14 octobre 2017

Ma phobie par bongopinot

 

bo


Déjà lorsque j’étais enfant
À la vue d’une blouse blanche
Je partais dans les bois ou les champs
Et me réfugiais sur la plus haute des branches

Et ensuite à l’adolescence
Le seul mot de médecin
Résonnait en moi comme une sentence
Redoutant plus encore les vaccins

À l’âge adulte rien n’est mieux
Je repousse tous mes rendez-vous
Vous trouvez cela curieux
Mais ce n’est pas rigolo voyez-vous

Avant un rendez-vous j’ai le cœur qui bat la chamade
Les coudes les genoux qui font des castagnettes
Et je deviens de plus en plus maussade
Je ne suis pas du tout dans mon assiette

Ah là là que c’est embêtant
D’être atteint d’iatrophobie
Ah là là que c’est troublant
D’avoir ce genre de phobie

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


07 octobre 2017

Le malade imaginaire par bongopinot


Il se croit malade
C’est pure invention
Et c’est l’escalade
Et la dépression

Un symptôme bénin
Et il est perturbé
Il court chez le médecin
Il faut de suite consulter

Il en est sûr cette fois
Il est atteint de graves pathologies
C’est l’effroi le désarroi
Une frayeur l’envahit

Encore une exagération
Une journée ordinaire
De divagation d’élucubration
D’un malade imaginaire

Qui Part voir les spécialistes
En bon hypocondriaque
Car il doute des généralistes
Et veut d’autres diagnostics

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

30 septembre 2017

Mon gramophone par bongopinot

 

bo

 
Mon gramophone
N’est pas aphone
Et il ronronne
Et il résonne

Dans tous les cœurs
Offrant du bonheur
De la bonne humeur
À toutes les heures

Mon gramophone
N’est pas aphone
Et il chantonne
Et il frisonne

Sa douce mélodie
Gentiment grandit
Sous les rire et les cris
Dans ce ciel tout gris

Mon gramophone
N’est pas aphone
Je l’affectionne
Et le claironne

Sa musique lente
Son air qui enchante
Ses milliers de notes
Et nos yeux clignotent

Mon gramophone
Jamais n’est aphone
Je le questionne
Et ça étonne

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

23 septembre 2017

Fripouille par bongopinot


Elle s’appelait fripouille
Avait une robe couleur du soleil
Une véritable merveille
Avec son museau comme tacheté de rouille

Elle était arrivée le jour du printemps
Son maître ne pouvant plus s’en occuper
Mes parents l’avaient de suite adoptée
Et elle, elle les avait acceptés joyeusement

Elle arrivait tous les matins
Toujours de bonne humeur
Elle réveillait les cœurs
Faisait oublier les chagrins

C’est comme ça que cet animal
Fit irruption dans la vie de mes parents
Elle les accompagna pendant dix ans
Avant de s’endormir par un jour automnal

Elle s’appelait Fripouille
C’était une chienne adorable
D’une douceur incroyable
Avec son museau comme tacheté de rouille

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

16 septembre 2017

L'extase par bongopinot


Regardez cet enfant
Devant la confiserie
Ses yeux sont si grands
Sur un air d’euphorie

Il s’approche doucement
Et passe par plusieurs phases
Le ravissement, l’étonnement
Et pour finir l’extase

Il tend sa petite main
Qui cogne la vitrine
Un visage de bambin
A l’humeur bien chagrine

Mais ces bonbons de couleurs
Réveillent son petit cœur
Et l’entourent d’un bonheur
Aux mille senteurs

Regardez cet enfant
Devant cette boutique
Ses yeux sont si grands
Et son air euphorique

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


09 septembre 2017

L'indésirable par bongopinot

4711


Avec mes rayures noires et jaunes
Je suis vite repéré, je suis l'indésirable
Régulièrement je change de zone
Dépose mes valises, me mets à table

Mais je dois faire très vite
Ma famille n’est plus si nombreuse
Il faut sans cesse que l’on s’abrite
Au dehors la vie pour nous est dangereuse

Je me nomme le doryphore
Et j’adore surtout les patates
On me chasse on me déshonore
Car à chaque fois les gens constatent

Que mon passage est un carnage
Toutes les cultures sont anéanties
Mais cet été je tourne la page
Je suis le mal aimé me voila donc reparti

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

02 septembre 2017

Merci Walrus par bongopinot

Jette, décembre 2004


Elle a un sourire qui éclaire
Un sourire des grands jours
Elle pose a côté de son grand-père
Un homme plein d'humour

Ce grand-père et cette petite fille
S'entendent et s'amusent gaiement
La petite à les yeux qui brillent
Devant son papy si touchant

Cette photo me rappelle la connivence
Que j'avais avec mon grand-père
Et tous les moments heureux de l'enfance
Lui qui pour les autres semblait austère

C’est l’histoire d'un gentil grand-père
Un peu distrait un peu artiste
Qui passait des journées entières
À peindre à sculpter avec l'œil un peu triste

Mais, pendant toutes les vacances
On se retrouvait enfin tous les deux
Je lui racontais l'école et mon ignorance
Il comprenait mes jours malheureux

Il me disait l'importance de la différence
Me parlait de poésie, me contait des histoires
Et m'assurait qu'un jour j'aurais ma place
Et tous ces mots me reviennent en mémoire

C’est drôle cette photo qui ne m’appartient pas
M’a fait revivre quelques jolis moments
D'un passé que j’ai remonté pas à pas
Pour un instant tout à fait charmant

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

26 août 2017

Mes fantômes par bongopinot


Chez moi il y a des spectres
Ils me guident à leur manière
Avec de jolis petits morceaux de lumière
Doucement ils ont appris à me connaître

C’est pour ça que depuis que je suis petite
J'abrite tous ces fantômes
Bienvenus dans mon royaume
Ou les revenants s'agitent

Cela peut vous paraître étrange
Toute ces apparitions ces visions
Réalité ou illusion
D’esprits qui se dérangent

Y croire ou ne pas y croire
C'est une bonne question
À chacun ses déductions
À vous de mieux y voir

Mais ici du dimanche au samedi
Ils accompagnent mes jours et mes nuits
Et les moments importants de ma vie
Mais surtout ne prenez pas peur les amis

Ils ne sont pas méchants voyez vous
Seulement malins et joueurs
De gentils fantômes avec du cœur
Et aussi réconfortant qu’un doudou

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

19 août 2017

S comme ... par bongopinot


C'est une clé secrète
Qui ouvre bien des cœurs
Il contribue aux petits bonheurs
Et efface un peu le mal être

Qu'il soit cajoleur enjôleur
Il accueille désarme rassemble
Moment agréable et aimable
Il arrive tous les jours à toutes heures

Il a un rôle précis
Quant il est vrai et sincère
Il fait oublier les colères
Et éloigne un temps les soucis

Il est souvent communicatif
C'est aussi un bon moyen de défense
Il nous donne de l'assurance
Et nous rend plus positif

C'est un langage universel
Et il peut si on le désire
Exprimer ce qu’on n’a pas su dire
Il est de plus en plus essentiel

Alors aller y SOURIEZ encore
Donnez et recevez toujours
C'est votre cadeau de tous les jours
Il ne coûte rien et il rend plus fort

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

12 août 2017

Sur une drôle de branche par bongopinot

 

Source: Externe


Par la Fenêtre le clair de lune
Au loin le sable et les dunes
Le matin l'air frais puis le soleil
Doucement le corps s'éveille

Ils Volent et se posent
Devant nos paupières close
On s'étire on se lève alors
Et on aperçoit au dehors

Sur un dossier de chaise
Quelques oiseaux à l'aise
Sur cette drôle de branche
Toute droite et toute blanche

Ils Commencent leurs récitals
Un peu trop matinal
Un homme au chapeau
Admire déjà leurs numéros

Sirotant un bon café
Il baille et fini par s'étirer
Il leurs donne une Récompense
Devant leurs belles éloquences

C'est le goût des vacances
Ces chants coupent le silence
Une nouvelle journée arrive
Musique et en couleurs vives

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,