03 novembre 2012

Chut, j'écoute‏ (Captaine Lili)

Chut !

J'écoute

 

le silence

bruire

à pas de loup

 

et mon monde

se dénude

 

dans la chaleur d'une tasse.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :


14 juillet 2012

Polaroïds (Captaine Lili)

« Si l’épice rit, c’est qu’elle est joyeuse » fredonnait  le grand-père.  

Assis dans son fauteuil à bascule, il pensait à grand-mère.

Petite fille, avec son tablier, elle plongeait, tous les jeudis, sa main menue dans le bocal de sucreries. Et lui, le fils de l’épicier, succombait à sa mine gourmande.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

03 décembre 2011

La belle au cœur fleuri d’amour. (Captaine Lili)

Il était une belle qui attendait, avec son cœur grand et doux. Elle attendait l’homme qui ne l’écorcherait pas, ce cœur, lorsqu’elle lui offrirait. Elle attendait celui qui saurait voir la fleur à l’intérieur, sans la couper d’un coup de sécateur.

Il était un prince qui s’ignorait, aux mains d’apprivoiseur. Il espérait un cœur fleuri pour lui, un amour coloré et tendre. Il espérait une belle qui ouvrirait son cœur à ce qu’il avait à donner. Il se sentait jardinier.

Il était une rencontre, un jour de hasard. Des yeux, des mains, qui se touchent. Des peaux qui se découvrent. Des cœurs à l’unisson. Il était des heures complices et vives.

Il était une graine d’amour et un jardin serein.

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

05 novembre 2011

Sorti par la fenêtre (Captaine Lili)

La nuit est au bord de l’aube. 

Entre les gouttes, il se glisse. Il est sorti par la fenêtre.

Rejoindre sa belle endormie…

Il arrivera parfumé d’air sauvage.  Avec l’envie de se réchauffer.

Elle, elle offrira son corps.

Aux fenêtres, les volets seront clos.

Lorsqu’ils les ouvriront, le soleil sera là.

Vibrant.

Entrant de tous ses rayons par la fenêtre.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

17 septembre 2011

Se perdre et repartir (Captaine Lili)

C’étaient des couloirs aux pancartes trompeuses. Nous avancions, tournions, reculions, demandions…. L’arrivée semblait impossible, puis finalement survenait. Sortir paraissait tout autant ardu, si ce n’est plus.

Si vite je plongeais dans le souvenir ! Longtemps j’ai paniqué lorsque, trop souvent - même à pied,  mon œil ne retient pas le chemin - je me perdais.

A force de retourner en ce lieu, symbole de toutes mes pertes, à force de m’échapper du labyrinthe, chaque fois, un peu plus vivante, à force de regarder en face le jeu de miroirs déformants, j’ai pris la clef des champs libres. J’ai pu, victoire ultime, me promener dans cet hôpital, m’y sentir un peu chez moi parce que j’avais vécu abondamment là-bas, pas tant en durée mais en jours qui pèsent.  

A force de, j’ai pu devenir maitresse des couloirs. Et repartir.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :


03 septembre 2011

M.U.R.S (Captaine Lili)

Mousse

Sous les doigts

La mousse

Fraichit les pierres

*

Usure

La plus haute muraille

S’émousse

Du temps passé

*

Retenue

Fermé, clos,

Le mur entaille

La liberté

*

Soutènement

L’une sur l’autre,

Les pierres maillent

Un tricot solide

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

02 juillet 2011

Idéale (Captaine Lili)

 

Elle est debout et de bois.

Poser mes paumes sur ses veines est comme caresser les traces de vie sur le visage de mon amour.

Elle porte en elle toutes les assiettes, les bols, les couverts, tous les bouquets de fleurs, tous les livres, les stylos, les feuilles de papier… tout ce qu’on a déposé sur son plateau.

Elle sent la promenade en forêt et la cire de la maison.

Assise, j’arrondis le dos, et sur mes bras croisés à plat contre sa douceur solide, j’appuie ma tête.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

18 juin 2011

Actions contemplatives (Captaine Lili)

Marcher, s’élever, tourner le regard,

Donner du champ,

Découvrir l’alentour,

S’appuyer.


Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2011

F comme… (Captaine Lili)

Faille

Rature

Apreté

Glissade

Inertie

Larme

Incertitude

Tremblement

Et me voici funambule

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

07 mai 2011

Participation de Captaine Lili

La chouette n’est pas cigogne, hélas.

Oiseau solitaire, j’aimerais que deux viennent habiter chez moi.

L’une aux yeux doux d’amour nicherait dans une maison vieille à l’âme simple et belle.

L’autre à l’envol sûr emmènerait mes écrits à la rencontre de lecteurs.

La chouette est-elle oiseau guérisseur ?

Posté par MAPNANCY à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :