Quand j'ai connu Germaine et quoi que vous en pensiez elle était plutôt timide, du genre vierge effarouchée mais en moins vierge quand même.
Toujours est-il que malgré mes encouragements elle se limitait à de minuscules 'o' et des 'a'  tout aussi discrets.
Mais je n'étais ni frustré ni résigné, son père m'ayant vanté son fort potentiel, « un très gros potentiel » disait-il d'un air goguenard.
Alors je l'ai mise au travail, d'abord sur la table de la cuisine puis à ce que j'appelais son cours du soir sur le canapé où elle perfectionnait sa technique, gommant tel ou tel défaut.
Elle s'exerçait même au lit tandis que je lisais Diderot – oui je relisais ses Essais, en particulier son « Regrets sur ma vieille robe de chambre » ça vous étonne, hein – tout en épiant ma besogneuse du coin de l'oeil.
Aussi ne fus-je pas surpris qu'après quelques semaines elle exprime sur le canapé son premier 'O' majuscule, un O bien dodu, plantureux qui me mit en joie alors que sur Canal se tirait un penalty décisif dans les arrêts de jeu.
Enhardie, Germaine avait mis les bouchées doubles ; en l'observant toujours à la dérobée je lui trouvai le poignet plus souple et une certaine frénésie dans le regard.
Il fallait la voir penchée sur l'ouvrage, jamais lassée de la corvée, attentive à mes conseils, retouchant le dessin de la ligne d'un sein comme chantait Aznavour.

Pour ma part je m'endormais facilement – c'est ce qu'on appelle l'effet Diderot – sans savoir que ce qu'elle aimait avant tout c'était le X ...
Un soir nous étions au lit, moi relisant la « Lettre sur les sourds et muets » et Germaine en plein exercice quand sans crier gare – et sans rien crier du tout – elle nous exécuta une figure inédite qui me sidéra au point que j'en lâchai mon Diderot.
Ce qu'elle venait de nous faire ressemblait à une sorte de Huit à plat, un ample mouvement circulaire si artistique et aux courbes si lascives que le drap et la couette en furent maculés … c'est bien le seul reproche que je peux faire à la plume sergent major qui est nonobstant (j'adore placer nonobstant) la meilleure des plumes.
Cet emblème de victoire  après la restitution de l'Alsace et de la Lorraine en 1919 venait de prendre dans les doigts agiles de Germaine une dimension nouvelle.
L'encre violette c'est ce qu'il y a de plus récalcitrant au lavage mais Germaine avait franchi un cap et je lui pardonnai cette incivilité.

Adieu pattes de mouche ! Germaine touchait au sublime, elle venait de hausser son art à un niveau si élevé que je lui offris illico une belle récompense … ce Waterman 4 couleurs que j'avais jadis gagné au tir dans une fête foraine et qui dormait dans un tiroir.
Cette nuit-là elle me fit une pleine page multicolore de ce Huit à plat qu'elle appelait une lemniscate et qui avait parait-il inspiré les grecs pour sculpter les hanches de leurs Aphrodites.
Du coup ses lemniscates m'ont donné des idées et j'ai délaissé les essais de Diderot ; son père avait raison : Germaine a un fort potentiel.
Si je ne craignais pas la concurrence je l'inscrirais bien au Défi Du Samedi ...