08 mars 2014

L’artiste SNOB et les 3 petits cochons (KatyL)

J’ai une amie qui peint aussi comme moi, mais elle c’est une « vraie » artiste, un peu snob il est vrai ! Mais si rigolote ! Je vais vous raconter son histoire.

Sa dernière trouvaille avoir des petits cochons chez elle dans une maison 19 ième siècle « école de Nancy » (pour disait-elle les peindre) !!

k06

Les cochons racontent :

A peine sevrés, elle est venue nous chercher à la ferme où nous étions si heureux avec notre bonne maman,  pour nous faire entrer dans sa belle limousine, il a fallu se laver les pattes au savon ! Et enfiler une robe de chambre !! Dieu que nous avions l’air bêtes! Mais une fois installés dans la voiture sur des coussins moelleux, nous nous sommes regardés et avons pensé ! Après tout la vie de riche a du bon !

Arrivés chez elle nous avons été accueillis par une troupe de folles endimanchées qui poussaient des cris :

-« oh les beaux petits cochons ! »

­-"qu’ils sont adorâaaaablessssss !! »

-« que vas-tu en faire ? »

-«  On pourra les habiller ? »

De vraies folasses avec des bijoux plein les doigts !! Et qui passaient leur temps à nous caresser !

Bon ça nous étions friands!

Elle avait décidé de nous peindre pour une expo de la plus « haute volée » dans une galerie qui montrait de la peinture animalière et nous devions dès le lendemain prendre la pose.

k01 Nous étions tous les 3 dans des bacs sans pouvoir bouger pendant quelques heures, finalement nous nous sommes endormis sur l’ouvrage… le résultat était grotesque !! Aucun goût !

Pour nous venger de ce ridicule tableau et du temps passé, nous avons décidé de faire un « charivari » aussi avec ses restes de peinture profitant d’un moment où elles papotaient toutes ensemble, et, sommes entrés dans son atelier.

k02 A cœur joie dans les couleurs !!

k03 Nous étions ravis de la bonne farce et pataugions sur une toile qui était au sol, l’un se roulait, l’autre marchait, le troisième fit des viroles avec sa queue !! Que c’était drôle !!!! Mais nous étions couverts de peinture et nous allions sûrement passer un mauvais moment !

 

k04 Notre travail, un travail de cochon !

Lorsqu’elle arriva dans son atelier après nous avoir cherchés dans tout le jardin

Elle hurla devant nos mines colorées !!

-« Mon Dieu dit-elle quelle horreur regardez les filles ce qu’ils ont fait de Mônnn  atelier ! »

Les autres arrivèrent en courant et toutes s’exclamèrent en voyant la toile au sol remplie de nos errements artistiques

-« Regarde ce qu’ils ont fait, c’est trop beau, on dirait du PIC­-à-seau » !

-« Non dit l’autre on dirait du Dalle-lit »

-« c’est trop ! Quel talent, quels artistes dit la troisième tu devrais montrer cela à ta galerie, tes cochons ont un sacré sens artistique ! »

Nous étions dans un coin de la pièce médusés ! Nous des talents ????Ça alors !

Notre maîtresse nous félicita et dit à ses chères amies,

-«  Je savais que j’avais fait le bon choix avec ces 3 là! Ils m’ont vu peindre une fois et regardez le résultat ! Des zamôuuuurs !!!!

Le lendemain la galerie vendit le tableau (12000 euros) sur le champ à un américain et bien entendu ce fut notre maîtresse qui signa l’œuvre.

Puis pour me punir moi le « meneur » elle me fit mettre des bottes pour aller au jardin et ne pas salir mes pattes d’artistes qui étaient assurées d’or, car elle vendait tous nos tableaux !

k05  Allez comprendre quelque chose à « l’art du lard » !

katyL

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags :


22 février 2014

Les arbres de papier (KatyL)

k01k02

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2014

Katya Ivanovna et les pigeons voyageurs (KatyL)

Tout a commencé lorsque Katya a reçu le livre d’Alice et le pigeon voyageur à l’âge de 8 ans !            

k01Katya a lu ce livre la lampe de poche sous la couette pour ne pas être vue de son père, qui avait décidé de lui confisquer les livres, car disait-il : « les femmes qui lisent sont dangereuses, ne savent pas coudre et ne seront pas de bonnes épouses !»

Katya savait lire depuis deux ans et elle dévorait tout ce qui passait à sa portée, justement parce que son père lui avait dit cela.

Elle habitait une maison pas jolie et pas confortable avec ses sœurs, son frère et son père, mais il y avait un grand jardin !

 Katya pouvait l’été se mettre sous le pommier pour lire lorsque son père était parti au travail.

Un jour elle entendit un roucoulement au-dessus de sa tête, elle leva les yeux et découvrit deux pigeons, un gris, (celui du livre d’Alice) qui la regardait de son œil jaune, et un blanc magnifique.

-« Que faites-vous là ?" dit Katya.

-« Nous t’observons, nous t’avons apporté une lettre de ton grand-père qui est au ciel, celui qui fut  un aviateur de la guerre 14/18, nous sommes chargés d’un message pour toi »

-« Donnez vite !" dit Katya.

k02  Le pigeon blanc qui tenait la lettre la laissa glisser le long de l’arbre et elle atterrit dans les pages du livre de Katya.

Elle lut : « Ma petite-fille, n’écoute pas ce que te dit ton père, tu dois lire et aimer la lecture  comme je l’aimais, tu seras ainsi plus "savante", tu parcourras le monde au travers des livres, tu ouvriras ton regard à autrui, tu apprendras tant de choses que je serai fier de toi.

Mes amis pigeons voyageurs sont les messagers des aviateurs morts !

N'oublie pas ce message, et lorsque tu verras les pigeons tu sauras que c'est moi qui te les envoie, je t'embrasse ma déesse blonde,

Ton Papy."

Katya posa la lettre et pleura, mais très vite se ressaisit car elle voulait avant tout faire honneur à ce grand–père illustre.

Elle installa des pots de fleurs pour que les pigeons puissent faire un nid à côté de la fenêtre

k03  de sa chambre.

Et les années passèrent, les pigeons firent des petits, Katya lisait tant de livres que parfois sa tête lui faisait mal, mais elle les cachait bien et les rendait à ses  amies à peine terminés de manière à ce que son père ne remarque rien, d’ailleurs elle faisait le ménage et s’occupait bien de ses petites sœurs et de son frère , son père pensait donc qu’elle ferait une bonne épouse !

k04  Ses amis pigeons avaient donné naissance à beaucoup de petits et cela roucoulait dans le quartier, les voisins râlaient !! Un jour l’un d’eux lâcha le chat dans le jardin de Katya, elle fût horrifiée de voir dans sa gueule un plume de son pigeon gris dépasser ! Elle attrapa le chat pour lui ouvrir la gueule ! Heureusement elle entendit au-dessus le chant du gris qu’elle reconnut de suite.

 

k05  Elle eut tellement peur pour les pigeons qu’elle décida de les envoyer en voyage pour de bon, elle les siffla et ils arrivèrent de partout.

-« Bon, les amis il ne faut pas rester ici vous voyez je sais lire, mes choix sont divers, vous avez accompli votre mission, donc retournez auprès de grand-père et des autres aviateurs et ne revenez pas ici, mission accomplie ! Je vous promets qu’un jour je ferai des rencontres avec des écrivains et que j’écrirai des histoires pour enfants, des défis littéraires du samedi, des poèmes aussi.

Partez rassurés et dites bien à mon cher Papy que je l’aime et qu’il sera content de sa petite-fille »

Et dans un bruit d’ailes d’avion les pigeons prirent leur vol haut vers le ciel, Katya était heureuse de savoir que les voyageurs avaient rejoints les aviateurs.

k06  Le dernier à partir fut le blanc son préféré !                  KatyL

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2014

QUEL CHEMIN prendre ? (KatyL)

k1

Aucun de ceux indiqués

 

Je reste au milieu des croisements et des routes, et dans «  LA LUMIERE »

Ne pas choisir pour être ouverte à tous

k2

 Je veux vivre avec elle, en elle et aller vers elle ensuite….

 

katyL

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

01 février 2014

Participation de KatyL

k1

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,


04 janvier 2014

Chers amis défiants (KatyL)

k1

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :

28 décembre 2013

Ce que j’ai gagné en « en lot » (KatyL)

J’ai pris l’habitude de jouer au jeu sur France bleue le matin à un jeu de questions culturelles ou il faut répondre vite en 1 minute et faire le maximum soit 100 points (ou plus si on va très vite à répondre).

 J’ai joué souvent j’ai parfois gagné quelques lots, et depuis quelques temps j’arrivais toujours deuxième avec 90 ou 80 points et je n’arrivais jamais à gagner le super lot !

Ce matin je suis décidée je le veux ce lot qui consiste en un weekend pour deux à Nancy, hôtel & restaurant, petits déjeuner inclus en ***, + 6 entrées de musées et les transports gratuits, sans compter le pain d’épices, les chocolats de chez «  BATT » et les fameuses bergamotes !

k1

 

Les concurrents passés avant moi ont mis la barre haute, l’un a fait 80 et l’autre 90 je suis obligée de faire 100 et plus en 1 minute !!

Les questions commencent, je reste très calme contrairement à mon habitude, je réponds avec détermination sans faillir, je ne sais pas où j’en suis dans les points mais j’applique la méthode « Coué » je dois y arriver, le lot est trop beau cette fois, je réponds, je vais vite très décidée.

La minute arrive à son terme, je vais connaître mon score et mes erreurs potentielles ! L’animateur me félicite j’ai été très très rapide, il me dit : « katy vous avez juste une erreur (et encore c’est mon compagnon qui m’a soufflé cette mauvaise réponse) moi j’aurai donné la bonne, mais je me suis laissée fléchir, cependant Jérôme l’animateur m’annonce mon score 110 points !! Je n’en reviens pas ! si je n’avais pas eu sa mauvais réponse j’avais 120 points en une minute ! Wouahhhhhhhh !!

Super ! j’explose de joie !! Je leur dit à France-bleue : -« je suis la femme la plus heureuse du monde » !

k2Katy L

Et bonne fin d’année à vous TOUS & RDV en 2014 !♥♥♥

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

21 décembre 2013

Mon grand-père Gilbert L cet aviateur de 14-18 (KatyL)

Il a tout fait dans son « coucou » de la 1ere guerre mondiale, le chemin des dames et  Verdun ../….

 Il a combattu avec bravoure et il est rentré au bercail avec maintes décorations et quelques cicatrices. Mais il a fait 7 enfants à ma grand-mère (dont mon père) il a travaillé à Boulogne-Billancourt avec Louis Renault sur l’ile ST Louis, il a été chef de département un très haut grade…. Et il a fini comme  « inventeur » aux nombreux brevets qui lui ont couté cher,  sur le moteur à 4 temps qui polluait moins et ne devait pas consommer autant d’essence (j’en avais déjà parlé) , trop en avance sur son temps !!

k2Il a survolé le temps, pendant la deuxième guerre, Il était chargé d’âmes….

Ensuite, Il a connu la gloire dans la Mayenne avec ses inventions et les articles de journaux.

k3

Et puis un jour, longtemps après tout cela il était bien âgé, je l’ai emmené à Boos en Normandie sans rien lui dire et je lui ai fait la surprise (à son anniversaire) de lui payer un autre baptême de l’air avec l’aviation actuelle  …..Il était tout ému, il a beaucoup parlé avec le pilote de la guerre, des avions, et dans ses yeux j’ai vu des étincelles d’amour pour moi que je n’ai jamais oublié.

Depuis je ne peux voir des vieux avions sans penser avec fierté à lui, je sens bien qu’il continue de survoler le ciel pour qu’aucun gros nuage ne vienne obscurcir ma vie.

Salut mon cher grand-père Gilbert L

Ta petite-fille KatyL

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,

14 décembre 2013

Ce qui rythme ma vie (KatyL)

k1k2

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : ,

07 décembre 2013

Rencontre féérique (KatyL)

k1

k2

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :