03 novembre 2018

Visages et paysages (Laura)

 

Les visages s'effacent derrière les paysages
Qui disent plus l'âme que les portraits
Même parfaitement réussis, comme si les traits
Du visage mentaient plus que les lignes du paysage

Charles Baudelaire par Nadar, portraitiste de la bohême
Entre 1855, année de la mort de Nerval, membre du Cénacle
Et 1858, au moins trois séances de pose , la perte
Du négatif dit la préciosité de cette unique épreuve.

Ce visage brouillé, le regard ailleurs est-il resté à l'île Maurice
Que Baudelaire a dépeint dans "Parfum exotique", un des  paysages
Qui dit l'âme du poète comme le "Ciel brouillé[1]" , "L'invitation au Voyage",
Les "Tableaux parisiens" et les "Petits poèmes en prose."

Le portrait de Nerval par Nadar[2] une année avant sa mort, rend visible
L'invisible d'un homme qu'on a enfermé dans sa folie, alors que son paysage
S'étend bien au-delà de la Rue de la Vieille Lanterne
Et de l'Ancien Consulat de Turquie où il fut soigné par le Docteur Blanche

Les autoportraits de Nadar, de Rembrandt sont des daguerréotypes
De leurs âmes, spectres échappés d'une époque et d'un paysage
Moulins ressortant sur un ciel de Hollande, Desbordes-Valmore
Poétesse loué par Nerval, qu'Obispo a eu le mérite de refaire entendre

Les visages s'effacent derrière les paysages
Qui disent plus l'âme que les portraits
Même parfaitement réussis, comme si les traits
Du visage mentaient plus que les lignes du paysage

 

 

 


[2] http://www.lauravanel-coytte.com/archive/2012/11/14/silhouette.html

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,


27 octobre 2018

Mon joli papa cht'mi (Laura)

 

Mieux que beau-père, joli papa
Vous va comme un gant
Et dit vraiment
Ce que vous êtes pour moi

Le père de l’homme que j’aime
Bien-sûr mais aussi
Celui qui se soucie
De mes besoins et s’inquiète

De mes tristesses, s’enthousiasme
De mes joies
Sans forcément les comprendre
Mais toujours là.

Alors quoi de plus normal
Que je vous aime, joli papa
Autant ; quoi de plus normal

Que d’aimer un si joli papa

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

20 octobre 2018

Jamais amour toujours (Laura)


Si tu arrêtes de faire  le bachi-bouzouk
Je t ‘emmène danser le zouk
 

Cette danse où il serait bizarre
D’être à un mètre
 

Je n’aime pas valser
Ca me rappelle trop le passé
 

Ne joue pas au clown, sois chic
Tendre et romantique
 

Avant de me montrer ton bijou
Celui qui passe-partout
 

Ne fais pas l’idiot
Suce mon abricot
 

Faisons l’amour
Sans jamais dire toujours

 
 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

13 octobre 2018

Arnaque de la semaine (Laura)

 

Lundi, au travail, ma poche vibre(mon téléphone est en silencieux vibreur); je consulte le SMS: Vous avez fait un achat de ...euros. Si vous avez fait cet achat, faîtes tel code, sinon téléphonez au .. .. .. .. ...

J'appelle  mon mari, sans y croire(on ne fait généralement pas d'achat de ce montant sans le dire à l'autre) pour lui demander s'il a fait cet achat.

J'appelle le numéro où un homme m'explique peu aimablement qui il est et me demande les quatre premiers numéros de ma carte; je lui dis que je suis  au travail et que je n'ai pas ma carte sous la main; il se montre encore moins aimable. Il me dit qu'on a bien tenté de faire un achat avec ce numéro de carte sur internet, que ça a été bloqué.

Je rappelle mon mari pour le rassurer. Le lendemain, il appelle la banque pour leur expliquer tout ça, on lui conseille de faire opposition sur cette carte.

Mon mari rappelle l'homme que j'ai eu pour avoir des détails: il y  a eu plusieurs tentatives d'achat... bloquées sur nos ... deux cartes.

Mon mari rappelle la banque pour faire opposition sur nos deux cartes en expliquant ce qui s'est produit. La banquière trouve ça bizarre, appelle le numéro et nous rappelle pour nous dire que l'homme sensé veiller sur notre sécurité bancaire... est un arnaqueur.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2018

Des zakouski, oui ! mais ....avec des bulles (Laura)


Des zakouski, oui ! mais ....avec des bulles.
Je vous entends déjà me répondre, voire
Répliquer que le champagne, madame
N'est pas à la portée de toutes les bourses.
Et je vous expliquerais que je viens d'une plaine
Où  une vieille ville a la forme d'un bouchon
De ce breuvage qu'on donne aux malades.
Je suis née dans la capitale historique de la Champagne
Où les foires du même nom ont fait sa richesse.
Là-bas, on boit du champagne à l'apéritif
Comme de la bière ou du vin blanc.
Parfois, même comme pour beaucoup de boissons
Alcoolisée, boire une coupe sera moins cher
Que boire un jus de fruit qui se marie moins bien avec les zakouski.
Là-bas, le champagne ne se boit pas spécialement
Avec les desserts mais pour les fêtes, il coule à flots
Car une bouteille de producteurs, avec parfois les mêmes
Bulles que les grandes marques mais sans leur prestige
Qui fait le prix. Pour notre mariage en terre auvergnate,
J'ai pu offrir du champagne à petit prix venant d'un supermarché
A bas coût, meilleur que certaines bouteilles de grandes marques
Aux bulles acides et vertes qui donnent des aigreurs.
Les invités du vin d'honneur ont eu l'air d'apprécier
Car ils ne voulaient pas nous laisser commencer le repas
Où on a bu très peu de vin  et beaucoup de champagne.
Des zakouski, oui ! mais ....avec des bulles.
Dans le Nord, dans le sud-ouest, en Auvergne donc,
Dans la Loire, Au Maroc même, dans la Drôme,
En voyage, je remplace le plus souvent le champagne
Par du pétillant moins cher et parfois meilleur qu'une
Mauvaise bouteille de champagne. Ce fut de la blanquette,
Du crémant, du Cava, peu importe le nom, la marque
Et l'étiquette, pour vu qu'on est de la pétillance.
Des zakouski, oui ! mais ....avec des bulles.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


29 septembre 2018

Yoga à Casablanca (Laura)

 

Une musique de yoga
À Casablanca
Qui me dit « détends-toi. »
Mais je n’y arrive pas.
C’est trop lent pour moi
Et j’ai trop froid.
Je ne pense qu’à ça

Loin de chez moi.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

22 septembre 2018

Sculpter ma culture (Laura)

Ai-je déjà vu des xoana1 , effigie cultuelle de bois ou pierre de la Grèce archaïque2?

En attendant d'en voir dans sa patrie d'origine ou dans un musée étranger,

Je peux regarder leur reproduction, polir3 ma connaissance de leur histoire et leur création.

Je pourrais me plonger dans Pausanias et notamment son Périgèse4 qui décrit les idoles grecques.

Dans mes recherches, je recroiserais Nerval5 qui évoque la korè, jeune femme de la statuaire grecque. Le kouros est Apollon, dieu de la lumière ou Phébus, encore évoqué par Nerval dans El Desdichado6. Le kourous est nu, la korè drapée7.

Quand j'aurais beaucoup étudié sur la statuaire grecque archaïque, j'aurais peut-être le droit d'aller voir le sanctuaire d'Héra à Samos8.

Je pourrais aussi aller voir le xoanon d'Athéna victorieuse dans son temple à Athènes.

Rentrée les yeux pleins de beauté, je lirais encore l'histoire et les histoires de la sculpture grecque archaïque.

 

Sanctuaire-de-Samos-Kore-dédiée-par-Cheramyes-192m (1)

15 septembre 2018

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

15 septembre 2018

Whisky, Cigarettes& P'tit's mecs (Laura)

Whisky, Cigarettes& P'tit's mecs[1]

 

Du bon whisky irlandais, écossais ou autre;
Du bon whisky, sec, sans eau, sans glace;
Du bon whisky, sans soda ni jus d'orange;
Eventuellement dans un verre mis au frais
Ou un dispositif de professionnel qui revient au même.
Du bon whisky à sentir avant de boire

Les bienpensants vont hurler à la lune si je parle de bonnes cigarettes
Je suis d'accord avec eux puisque j'ai arrêté il y a presque huit ans
Mais j'ai toujours envie de fumer pour le plaisir sans qu'il devienne drogue
Mais comme je ne sais faire les choses qu'avec excès, je repense
A mes Craven A, avec un tout petit faux filtre au goût de Virginie
Avec sa jolie boîte rouge , blanche avec un chat noir qui ne s'ouvre pas comme les autres

Des bons p'tit's mecs, des blonds, des bruns, secs, sans filtre
Pour le plaisir, pour le sexe, pour leur corps, pour la jouissance
Des bons p'tit's mecs, à attraper dans ses filets, avec méthode
Attirer, séduire et jeter, rien de tel pour la confiance que de plaire
Des bons p'tit's mecs, sexys, polis, féministes, presque parfaits
A essayer pour comparer avec toi, mon mari, mon amant parfait

 

[1] http://www.lauravanel-coytte.com/archive/2018/09/08/cigarettes-whisky-et-ptites-pepees-6083126.html

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

08 septembre 2018

Vadrouille de Cannelle (Laura)

 

Vagabondage pour fuir les embrouilles

Aller de bars en bars, d' hommes en hommes

Dériver, divaguer, delirium tremens,

Risque de dépendance, tabagisme

Oser aimer, partir, être aimé

Une vie sans queue ni tête... ou presque

Il fallait le vivre pour prendre confiance

Laisser la peur, les tremblements

Lâcher le comptoir pour marcher plus droit

Et vagabonder en pétillance de mots

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

01 septembre 2018

Ukulele (Laura)

 

la1

 

Un instrument qui me fait penser à Marilyn Monroe1 s'en accompagnant dans Some Like It Hot2

Karaoké de rêve à côté d'Elvis Presley3, posters de chambre d'adolescente

Une femme et un homme qui sont restés dans mon panthéon

L'un et l'autre avec ou sans ukulele, je les ai aimés et aimerais

Envers et contre mes autres goûts et passions d'adultes

La fidélité à son enfance et son adolescence: évoluer sans se renier

Et chanter en écoutant ses stars éternelles jouer du ukulele

 

la2

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,