Il fut impossible pour moi en entendant ce mot de ne pas penser à Rimbaud, émotion

Le challenge était de ne pas parler de toi mais  parler de notre visite à Charleville était une obligation

L'illumination douloureuse a lieu à chaque instant devant les paysages, incarnation

Ultime de nos promenades et voyages ensemble, la curiosité, commune passion

Mais voilà que je m'égare  du thème à Rimbaud, Charleville et toi, déambulation

Imposée par  ton absence physique qui me taraude comme la lutte  contre une addiction

Ne passez pas à côté de Charleville-Mézières, sa place ducale, illumination

Associée à la beauté de l'architecture, un paysage rêvé qui se transforme en apparition

Tenez les musées Rimbaud, passez au dessus de la Meuse, art déco: expédition

Intime dans la ville sur les traces d'un poète illuminé par ses errances, sensation[1]

Onirique sur la tombe du poète, à rebours[2], je me dis que nous avons

Navigué vers ta mort, mon amour illuminé par mon souvenir, inspiration.

 

25  janvier 2020

 


[2] https://m.musee-orsay.fr/fr/expositions/article/joris-karl-huysmans-critique-dart-de-degas-a-grunewald-sous-le-regard-de-francesco-vezzoli-47721.html catalogue d'expo que je lis en ce moment