04 janvier 2020

Défi #593


Vous aimez les pruneaux ?

Far

 

5931

 

Posté par Walrus à 00:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Une plume pour l'écrivain (bongopinot)

b

 

Une plume d’oiseau

Tombe sur un parchemin

Et devient plume d’écrivain

Et danse en une ronde des mots

 

Des mots qui s’envolent

Dans le ciel emplumé

Dessinant des lettres dorées

Dévalant sur une feuille folle

 

Folle d’une écriture ronde

Comme des ballons de couleurs

Tombant en arc-en-ciel de cœur

Pendant que l’orage gronde

 

Gronde et s’installe la brume

Croisant un éclair de lumière

Illuminant le beau chêne vert

Un bel oiseau perd une plume

 

Une plume d’oiseau

Tombe sur un parchemin

Et devient plume d’écrivain

Et danse en une ronde de mots

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

Mon merle est une perle (joye)

mon merle est une perle

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,

PLUMES (Yvanne)


Plume d'oie
Plume-doigt
Pour l'écriture.

Plume de palombe
Plume de colombe
Pour la paix.

Plume fusain
Plume dessin
Pour la beauté.

Plume d'ange
Plume louange
Pour le paradis.

Plume de soie
Plume à soi
Pour la douceur.

Plume de paon
Plume d'argent
Pour l'éventail.

Plume d'autruche
Plume de greluche
Pour le cabaret.

Plume de corbeau
Plume à chapeau
Pour damoiseau.

Plume de casoar
Plume de briscard
Pour oncle Edgard.

Plume de défi
Plume poésie
Pour le samedi.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


Emplumé toi-même ! (Walrus)


Ben oui, j'ai été moi-même un emplumé !

Et par deux fois !

La première fois c'était dans le mouvement scout où on m'avait totémisé "Merle". La couverture a été fugace parce qu'après est venue la chanson (bien connue ?) :

 
La seconde, c'était lors de mon baptême.

Mais non, il ne m'ont pas collé une paire d'ailes d'ange, même si je les aurais bien méritées, ça, c'était mon épouse :

ange

Non, je parle du baptême qui avait eu lieu lors de mes études à l'Institut Supérieur de Chimie.

Après m'avoir mis la boule à zéro, ces joyeux drilles m'avaient enduit le corps de mélasse (une ressource locale très accessible dans ce pays de sucreries industrielles) et arrosé de plumes de poulet (une autre ressource locale).

Bien sûr ce plumage lui aussi s'est révélé éphémère : il n'a pas résisté  au lavage.

Comment ?

Si j'ai une photo ?

Bien sûr, mais bizarrement, je ne parviens pas à mettre la main dessus. Faudrait que je consulte mon épouse-documentaliste, mais elle a un horaire surchargé...


Addendum à la demande générale

Mon épouse-documentaliste n'ayant pas réussi à la retrouver dans nos innombrables boîtes de photos, j'ai dû l'extraire personnellement de mon journal intime de l'époque.

C'est bien parce que c'est vous !

plume

Vous êtes contents ?

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,

Le bal des emplumés (Pascal)

 

Dring… dring… dring… « Allo ?... », « Salut, Paula, c’est Paulo !... », « Salut Paulo !... ». « Ce soir, c’est le grand bal costumé de la fin d’année, tu viens ?… ». « C’est quoi, le thème, déjà ?... ». « Les oiseaux !… ». « Et où ça se passe ?... », « Et ben, à la Grande Volière*, comme d’habitude !... ». « Pourquoi pas… ». « Tu vas voir !... Ha, ha !... Comme chaque année, ils améliorent, à coup sûr, ils ont rajouté des barreaux aux fenêtres et remplacé les canapés par des perchoirs !... ». « J’imagine !… ».

« Tout le Service sera là !... Je vois déjà Duranton, le chef des contentieux, déguisé en colibri et la Josy, en oie blanche, emplumée, pire qu’une gourgandine !... ». « Et Lucas ?... Ha, ha !... Avec des bésicles et un filet à papillons, il va se maquiller en ornithologue ; dans ses mailles, il va encore tenter d’attraper sa Lucie, la miss mésange 77 !... ». « Et comme chaque année, de prises de bec en noms d’oiseaux, ils vont encore se voler dans les plumes !... ». « Ha, ha !... ». « Josette, Martine et Sophie, les bavardes de la pause café, naturellement en perruches !... ». « Maurice ?... », « Pour ce drôle de rossignol, c’est tout trouvé !... ». « Le Paul ?... L’espion, le cafeteur du Service ?... » « Avec des plumes multicolores collées au cul, c’est tout trouvé : en perroquet !... ». « T’es con !… ».  « Mariette ?... », « En tenue de grue, elle va encore montrer son croupion à tous les matous du Service !... », « Ben non !... Pas les chats !... Ha, ha !... ». « Et Régis ?... », « Le fainéant professionnel ?... en ramier, bien sûr !... ». « Tu parles !... Comme chaque année, les filles vont se déguiser en hirondelles et les garçons, en perdreaux !... ». « Imagine la chef de Service !... Forcément, avec sa politique policière, elle sera grimée en autruche !... ».

« Il y aura de la musique ?... », « On trouvera bien des beaux merles pour nous faire la chanson !... ». « Il faut apporter quelque chose ?... », « Ha non !... On ne va pas se déguiser en pigeons !... ». « Et dans nos mangeoires, il y aura quoi, à grignoter ?... Des graines ?... », « T’inquiète pas, on trouvera bien quelque chose à becqueter… ».

« Il faut s’équiper avec les plumes, le bec, les pattes, et tout le tremblement ?... ». « Pas obligé !... ». « En quoi tu te déguises, toi ?... », « En paon, qui fait la roue, mais j’ai peur qu’on me prenne pour une folle brésilienne ; avec leur humour d’équarrisseurs, les collègues seraient capables de me casser les ailes !... Et toi ?... », « Pour changer, j’avais pensé en boule de graisse, avec des graines collées tout autour, mais c’est difficile de conduire avec cet équipement… ». « T’as pas attaqué ton régime ?... », « T’es con… ».

« Allez, ma poule, lisse tes plus belles plumes !... Rendez-vous, rue des Oiseaux !... C’est dans le troisième !... Ha, ha !... Le reste du trajet, on le fera en marchant ou en volant !… Si on s’ennuie, on s’en ira à tire-d’aile !... On ira dans ta cage !... J’aimerais bien picorer dans ta boule de graisse… ». « Décidément, t’es vraiment con… ».

 
*Poste de Police sous l’Opéra.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

Ploum ploum tralala (Ilonat)


Ploum ploum tralala
Avec son tralala
Elle faisait tourner toutes les têtes
Ploum ploum tralala
Avec ce machin là
On était paré pour les Fêtes.

Ça c’était pour Suzy
De l’air !
Mais alors pour Zizi
Avec son truc à plumes
Ses entrechats
Ses jambes en l’air
Ça j’aurais bien voulu les voir
Un peu en vrai
Au Cabaret !

Mais comme la veille au soir
Je m’étais fait plumer
En jouant au poker
J’l’ai regardée
À la Télé…
« Ah ! Tu veux des paillettes
Des plumes et des gambettes
M’a dit ma femme un peu trop haut
Pauvre paumé pauvre mauviette
Pendant que moi je rame à passer le plumeau
Toi tu flambes au bistrot ! »

Moi j’avais bien envie
De lui coller une plumée
Et tout le tralala
Mais comme je suis gaulé
Comme un coq déplumé
En manque d’énergie
Je m’en suis tenu là

Comme il m’arrive quelquefois
D’écrire mes déboires
Sans rimes ni raisins
En des vers incertains
J’ai pris ma belle plume
Pour un Défi du Samedi
Quelque peu dérisoire
Et quand ce fut fini
Je m’suis mis au plumard

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

C comme Cormoran (Adrienne)

 

Le matin du premier janvier, dans le parc d'Ostende - le plus grand, celui qui s'appelle Marie-Henriette mais que les Ostendais appellent 'het Bosje', le Bosquet, et qui est si labyrinthique que l'Adrienne s'y perd chaque fois qu'elle veut y essayer un autre chemin que celui qu'elle prend habituellement - bref ce matin-là un cormoran faisait sécher ses plumes.

DSCI8224

 

Pose parfaite pour la photo d'un emplumé, et comme le séchage prend infiniment plus de temps que le mouillage, l'Adrienne a eu largement l'opportunité de se décider, de déposer ses bagages, d'enlever ses gants, de sortir l'appareil, de faire quelques réglages: la bête n'a pas bougé... d'une plume :-)

Merci à elle et un tout grand merci à toi, Walrus, de tenir à toi tout seul notre ménagerie!
 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :

Qu'on soit emplumé (Kate)

 

A1119ls

Qu'on soit emplumé

ou déplumé

Ébouriffé

emperruqué

Yeux écarquillés

ou à moitié fermés

Bouche bée

Sourire rentré

Pas maquillé

Gueule enfarinée

Mains gelées

Pieds gonflés

Traits tirés

Front botoxé

L'année nouvelle est arrivée

À tous bonne et heureuse année

Joie bonheur et surtout santé !

 

Et si l'on avait les ailes d'un ange,

Et toute l'énergie de ces gars étranges...

(photo de l'auteur, lever de soleil à Aurillac (15), novembre 2019)

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,