Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le défi du samedi
Visiteurs
Depuis la création 1 044 258
Derniers commentaires
Archives
3 avril 2021

Le crépuscule des idoles (Laura)

 

Comme je suis passionnée par les images, comme mon idole Baudelaire, quand paraît le nouveau défi du samedi (ou autre sujet d'atelier), je regarde d'abord l'image, donc, sans être influencée, je crois par le souhait négatif des maîtres, je n'ai pas pensé à l'"idole des jeunes" ou autre idole de ce genre

mais à l'idole des hébreux, le veau d'or, avant que Dieu s'en mêle par l'intermédiaire de MOISE. Le veau d'or imite le taureau Apis des Egyptiens.

J'ai aussi pensé aux idoles que j'ai étudiées en sociologie quand j'étais en prépa HEC.

C'était plus l'aspect "culture générale" qui m'intéressait que les maths. Je pense aux peuples évoqués par Lévi-Stauss et ceux qui seront mis à l'honneur au Musée du Quai Branly et qui ont beaucoup inspiré les surréalistes. Comment ne pas penser aux idoles des Marquises évoquées par Gauguin? Je terminerais avec les Moai de l'Ile de Paques.

Ah j'allais oublier d'expliquer mon titre qui est celui d'un livre de Nietzsche qui est une référence ironique au "Crépuscule des dieux" de Wagner.

Tout cela n'est-il pas à l'opposé de l'idéologie du président normal?  Y a t-il encore des idoles dans le cinéma, la musique? N'en avons-nous pas besoin?

 

Commentaires
L
tu as tout compris, merci
Répondre
B
Merci pour ce texte d'une passionnée qui aime partager Merci et Bravo chère Laura
Répondre
P
Nous sommes les idoles de nous mêmes.
Répondre
J
Idolâtrer ? qui, à part my self !☺
Répondre
L
perso, j'aime admirer<br /> <br /> c'est grave docteur?!
Répondre
Newsletter
Le défi du samedi