi avec merdique, pour coller au thème !)

 

Une petite histoire qui finit en eau de boudin... Ronchonchon est rincé !

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 513 - Tabou- thème de la semaine

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juin 2018

Pétage de Schtroumpf (Nana Fafo)

Ronchonchon-et-Schtroumpf Grognon

Ronchonchon, il aime pas le schtroumpf grognon, ni le schtroumpf pognon d'ailleurs !

 

Cette semaine, Ronchonchon a pété un Schtroumpf.

Il a appris que le Grognon de service lui a piqué sa réplique !

C'est scandaleux, schtroumpfaleux, ronchaleux...

 

La belle excuse.

Ce Grognon se serait fait piquer par une schtroumpf-merdeuse !

Ben quoi, c'est à peu près la même histoire pour Ronchonchon...

Il y a toujours une femme là-dessous, qui lui met les nerfs en pelote et qu'il aime pas.

 

Lui qui se croyait unique, pas eunuque, hein...

Vous l'aurez compris, Ronchonchon, c'est pas une dinde, ni un chapon !

Quel aplomb il lui a fallu, pour ne pas schtroumpfer un plomb, avoir du plomb dans la schtroumpfette.

c'est vraiment une année de schtroumpf, mais qu'importe, lui, au moins, il a un schtroumpf de plomb,

contrairement à Pingouinnot qui cherche toujours son slip !

 

Et voilà, maintenant, il faut qu'il se rende à l'évidence,

ce machin bleu, lui met une schtroumpfenelle... il était là avant lui !

Et ça, il aime pas !

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Défi 512 - Schtroumpfs - thème de la semaine

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2018

ô voleur de temps (Nana Fafo)

 

Ronchonchon_orangina

 

 

Ronchonchon, il aime pas qu’on lui dise ce qu’il a à faire.

.

Et c’est Walrus qui ouvre le bal, avec son “ne soyez pas secoués”.

.

Comment ne pas être secoués, dans ce monde d’enragés ?

.

Ronchonchon observe ces scènes quotidiennes, parfois amusé, souvent énervé.

.

Les bulots du boulot, fêlés du ciboulot, débattent du bien fondé de l’éloge du toujours plus.

Le vert de rage les anime de manière collective pour aller envers et contre tous.

Mais pourquoi sont-ils si méchants ?

Hystérie collective ?

.

Et pendant ce temps… rien n’avance, juste le temps qui passe et la rage qui croit.

.

Avec tous ces “il faut” on pourrait reconstruire le monde.

Mais quelle vaine tentative de vouloir apprivoiser l’inévitable et permanent changement…

.

Et pendant ce temps... la Team rage !

Rien ne va jamais comme prévu. Evidemment.

Tant que Tim rape façon rapt him, il y a de l'espoir.

.

Pourtant à force de se prendre des Book en pleine Face, ils auraient pu le voir venir

le côté obsessionnel consultatif du toujours plus…

C’est vraiment un temps à “ô” rage, “ô” désespoir,

une èRe où l’Assemblée Générale du Temps Impose que l’on Meurt d'Énervement.

.

Walrus pourrait penser que Ronchonchon est désespéré… Que nenni !

Bongo, lui montrerait tout en poésie, que le beau est là où tu regardes,

Maryline, la soutiendrait en 18 vers guillerets.

Adrienne, oserait lui parler avec des mots d’un autre temps qu’il regarderait les yeux écarquillés.

Venise, lui raconterait l’histoire d’un gars à qui c’est arrivé.

Laura lui dirait qu’elle ne comprend pas son attitude vert de rage.

Jak lui démontrerait l’ironie du râleur qui râle contre des râleurs.

MinuitDix lui dirait d’aller se coucher, car demain debout 5 heures.

Kate, lui proposerait un bon Pow pour oublier.

Vegas, lui conseillerait le 36,

Pascal, le 46, à chacun ses médocs.

Joye, lui filerait des champi, pour calmer ses hallu (version Power Point)

Monsieur Krapov en rajouterait une couche en lui proposant une expérience hallucinante qu’il a découvert au cours de ses nombreuses lectures : se mettre du papier alu autour de la tête.

Cavalier lui tirerait sa révérence avec le Chapeau de Mme Chapeau, tel un chevalier en quête d’un fort beau château.

Emma, sa cousine d’adoption, lui dirait peut être que la morale de toute cette histoire, c’est …

ORANGINA ?

.

Slogan au choix :

  • secouez-moi !

  • Pourquoi est-il aussi méchant ?

  • ...

.

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

 

 

DEFI 511 - Ragtime "ne soyez pas secoués"- thème de la semaine

 

 

 

Pour : http://samedidefi.canalblog.com/

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,