Tu étais la dynamite

De mes angoisses
Ta mort les éclate
En mille morceaux
Qui chacun attise
Mes douleurs physiques
Ton absence
Zone anxiogène
Là ou ta présence
Boostait mes zones érogènes
Tu étais la dynamite
De mes orgasmes