il faut l’avouer,

 En tant que spectateur, c’est toujours amusant de voir un homme en kilt. Ce qui est sûr c’est au moins en kilt l’homme n’a pas  le charisme d’un commissaire aux comptes de PME. Faut-il pour autant que je préfère Villani, avec ses pin’s d’araignée et sa lavallière. ???

C’est sur que pour le passage aux frontièrex la palpation est plus aisée.

Je vois bien mon homme en kilt avec la douanière/ vous n’avez rien à déclarer ? C’est que là fendre l’armure trouve tout son sens.

Pour ma part j’établirai un tirage au sort façon gilet jaune pour le port du kilt obligatoire.

Parce qu’au-delà des clivages et des dogmes le kilt ne rassemble -t-il pas plus qu’un débat écologique avec Donald TRUMP ?

Parce que moi il faut me voir en mode groupies  quand on parle de kilt pour homme.

Je prône qu’un homme libre et indépendant c’est un homme en kilt . Bon vous pensez à /‘ il est libre max /je vous prie de suivre .

Il ne vous faut pas j’espère un décodeur de stratégie pour comprendre que liberté et kilt se conjuguent au futur .

Moi j’aime bien que notre futur soit un peu foutraque et léger

Les femmes en shots les hommes en kilt

Derrière mon assurance et mes bons mots auxquels je ne sais pas toujours résister, je le reconnais

 S e cachent mes doutes.  Un monde où les hommes ne portent plus la culotte serait-il plus instable ?

Vous voulez quoi au juste ? un jeu Sim city : il prend la gare de l’Est, hop, il la met en banlieue et il construit un parc de trente hectares à la place des rails.

 He ben non aujourd’hui le débat c’est le kilt. Et j’ai décidé d’y mettre tout mon cœur.

Mais anticipons, car après les afters kilts  il y aura quoi ?

 Et là je sais plein de chose que je ne peux vous dire.

v