J'ai trop la haine !

amigurumi au crochet

 

1. Recueillez les données terrain

2. Triez et Choisissez les meilleurs pousses

3. Rédigez un plan d'action

4. Plantez la petite graine de votre ouvrage, Assurez le coup et plantez-en plusieurs.

ça vous évitera d'avoir trop la haine !

 

Voici la consigne qu'ont reçu nos chers résidents de l'EHPAD de Sens.

C'est quoi cet atelier pourri !

Envoyez la purée, une bonne patate, la sauce et tout le tra la la.

Débrouillez-vous avec ça...

Et "Soyez créatifs"

 

C'est ainsi qu'Al a raconté à Ronchonchon son histoire sur les ateliers du jeudi après-midi.

Parfois, il y a "bien beaucoup" des non-sens, 601 en fait.

Al avait trop la haine d'être là.

crocodile au crochet

 

Lui, il aurait préféré jardiner...

Alors c'est ce qu'il a fait,

pour respecter la consigne littérale sensée être littéraire.

Il n'a pas eu la Trôye, comme le Sanglier de Cornouailles

son voisin de chambre, agoraphobe, qui a peur des films gore. 

Lui, il a défoncé le jardin et planté sa contribution à fleurir la vie.

On saura ce qu'il a planté le 4 ventôse... euh le 4 juin !  Quand ça sortira (sauf si...)

Sauf si quoi ? Ben, soyez créatifs !

 

0-ronchonchon et sanglier au crochet

 

Belle lecture créative à toutes et à tous

Pour le défi 607 - Troène - du défi du samedi