Saint-Valery

 
La peau de la bâtisse est sale.
Ses pierres et ses briques sont encrassées.
Le bâtiment lugubre n’incite pas à l’escale,
Il est loin de faire rêvasser.

Sa fenêtre est occluse comme une geôle,
Fermée par un rideau en fers forgés,
On se demande quel est son rôle,
D’autant qu’elle est doublée de barreaux bien rangés.

Nous sommes devant une curieuse maison,
A la ferronnerie moyenâgeuse,
Pourtant ce n’est pas une prison
C’est une école qui abrite des danseuses.

Le contenant contraste avec le contenu,
Austère à l’extérieur, gracieux en dedans.
Les petits rats y évoluent en tutu,
Pour y faire des entrechats sans contre temps.

Honni soit qui mal y pense,
C’est là le royaume de la danse.