01 octobre 2022

Miss Moche et Flaquette (Nana fafo)

assemblage photo(1)

Miss Moche et Flaquette

L'autre jour le regard de Ronchonchon
a été attiré par 2 jeunes de son village sur un banc.


Une question faisait des claquettes dans sa tête.
Pourquoi Miss Moche et ce Roux de Flaquette
(oui, dans les petits villages, on affuble de petits noms
d'oiseaux ou de "sobres biquettes" les gens qui y vivent)
ont-ils besoin de faire le roufle en se donnant en spectacle ?

DSC09456


De leur tenue façon jaquette
à leur attitude façon caquette
tout donnait à penser qu'en effet ils souhaitaient
exprimer quelque chose.
Mais quoi ?


Leurs parents devaient avoir envie de roufler ces maroufles
tant ils marouflaient leur corps d'une proximité collante.

DSC09459



N'y tenant plus, Ronchonchon s'approcha pour tenter
de les décoller en les flaquant d'une caquette d'eau froide.
Sachant qu'ils sont contre pour être tout-contre,
il se ravisa et préféra ne pas marcher sur leur platebande
avec ses raquettes.
Il opta pour un plan d'action et sortit une plaquette bien fisselée
qui généralement plait aux jeunes...


Un concert des "Rouflaquettes" était organisé gratos
par le Centre Social pour permettre une première approche.

Rien ne sert de leur rentrer dans le lard, à ces petits cochons !

Ludovic Varichon dirait qu'ils sont juste en train

de tricoter leur vie avec 3 brins de laine


Belle lecture créative.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


24 septembre 2022

Quand tout s'accélère ... ralentir ! (Nana Fafo)

734 Quiproquo

Faut qu'on décolle !
Faucon décolle.
Faulx qu'ont des cols.
Faux kon des cols
FO qu'ont des colles
Faux ! Con d'école !

A force de se précipiter on fait n'importe quoi !
Attitude pouvant mener au quiproquoi...

Quoi ! tu ralentis ?
Quoi ? tu rales, Lantis !

DSC09448


Situation qui dégènère par de l'incompréhension...
Chacun pensant avoir "raison" sur la meilleure stratégie.
Chacun raillant l'autre de ne pas se rallier à sa cause.
Causant ainsi des quiditquoi...

C'est pourquoi Ronchonchon prend le contrepied
en ralentissant quand tout s'accélère
tout en râlant et tissant
pour évacuer et transformer
Merci la sublimation !

DSC09451

Belle lecture créative

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2022

Mon pantoufle-graphe (Nana Fafo)

assemblage photo

Le pantoufle-graphe de Ronchonchon


La poursuite d'une quête, Kate ?
 
L'autre jour, Ronchonchon errait dans une brocante
de trou trou les oies (encore un volatile ?)
Il tomba sur un instrument bizarre
Le gars en ventait les mérites
"cet appareil sert à tout agrandir et tout réduire"
Un pantographe qu'il disait...
Hum... intéressant !

Intrigué, Ronchonchon se laissa tenter
par cet achat impulsif.
Et si, cela pouvait lui ouvrir le champs des possibles ?

Repensant à ce que disait son pote pouète Théophile
qui a le don pour les métaphores,
vu que "la fortune aime assez à donner des pantoufles
à ceux qui ont des jambes de bois,
et des gants à ceux qui n'ont pas de mains"
Ce serait l'occasion de conjurer le sort
qui s'acharne contre lui en matière de femme.

Et si, il tentait une homo-thétie ?
Ce qui est propre à former l'homme,
en modifiant l'échelle d'un pti truc
en agrandissant une petite chose
à laquelle il tenait
et que ces femmes regardent avec dédain.

Vous devinez quoi ?
Ses pantoufles !
Et oui, bande de cochons, comment voulez-vous être à l'aise
avec les femmes, quand on ne l'est pas déjà dans ses pantoufles ?

Belle lecture créative.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

10 septembre 2022

732 Oeufs de Colomb (Nana Fafo)

assemblage photo

732 Oeufs de Colomb
ou Quel est le Fabergé des gourmands ?

Mais, qu'est-ce que tu vas nous pondre, Ronchonchon ?



Après avoir tenté sa chance auprès d'une nana-reuxique,
Ronchonchon a décidé de persévérer
sans tenir compte des conseils de Kate.
"Kate, va te faire cuire un oeuf ! cordialement"
comme dirait Joe, pas Monsieur Krapov, un autre Joe.
Peut-on en déduire que les personnes qui portent ce prénom
ont de l'humour ?
Kate, ce n'est pas pour autant qu'on a un oeuf à peler :) ?

Après tout, c'est le projet de Ronchonchon de trouver une petite cochonne.
Il ne va pas le tuer dans l'oeuf.
Il est certes en attente d'une éclosion,
mais il ne va quand même pas finir tout seul,
juste pour une histoire d'abandon !

Ronchonchon a décidé d'adopter une nouvelle stratégie,
en ne mettant pas tous ses oeufs dans le même panier.
En plus des sites de rencontres pour cochons,
il est parti à la rencontre des petites poulettes
directement au rayon cocotte en chocolat.

DSC09423


Tout en essayant de marcher sur des oeufs
afin de ne pas froisser la jolie poule de luxe
qui s'extasiait devant les oeufs kinder,
Ronchonchon tenta une approche :
"On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs pour avoir la surprise..."
Quelle surprise, en effet, lorsque la galinette lui lança
"eh crâne d'oeuf, tu me lâches maintenant".

Ronchonchon s'est pris encore un vent, il s'est fait "tej"
Il faut croire que ce n'était pas une coq-uine,
oeuf corse, on ne mélange pas les cochons et les galinacés.

Décidément, même les nana-non-reuxiques
(expression à rendre à son propriétaire Joe Krapov)
ne veulent pas de lui.

DSC09420

Belle lecture créative

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2022

731 mots pour dire "j'suis dégouté" (Nana Fafo)

731 theme du defi du samedi

La quête de l'âme soeur (ou de l'âme frère)
hum, on ne sait plus trop quelles expressions utiliser
pour respecter la parité !

A défaut de délivrer une Princesse
et sur les conseils de Kate,
Ronchonchon s'est mis en quête (Kate) de la perle rare :
une petite cochonne, quelqu'un comme lui.

Mais de nos jours, le seul moyen de "pécho", c'est internet !
ça, Ronchonchon a un peu du mal à comprendre.
Comment commencer une relation virtuelle avec un profil
qui ne montrera qu'un masque, et la rendre sincère ?

Alors, comme tout bon célibataire,
il s'est inscrit sur 2 sites de rencontres pour cochons :
adopte un "suce scrofa"
et meever.

A force de scroller et de swiper, il a matché
et enfin décrocher un rancard.
Elle s'appelle "Nana", comme sa génitrice,
une "ok boomer" qui essaie de comprendre ce nouveau langage...

DSC09410


Pour être original, il s'est dit qu'un pique et nique
pourrait être romantique.
Le hic, c'est que la donzelle lui a annoncé
qu'elle était a-nareuxique
et que manger de l'herbe sur l'herbe
ou manger tout court
allait provoquer des nausées et vomissements intempestifs.

Pas de chance, mon cochon !
Ce n'est que partie remise,
la prochaine fois, essaie d'éviter les Nana-reuxiques.

DSC09414

Belle lecture créative

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,


27 août 2022

730 raisons d'aimer les contes (et les comtes mais pas les comptes) (Nana Fafo)

Adieu les contes de fées !

730 dinosaure



Encore des vieux machins et pierreux en plus !
Ronchonchon n'en peut plus, c'est de la persécution du père tout puissant...
Allez j'me casse !

DSC09384



Il était une fois, un cochon tout rose, appelé Ronchonchon.
Il habitait à proximité d'un chateau pierreux
(pas aussi clinquant que celui de la photo, mais tout de même !)

Mais qui peut bien habiter dans ce machin vieillot ?
ça doit cailler là dedans !

Il avait entendu dire qu'une Princesse y attendait son Prince...
Comme si les filles d'aujourd'hui façon "girl power" attendaient
qu'un gars tout sec vienne les délivrer.
N'importe quoi ! T'as vu leur tête ?
Elles n'ont pas besoin d'être secourues et
quand elles croisent un Cochon, elles sont plutôt hargneuses et moqueuses.

Mais, bon ! On ne sait jamais, pourquoi pas tenter le coup.
Et si il y avait vraiment une Princesse à surprendre et suspendre !
Il paraît qu'un dragon bleu tapi dans la forêt empêcherait la Princesse de sortir.
Tu m'étonnes qu'il était bleu, le machin, il devait se les peler
à rester guetter les ptis trouducs téméraires (comme celui de Joye ?).

Mais c'est pas un dragon "bleu" qui allait arrêter Ronchonchon !
C'est pas une mauviette, lui !
Et c'est pas aujourd'hui qu'on va bouffer du cochon grillé !
Et bien, ça en fait des "c'est pas"...
Pensant à ce que la Princesse allait penser de lui, il avancait
fièrement, quand il tomba pif à groin avec une grosse bestiole bleue.

DSC09381



Ronchonchon : c'est toi ?
La Bestiole : et toi, c'est toi ?
R : joue pas au con avec moi, faut que t'arrête de séquestrer la Princesse
La B : la princesse, mon pauvr' gars, c'est un mythe !
R : et toi t'es pas un mythe, Dragon ?
La B : Moi, je suis pas un Dragon... j'suis un Dino !
R : ah... je cherche un Dragon tu l'aurais pas vu ?
La B : les dragons, ça n'existe pas !
R : alors comment je vais impressionner la princesse ?
La B : quelle princesse ?
R : celle du château !
La B : écoute, je sais pas où t'as eu l'info,
mais ça fait bien longtemps que les princesses
ne vivent plus dans les châteaux...
maintenant elles errent dans la forêt, certaines ont même des van.

pfff Ronchonchon... et la magie des contes de fées t'en fait quoi ?
J'aime pas les Princesses


"Un conte c'est le message d'hier, transmis à demain à travers aujourd'hui"

Amadou Hampaté Bâ

assemblage photo

Belle lecture créative

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

20 août 2022

729 avant JC (ou presque) (Nana Fafo)

729 mouettes


Une petite histoire de merde.
ou le déroulement d'une construction "intérieure"

En voyant ce promeneur d'aplomb,
Ronchonchon se demanda si il était en plomb.
Il semblait rester de marbre,
à l'idée d'aller là où il allait... (lui et le promeneur !)
Vers lui-même ? luisant au loin, dans l'épais brouillard
que la vie met sur notre chemin ?

DSC09334


Même la mouette posée nonchalamment sur sa tête,
le rendait stoïque, tel Zénon (le philosophe, pas le guitariste !).
Allait-elle couler un bronze, la garce ?

Sur un gars en bronze, c'est pas banal !
Surtout qu'il ne peut même pas "se chier dessus", quel vulgaire !
Il peut juste se "faire" chier dessus...
un petit mot qui fait toute la différence,
entre avoir peur et se faire "emmerder" par les autres.
Encore que, et sans vulgarité, du 2e peut naître le 1er,
vice et versa.


La fiente au coeur de ses interrogations,
Ronchonchon ne peut s'empêcher, quand il s'agit de caca
de penser à se rouler dans la gadoue.
Il espère qu'il ne sera pas traîner dans la boue
avec cette petite histoire de merde, le bougre !

Cette activité commode de roulage,
contribue au bonheur de Ronchonchon, vous savez ?
N'y voyez aucune pelle, mes cochons !
Ici, on parle de bouse
et non de se rouler des galoches.

DSC09338


C'est aux commodités, qu'une réponse est apparue.
Christophe André le dit dans son livre "La vie intérieure"
Chapitre 15 "Le petit coin - voie d'accès à sa vie intérieure"
"... tout ce dont la vie intérieure a besoin s'y trouve :
le calme et la solitude, la possibilité de recueillement
et l'absence de sollicitations extérieures..."

Vous pensez que la mouette le savait
en se posant sur ce goguenot géant pour oiseau ?
Quelle goguenarde !

Merde alors !
Si les mouettes commencent à faire du développement personnel
on va pas s'en sortir...


DSC09339


Belle lecture créative.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

13 août 2022

728 messages possibles (Nana Fafo)

 728 oiseaux

La version de Ronchonchon de la langue des oiseaux...

A la vue du défi 728 "Smoutebolle et karikolle"
Ronchonchon ne douta pas un seul instant que notre ami Walrus
nous ait concocté un défi pavé de bonnes intentions.

DSC09325


La première idée qui lui est venue entre les oreilles...
c'est de jouer sur les mots (à l'image de la langue des oiseaux)

Ronchonchon caracole haut et fort, sur tous les toits
et la bouche pleine en mangeant ses mots
que ce soir il veut déguster un "Smoutebolle et karikolle"

c'est-à-dire : un Bol de semoule et du Cari qui colle

et pourquoi pas ?
C'est pas pire que croustillons et bigorneaux comme traduction !
Non ?

 

Belle lecture créative

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

06 août 2022

727 croyances limitantes (Nana Fafo)

727 croyances

Nos prisons intérieures vues de l'extérieur
On ne peut pas rire de tout... ?

 

Quelle stupeur en voyant l'image de ce défi !
Ronchonchon s'est dit : rrrrhhhh c'est pas drôle...
Lui qui avait envie de rigoler un peu.


Va-t'en faire des blagues sur des barreaux aux fenêtres !
Si seulement, il y avait eu quelques dentelles et froufrous
on aurait pu grimper aux rideaux et faire des blagues grivoises.
Ou des barreaux de chaises, on aurait pu tirer dessus et s'enfumer.


Que nenni ! Point du tout.

DSC09250


Laissant couler le flot de ses associations d'idées,
Ronchonchon pensa à notre ami Kamelotais Bohort qui disait

"il faut y voir un élan (ou un Caribou)..."

au-delà des grilles, "c'est ce qu'elles représentent..."

(https://kaamelott.hypnoweb.net/kaamelott/episode.119.2/S01E78-le-discobole-3033.html)

Ronchonchon passa alors par tout un tas d'étapes

liées à ses prisons intérieures :

Frustration... ("ça me saoûle")
Déception... ("il est nul ce défi")
Agacement... ("c'est n'importe quoi")
Réflexion...("y a rien qui me vient")
Rumination...("j'y arriverai jamais")
Impulsivité...("de toute façon j'arrête")
Introjection... ("c'est pas fait pour moi")
Tristesse... ("je me sens nul")
Compensation... ("j'ai envie de manger")
Dévalorisation... ("j'aime pas mon corps, je suis pas capable")
Frustration... et retour à la case départ

Vu de l'extérieur, enfermé dans ses croyances limitantes,
Ronchonchon tourne en boucle dans son cercle vicieux.

DSC09257



Comment peut-il se sortir de là ?

 

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juillet 2022

Je compte les moutons jusque 726... (Nana Fafo)

DSC09242

La Bill attitude pour éviter de devenir labile.


ou

Que faire pour retrouver de la concentration ?



La fois dernière Ronchonchon se questionnait

sur l'art périlleux que représente l'équilibre

et comment ne pas perdre la Boule avec toutes ces notifications.

Qu'en penses-tu Bill ?

Wouf !

Il semble d'accord !



Perdu dans ces réflexions d'équilibriste,

Ronchonchon se faisait de la bile de ne pas trouver de solution

à ce problème d'équilibre dans un monde de virtualité

provoquant tous ces changements cognitifs bien réels.


Il ne s'attendait pas à avoir la réponse de notre habile maître du jeu Walrus

dans son édition 726 du célèbre Défi du Samedi !

Inspiré par son fidèle com-pagnon de marche (qui est une -pagnonne),

tels les inséparables Boule et Bill,

il nous proposa un saut dans l'univers d'un Bill joueur,

à l'assaut d'un Boule tout aussi joueur (n'y voyez aucune connotation sexuelle !).

DSC09241



Suffirait-il de jouer à saute-moutons pour ne pas perdre la boule ?

Théorie intéressante que voilà !


Ronchonchon a donc décidé de tester cette théorie à sa manière,

en utilisant ses talents d'encadreur (merci Kate !),

il cadra son zoom sur du découpage et du collage

pour un tableau des plus imparfaits,

nécessitant des talents de patience,

comme à l'époque de fameux casse-tête Puzzle !

DSC09246

Et oui, compliqué de trouver des moutons à cette période de l'année par ici,

ils sont tous en pélerinage dans de verts paturages,

rien à sauter ces derniers temps !

DSC09235



Toute cette concentration et ce silence provoquent chez Ronchonchon

des sautes d'humeur

et le voilà avec la tête comme une pastèque, le pauvre !

 

ça marche pas leur truc !

(résistances ?)


Belle lecture créative !

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,