m18

N'y a t-il d'autre alternative

Que le paradis ou l'enfer ?

Tangue mon âme à la dérive,

Naufragée entre ciel et terre.

Entre deux sublimes éclaircies

Rapplique toujours Lucifer.

Mon Dieu faut-il que je vous prie ?

Répondez-moi dans un éclair !

Que votre volonté soit faite.

La peur de l'orage envolée,

Hop là, je me hisserai au faîte

Du marronnier pour vous parler.

Enfermée dans ma pénitence,

Je peux tout supporter : le mal

Les moqueries, l'indifférence,

Jusqu'à la peine capitale.

Je voudrais juste un peu de paix

Un jour, un mois ou une année.

Ne plus penser, rêver jamais

Ne plus souffrir, ne plus aimer.