J'ai failli participer à une manifestation... à cause d'un garçon et qui était en tête de cette manifestation. Je me suis rendu compte depuis que cette manifestation allait à l'encontre de mes idées.

La seule manifestation à laquelle j'ai participé c'était contre l'antisémitisme il y a quelques années; j'ai même entraîné mon mari: sa première fois aussi. Nous étions beaucoup moins qu'à d'autres classiques manifestations de protestation type gilets jaunes et anti pass-sanitaire.

Quant à la formidable manifestation pour Charlie, ma façon à moi d'y participer est de lire la presse et de voter: devoir et droit qui nous engage car les manifestations sont un peu partout réprimées, voire interdites. Appeler notre pays une dictature(qu'on guillotinerait) est aussi scandaleux que de dire que le ministre de l'intérieur serait un éborgneur.

À bas les mots obscurs!

Mon mari et moi, nous n'avons jamais compris le principe de la manifestation :"Rassemblement, défilé de personnes, organisé, en un lieu donné, sur la voie publique, ayant un caractère revendicatif ou symbolique 1 ."

À bas les mots obscurs!

Ces manifestations, notamment celles que j'ai citées plus haut, s'opposent à ma liberté de circuler et de profiter de mon week-end après ma semaine de travail. En effet, chaque samedi pendant des mois (une courte interruption sans et à nouveau chaque samedi) ces protestataires bloquaient la circulation des trams, donc la mienne (et celles des autres) Parfois, des biens étaient détruits, une vie de travail. Parfois, même, on porte atteinte à des personnes dont les policiers.

À bas la manifestation!

 

1 https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/manifestation/49161