31 mai 2008

Au rayon fromages - Aurelie

-Eh, il te tente pas toi, celui-là?
-Au poivre?
-Oui!
-En mettant de côté le fait que je n'aime pas le poivre...
-Ah oui c'est vrai... Et dans la raclette, tu le sentirais pas le poivre!
-Oui ma chérie! Ils vendent des fromages spécialement arômatisés pour que tu n'en sentes pas le goût dans ton assiette!
-Ah oui, c'est sérieux? Alors tu vois, on peut bien se la faire cette raclette au poivre!
-Et si on continuait nos achats?
-Et mon fromage?
-Une autre fois... Un resto ce soir, ça te tente? Oh, je vois que oui... Adjugé! Un resto pour ma princesse! On continue!
-Et bin non! Il me fait envie, je veux ma raclette au poivre!
-Ok, c'est reparti! Un caprice pour du fromage, j'le crois pas!
-Une raclette, pas "un fromage"!
-Allez, tu vas pas en faire un fromage!
-Alors ça, si c'était censé être drôle...
-Ecoute, si on était pas passés ici on ne serait pas en train de débattre autour d'un FROMAGE! Alors on pourrait...
-...Et si tu n'existais pas, je pourrais le manger tranquille, mon fromage!
-Eh! Attention, je t'entends!
-Ah oui? Et tu entends tout ce que je dis? Est-ce que ça voudrait dire, par hasard que tu m'entends aussi quand je dis que j'ai envie de fromage?
-Allez, t'as gagné, prends tout ce que tu veux, on mange ce que tu veux.
-Ah bin non, c'est trop facile!
-Ouh, là j'ai du mal à te suivre!
-Et d'abord j'te rappelle, pour info, que je suis au régime! Alors me donner envie avec ta raclette, c'est vraiment bas!
-...

Posté par Janeczka à 12:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :


17 mai 2008

La Nouvelle (Aurélie)



Ah! Te voilà! Je t'attendais! Je voulais te montrer quelques p'tits trucs... enfin, viens voir toi-même, c'est assez particulier... Tu me suis?
Voilà nous y sommes, 1er étage, aile C1, mon couloir d'internat. Oh bien-sûre ce n'est pas "mon" couloir juste à moi, non, mais depuis 5 années que je le arpente plusieurs soirs par semaine, je m'y suis attachée tu sais! Alors voilà, ici, en bout de couloir, c'est ma chambre, "la chambre de la pionne" comme disent ces chipies. A ta droite c'est la salle télé. La réception est super mauvaise, mais elles pleurnichent chaque soir pour qu'on les laisse regarder "Plus belle la vie", c'est que ça ne doit pas être toujours si laid!

La première chambre à gauche, elle est occupée par des "anciennes". Elles sont un peu fanfaronnes mais rien de méchant. Par contre, attention, elles sont trés (trés) blagueuses...
Les filles de la chambre d'à côté te proposeront systématiquement de la nourriture. Refuse, ou tu seras obligée d'écouter leurs longues élucubrations sur les repas bof-bof de la cantoche et les petites plats qu'elles mangent chez elles.
La troisième chambre... elles ne sont pas trés avenantes ici, mais si tu arrives avec une blagounette, elles seront joyeuses pour la soirée.
La chambre d'en face, attention, elles fument en cachette dans la douche! Le truc imparable c'est de les surprendre, de leur coller une frousse d'enfer en jouant la méchante (juste quelques heures...), aprés ça elles ne recommenceront pas.
Dans la suivante, elles sont toujours un peu tristounettes, je ne les ai jamais vues enjouées. Peut-être que tu auras ce privilège!...

Ici, elles mettent un matelas au sol pour regarder un film toutes ensemble, et bien souvent elles dorment ainsi. On les laisse faire, mais elles doivent ranger le lendemain avant d'aller en cours. Ca ne pose jamais de problèmes... elles sont adorables comme presque toutes.
Là, ça empeste toujours le parfum, je ne sais pas comment elles font pour respirer, c'est un mystère pour moi...
Et enfin, le "repère"! La pause café, les ragots, les dernières nouvelles hilarantes ou les blagues hasardeuses... Notre coin à nous. Tu verras il y a une bonne, que dis-je, une superbe entente dans ce cercle.
Voilà, je pense que je t'ai tout dit... T'as pas l'air enchantée? Oh je ne l'étais pas non plus quand je suis arrivée ici, je croisais les doigts pour y rester le moins possible, et "trouver mieux". Malgré ça, te céder ma place ce soir, ça me noue le ventre. Et la gorge, un peu. Mais bon, ce n'est qu'un job! Et puis ça me donne l'occasion de te faire ce joli cadeau... attends, je reprends mon porteclefs! Wahou, 5 ans qu'il est là-dessus, elle va me manquer cette clé!
Voici! C'est à toi maintenant...

Posté par valecrit à 12:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :