20 juin 2020

La confiture et la Loi de Murphy (Eddie murphy ?) (Nana Fafo)

DSC07490

Le saviez-vous, Ronchonchon, les lois ça le connaît !

Tout a commencé sur les bancs de l'école, avec la Loi de la Tartine à la Confiture.

Pourquoi cette foutue tartine retombe t'elle toujours sur la confiture ?

Ronchonchon a pensé à 3 lois qui pourraient expliquer ce phénomène.

1. La loi de la Gravité.

Ce qui est lourd tombe plus vite que ce qui est léger... le côté confiture de la tartine est donc plus lourd ?

2. La loi de l'emmerdement maximum (LEM).

Un problème n'arrive jamais seul... c'est toujours quand tu n'as pas le temps que ça arrive !

Comme par hasard c'est à ce moment précis que cette foutue tartine décide de tomber

et sur le côté confiture, en plus !

3. La loi de murphy.

Le pire arrive toujours, il faut s'y préparer.

Dire que des scientifiques, pour se distraire, ont planché sur cette question

de savoir pourquoi la tartine retombe du côté confiture...

Inspirés d'Eddie Murphy, ancien flic enchaînant les catastrophes,

reconvertis en professeur Foldingue, ils en ont conclu

que tout ça c'est la faute de l'Univers !!!

A la question "Pourquoi ?", ils ont répondu "Parce que c'est ainsi !"

DSC07493

Ronchonchon n'a pas pu s'empêcher de se dire que c'est encore un coup de la "théorie du chaos"

et de tous ces papillons qui provoquent des tornades.

Et puisqu'on est dans, "tout peut entrainer n'importe quoi", allons-y  !

Tartinons.

Il n'y a qu'un pas à dire que La loi de Parkinson y est pour quelque chose,

dans sa version Ronchonesque : si tu trembles, ça tombe !

Extension du cerveau de Ronchonchon à raconter des âneries...

il occupe tout l'espace donné,

il délègue massivement tout ce qui ne l'interesse pas à Pingouinnot l'intello

comme il a plus de mille conneries à la minutes, il se suffit à lui-même pour s'occuper.

Allez c'est l'heure du pti dej, Ronchonchon va essayer de tester par lui-même la Loi de Murphy !

DSC07489

C'était pour le défi du samedi, édition 616, sur le thème "Confiture"

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,


13 juin 2020

CTRL C + CTRL V (surtout pas CTRL X) (Nana Fafo)

DSC07487

Cette semaine pour le défi du samedi édition 615, on va chausser nos lunettes et observer les roses ...

A la question : Avez-vous vu ou lu le "Nom de la Rose" ?

Absolument

535 au total ! Ah oui quand même !

Quand on aime ... On ne dé-compte pas.

 

Alors voilà, une idée a germé...

Ecco, me voici, partie à la bibliothèque en bicyclette,

tenue par Ghis-laine de Féligonde et Yolande d'Aragon

en quête d'un espère de grimoire pour binoclard.

Il n'était pas question de faire ma biglouche ou ma big louche.

Je comptais bien déterrer le mystère de David Austin Mini.

Ayant bien accroché mon bicycle estampillé Happy Chappy, sans le moteur,

j'ai déboulé façon Louis de Funès dans le hall d'accueil de la bibli toute ébouriffée,

mon chapeau de Queen Elisabeth m'ayant lâché en route,

mon look de Betty Boop n'était plus très Peace and Love.

Les 2 Dames de coeur n'ont pas piqué mon trèfle en m'accueillant (j'avais la carte pass Lilliputs).

Tel un agile Pirate qui se dirige dans Charles DeGaulle discrètement pour ne pas dévoiler son plan,

j'ai foncé au rayon Astronomia en quête de "THE" bible !

Je n'ai même pas eu besoin de passer par l'Abbaye de Cluny

demander conseil au Cardinal de Richelieu

ou prier le Pape Jean Paul II d'aider mon Sweet Dream à se réaliser.

Abracadabra, il était là, devant moi !

Ne souhaitant pas être prise en Fragrant Delight

d'une Marie Curie enragée découvrant la poudre de perlinpinpin (ah celle-là faudra l'inventer)

je me suis enhardie façon "Madame Hardy" à qui on a dit de dire Hardy.

en allant au rayon Scentimental et Nostalgie récupérer du Alphonse Daudet

au rayon Summer of love, j'ai pioché au hasard un Paul Bocuse

et j'ai fait de même au rayon Love Song, avec Eddy Mitchell et Laurent Voulzy.

Je me suis dit qu'au milieu de tout ça, elles n'y verraient que du feu.

Armée de mon plus beau sourire et de mes Blue eyes

je suis ressortie incognito, un vent de Spirit of Freedom en tête

bien décidée à étudier de plus près le catalogue de Papa Meilland,

"La belle rouge" (label rouge ?)


Rosier à grandes fleurs Papa Meilland

inspiré du site Promesse de fleurs... hum faut pas lui en promettre à celui-là, les photos sont juste magnifiques.

ben quoi, ce samedi matin là, au petit réveil j'étais complètement Miro, j'avais pas mis mes bésicles !

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juin 2020

Ab-solution (Nana Fafo)

Comment définir l'absolu ?

Ce sera pour l'épisode 614 du défi du Samedi...

Je lui répondrai :

"J'en sais fichtre rien !"

Et je suis absolument d'accord avec moi-même sur le choix de cette définition

qui ne souffrira aucune opposition ... (et pas de s'il vous plait, merci)

Vas-y crochète là-dessus !

DSC07469 (2)valeur abs


...
Il faudrait peut-être faire appel à Ronchonchon ?

Absolument.

Pensez-vous qu'il aurait un truc intéressant à dire ?

Absolument.

Dis, Ronchonchon, t'aurais pas une histoire d'absolu ?

Absolument.

Je suis absolument convaincu que l'absolu n'existe pas.

Avez-vous déjà vu quelqu'un obtenir l'absolution pour ses absences ?

c'est absourdre (mélange d'absoudre et de sourde) ... Je ne veux rien entendre à ce propos !

Je m'abstiens pour ne pas absorber toutes ces ab-surdités

et brille par mon absentéisme de ces derniers défis, abstraction faite de celui-ci !

 

Ronchonchon, faut arrêter l'absinthe , tu nous saoules !

.

.

Belle lecture et vidéo créatives à toutes et à tous.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mai 2020

Zinneke quoi ??? (Nana Fafo)

DSC07421 (2)

"Zinneke peace & pisse"

sera le thème de cette semaine pour le défi du samedi n° 613

Nom d'un chien Diabolo !

T'as encore pas respecté la consigne...

 

Arrête de te pavaner à la "cabot-pride"

de pisser sur toutes le B.... en forme de jeu de quille

la bien nommée "potelet", une circonlocution convenue,

sortie du langage châtié de nos élites contenues.

 

Tu crois qu'avec tes manières de vulgaire petit cabot,

tu pourras attraper "La Rousse" ?

Que nenni ! Elle te toisera,

tu n'obtiendras jamais ses faveurs, avec son coeur de Pierre,

Elle préfère les Québécois et leur accent tordu.

 

Mais chez le Pti Robert du coin,

tu pourras retrouver une jolie bruxelloise aux formes généreuses

qui espère un corniaud dans ton genre, gentil, léger, rigolo

au rire étouffé et saugrenu.

Vous vous retrouverez sur la Senne pour arroser votre flamme,

errant jusqu'à pas d'heure.

Vous vous enverrez en l'air pour mélanger vos airs dans cette ville de Brusseleirs

et pondrez des petits kiekefretters en toute zinnekitude, selon Michel de Muelenaere.

Et là, vous deviendrez des Zinnekequois


Zinneké quoi ? dirait Labajon !

inspiré de l'article d'un soir begle:
https://plus.lesoir.be/115574/article/2017-09-22/zinneke-nom-dun-chien


Encore une petite vidéo...

Belle lecture et vidéo créatives à toutes et à tous.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mai 2020

Ya la mer et un pti air a-mer (Nana Fafo)

Petit poisson au crochet.

On peut l'appeler Espadon au crochet, Marlin au crochet et Xiphias au crochet.

Mais... cette semaine pour le n° 612 du Samedi Défi,

on parle de Yallah avec soeur Emmanuelle

Oui, oui... allons-y

DSC07383

 

Je vous ai conconcté une petite vidéo (j'y prends goût !)

 

.
ya la mer et ses poissons débonnaires

ya la plage et ses jolis coquillages

ya  la marée et ses généreux crustacés

ya la surface de l'eau et ses gros cachalots

ya la vie marine et ses paysages de ballerine

ya la famille gladius qui vit à zéro degré celsius

ya la petite xiphias au crochet et son air de piranhas
.
.
Belle lecture créative à toutes et à tous

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,


16 mai 2020

Ne jamais en démorse ou décrocher disait Nana Xifiafo

Cette semaine pour le défi du samedi n° 611

On parlera de Xiphias...

...

DSC07098

Mais, j'ai décroché !

Pourtant j'avais bien un truc avec Stalone et Merlin, 2 pics à glace de renom

et dans la même histoire en plus

mais... pas de Xiphias au crochet (en cours de construction et non en panne d'inspiration)

 

Alors

Vous me conjuguerez de manière humeur-istique le verbe "s'y fier"

OK...

Je m'y fie et je me momifie

Tu t'y fias et tu te tuméfias

Il s'y fia et il ne devrait pas, disait XIPHIAS

et vous ?

 

Juste pour le fun, un Walrus bien afféré

ne vous y fiez pas ... ça n'a rien à voir !

Belle lecture et vidéo créative à toutes et à tous.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mai 2020

Mozart et sa perruque ? une histoire tirée par les cheveux... (Nana Fafo)

DSC07031

Il était une fois...

à Avignon...

La Perruque (Wig) et Mozart (Wam).

 

Cette semaine le défi du samedi n°610 parlera de WIGWAM !

Ne vous laissez pas influencer par la photo que Walrus a partagée.

DSC07005

Tout a commencé avec Bob dit Robert, le pti Bébère

Quel talent ! Et polyvalent en plus :

auteur, compositeur, interprète, musicien, peintre, sclupteur et poète !

Il y a juste la plomberie qu'il ne touche pas... "c'est chiant" disait-il.

On le reconnaît facilement avec sa jolie coupe à bouclettes,

il n'a pas eu besoin de postiche ou de moumoute, quelle belle tignasse !

loup

Comme tous les artistes, on ne comprend pas toujours ce qu'il raconte.

Wigwam disait-il ... à priori ça devait être une onomatopée du gars qui parle la bouche pleine.

 

Mais... Wait A Minute ! Bob.

Tu ne crois tout de même pas avoir le génie de

Wolfgang Amadeus Mozart, dit WAM pour les intimes.

 

WHAM ? le groupe à minettes des années 80, de George

Non, je dirais plutôt :

Le Wool gang Aimant dieu et les Mots'art

participation gang de la wool

Voilà, comment chez wam,  on en arrive à parler de Mozart, de Bob Dylan, de Goerge Michael et ...

du crochet dans le même article !

Tout comme Bob, je pratique une forme de dissonance.

Attention je n'en suis pas rendue à la dissonance cognitive.

Mon verre est à moitié plein... pourquoi à moitié ? Il est plein.

Pourtant, ma coupe n'est pas pleine... j'ai juste quelques mèches folles !

Le coiffeur est toujours fermé !

C'est pas demain que je vais à nouveau me faire toiletter la perruque en écoutant du Mozart !

 

Devrais-je en parler avec les loups ?

Loup ou Mouton il faut choisir...

Est-on certain que c'est vraiment un choix ?

DSC07029

Belle lecture créative à toutes et à tous.

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

02 mai 2020

Une question de média de Jeu (Nana Fafo)

Cette semaine on parlera de vidéo

pour le défi du samedi 609...

Il paraît que la vidéo a tué la radio !!! un meurtre a été commis.

Dans mon univers ça ressemble plutôt à ça !

Egalité et Réconciliation

Chaque média de "je" a sa place

buggle

dada

Combat

partie1

Partie2

Egalité réconciliation

 

Buggle 2: Bubble Shooter : VIP Mod : Télécharger APK - APK Game ...

 

Gagner, perdre, le plus important c'est d'agir

Belle lecture en image à toutes et à tous !

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

25 avril 2020

Une histoire de toilette (Nana Fafo)

Ne pas prendre les wc pour des lanternes

mouton sur chou

 

Ronchonchon s’était proposé d’animer

les ateliers du défis du samedi de Walrus à l’Ehpad de Sens.

C’était au tour de Tokéeeh de prendre la parole

pour son explication de texte du dernier atelier sur l’Urinoir.

L'assommoir, tu veux dire !  

Tel un habile mouton, il ne fallait pas lui en promettre à lui…

on venait de lui donner parole, alors le voilà parti sur sa lancée.

Il ne prenait pas les wc pour des lanternes ! Ecrire c’était son dada ! 

mouton c'est mon dada

 

Il commença spontanément son histoire :

“Maman, ça veut dire quoi urinoir ?”

“Regarde dans le wiki-dico mon chou !”

“Dis maman, tu peux me le lire ?”

“Ok”

 

A-huri et complètement dans le Noir à la lecture de l’article Wiki,

il décida tout simplement de le commenter.

Petite précision avant de commencer dit sa maman :

attention, cet article ne cite pas suffisamment ses sources” 

Ah bon ! on va faire avec, pensa petit chou…

enfin quand t’auras fini de lire la 1ère phrase de cette article, tu comprends mieux l’avertissement !

 

Le terme urinoir “écouter”  ??? pour bien comprendre il vaut mieux écouter… non j’ai pas osé

désigne d’une part … ah, il y a donc plusieurs significations

une installation sanitaire … ça doit être comme ça qu’on installe la crise sanitaire

destinée à être utilisée … c’est donc un outil ou un objet

pour uriner … encore faut-il savoir ce que ce mot signifie, sinon t’es pas dans la merde… parce que définir l’urinoir par le verbe uriner ça n’aide pas beaucoup à la compréhension du machin !!!

le plus souvent … donc il y a bien d’autres utilisations… lesquelles ?

par un homme … ça peut être aussi par d’autres catégories qui savent uriner… les femmes par exemples ou les animaux  ou n’importe quoi vu qu’il faut connaître la définition du mot uriner ?

en position debout … ça nous renseigne déjà sur le type d’activités. Que peut faire un homme en position debout ? Très peu de choses en fait, il est déjà debout, c’est toute une activité en soi de nos jours confinés.

et d’autre part … accroche-toi, le suspens est à son comble, c’est palpitant la lecture de wikisaitou mon chou ! 

un édicule … y-a-t-il un lien avec ridicule ? ouf sauvé, il y a un lien qui explique le mot. terme d’architecture qui recouvre plusieurs petites constructions isolées dans l’espace public ou des espaces ouverts, d’emploi et de statuts variés. En effet, c’est très très clair… sinon en français du coin, vous auriez une petite photo ? Les scientifiques y nous emmerdent à inventer des mots et des définitions incompréhensibles, juste pour rester entre “savants”. Super ! ça a l’air génial… mais on comprend rien, alors à quoi ça sert ?

Allez Soyons fous… “Maman, clique sur le lien”, histoire de voir à quoi ça ressemble un édicule : et là c’est le drame ! pas de photo… ah si, il faut descendre un peu.

Là, j’ai un truc qui déchire ! 

Tabernacle” dit la mère. Et non, ce n’est donc pas qu’un mot inventé par nos amis québécois pour nous faire rire ! c’est aussi un édicule… 

Pour résumer la lecture qu’en fait sa mère… pour petit chou, ce serait un machin en pierre où on peut exposer une statue, une sorte de construction-verrue, qu’on pose là où on veut, pour y faire ce qu’on veut. Bref, on comprend mieux pourquoi ils inventent des mots pour désigner tout et n’importe quoi !

Revenons à nos moutons… dans le noir !

un édicule, appelé également vespasienne… décidément cette définition n’en finit pas de ses mystérieux mots… et que trouve-t-on pour définir vespasienne ? un urinoir public pour homme”  disposé sur la voie publique ou dans un lieu public.

 

T’as tout compris mon chou ?

Donc un urinoir sert dans un 1er temps pour uriner et dans un 2eme temps c’est un urinoir public…

Il faudrait penser à arrêter d’apprendre aux enfant à aller “faire pipi” ! Non ? 

Histoire d’éclairer leurs lanternes.

mouton et chou

 

Belle lecture créative à toutes et à tous. 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2020

J'ai trop la haine !!! (Nana Fafo)

J'ai trop la haine !

amigurumi au crochet

 

1. Recueillez les données terrain

2. Triez et Choisissez les meilleurs pousses

3. Rédigez un plan d'action

4. Plantez la petite graine de votre ouvrage, Assurez le coup et plantez-en plusieurs.

ça vous évitera d'avoir trop la haine !

 

Voici la consigne qu'ont reçu nos chers résidents de l'EHPAD de Sens.

C'est quoi cet atelier pourri !

Envoyez la purée, une bonne patate, la sauce et tout le tra la la.

Débrouillez-vous avec ça...

Et "Soyez créatifs"

 

C'est ainsi qu'Al a raconté à Ronchonchon son histoire sur les ateliers du jeudi après-midi.

Parfois, il y a "bien beaucoup" des non-sens, 601 en fait.

Al avait trop la haine d'être là.

crocodile au crochet

 

Lui, il aurait préféré jardiner...

Alors c'est ce qu'il a fait,

pour respecter la consigne littérale sensée être littéraire.

Il n'a pas eu la Trôye, comme le Sanglier de Cornouailles

son voisin de chambre, agoraphobe, qui a peur des films gore. 

Lui, il a défoncé le jardin et planté sa contribution à fleurir la vie.

On saura ce qu'il a planté le 4 ventôse... euh le 4 juin !  Quand ça sortira (sauf si...)

Sauf si quoi ? Ben, soyez créatifs !

 

0-ronchonchon et sanglier au crochet

 

Belle lecture créative à toutes et à tous

Pour le défi 607 - Troène - du défi du samedi

 

 

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,