Le corps tout entier
Se souvient
Le sucre d'un baiser
Le fiel d'une morsure
La soie d'une caresse
Le fer d'une blessure
Le regard suspendu
Au soleil de juillet
Et celui qui se brise
Au pied de la falaise
Les mots inachevés
Qui tombent comme fruits verts
Et les mots murmurés
Au faîte du désir
Les gesticulations tapageuses
Du secret
L'aile du papillon
Posée sur le silence

Le corps tout entier
Se souvient
Jusqu'au royaume rapiécé
De l'enfance