09 novembre 2019

Défi #585


les mots débutant par x
pouvant être considérés comme des raretés,
nous emprunterons à notre amie l'Adrienne
un de ses thèmes récurrents :

 

X c'est l'inconnu

 

 

5851

 

Posté par Walrus à 00:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Ont joué leur petite kochvrâe

De Koche (nettoyer) et vrâe (femme) en brusseleir bien sûr

 

pas cons

 

5842

Lecrilibriste ; Vegas sur sarthe ; TOKYO ; Kate ;

joye ; Walrus ; petitmoulin ; Adrienne ; Joe

Krapov ; bongopinot ; Laura ;

 

 

Posté par Walrus à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La wassingue et mon picard décédé (Laura)

 

Désolée si je parle encore de mon mari et si je me sers des thèmes pour l'évoquer. Ça me fait mal et et ça me fait du bien. Il est mort le 2 novembre 2019 et "wassingue" m'évoque les débuts de notre histoire quand j'ai connu ses parents qui employaient des mots comme celui-là que je ne comprenais pas.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

Je suis femme de ménage par bongopinot

b

 

Je suis femme de ménage

Et je tourne la page

De ma petite vie sage

emplie de belles images

 

Je me sers d'un plumeau

D'une plume et de mots

D’une wassingue et d'un seau

Que j'imprime de mon sceau

 

Je suis femme de ménage

Pour moi le balayage

la tête dans les nuages

Essuyant le carrelage

 

une fée du logis

qui tue les bactéries

De rime bien arrondie

De phrases que je dédie

 

Je suis femme de ménage

un peu de repassage

Et ma tête déménage

Vers d'autres paysages

 

Essuyer la table en verre

Pour y mettre mes vers

Alignés de velours vert

Pour celui qui adhère

 

Nettoyer les étagères

Entourée de belles lumières

Et de mots de Baudelaire

A chacun sa chimère

 

je suis femme de ménage

C'est pour moi le brossage

Sur de bien beaux rivages

Emplis de mots en marge

Passer l'aspirateur

Toujours avec ardeur

Avec des mots d'auteur

Quelle joie quel bonheur

 

je suis femme de ménage

Je referme la page

Sur ce magnifique ramage

De ma petite vie sage

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

Té veux pas un cô d'ramon, non pus ? (Joe Krapov)

Euch chus d'accord, eum'n onque ! Ch'est à mi, cheul wassingue !
Pas la pein' eud nous coller un coup d'torchon pour cha !


Et puisque cours de linguistique il y a, ajoutons en un autre : 

Putain, putain, nous sommes quand même tous des Européens, non, comme chantait Arno du temps de TC Matic ? Je dois avouer que ces revendications communautaristico-linguistiques me fatiguent un petit peu ! Et comme je me suis accroché gentiment déjà l'autre semaine avec un défenseur du gallo, je ne vais pas en rajouter dans la nostalgie - que je n'ai pas - des Boyaux rouches ou des Ch'tis et de leur "parlache". Et donc je ne vous chanterai pas la chanson mentionnée par Guy Dubois, "Té peux rev'nir, Alphonse" de Line Dariel.

D'une je ne la connaissais pas, de deux je manque cruellement de temps pour la mettre dans ma guitare ou même pour en transcrire-traduire les paroles : j'ai mon ménage à faire, il faut que je passe la wassingue... euh la serpillère dans l'escalier ! 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,


G comme Grand nettoyage (Adrienne)

 

2019-11-02 (25)

Depuis qu'on avait enlevé tous les tapis, Brenda était obligée de trouver une autre solution...

***

Photo prise à l'expo Banksy, espace Lafayette.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

La serpillière usée (petitmoulin)


La serpillière usée
Du repentir
Ne peut laver le sang noirci
Derrière la colline
Ni le cri de la mer
Juste avant le naufrage
Ni la lune de suie
Dans la nuit de galères
Ni les pages jaunies
De la mémoire
Ni les regards
Couverts de rouille

Elle laverait peut-être
Le sol taché de la cuisine
Mais quelle corvée !

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

T'en foutrai des wassingues ! (Walrus)


Comme je vous l'ai dit (oui, je sais, j'avais aussi dit que je n'écrirais rien d'autre, mais si ça vous démange, plaignez-vous à la propriétaire de ce blog : Janeczka Dabrowski) en bon Belge je n'utilise pas le mot Wassingue.

En français de Belgique Wassingue se traduit par... torchon !

Je ne vous dis pas les joyeusetés que cela implique lorsque votre fille épouse un Français (mais les Bretons sont-ils vraiment français ?) et que vous vous retrouvez en famille dans la cuisine pour une joyeuse vaisselle communautaire d'après réveillon.

Et je ne parle pas (quelle façon de dire idiote, hein ?) d'une expression comme "On ne mélange pas les torchons et les serviettes". Ça ne viendrait jamais à l'esprit d'un Belge : ce n'est pas hygiénique (surtout les serviettes) !

Par contre, le titre du film "Coup de torchon", parle plus encore aux Belges qu'aux Français.

Donc, petit résumé :

Français de France

Serpillère

Torchon

Sopalin

Crayon de bois

Vergeoise

Français de Belgique

Torchon

Essuie de vaisselle

Essuie-tout

Crayon

Cassonnade

 

Bon, on ne va pas s'éterniser non plus, j'ai déjà donné au début du jeu...

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

Ménage artois (joye)

wassingue

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

Wassingue sur gringue (Kate)

 

Faut dire que ce mec un peu ringue

M'avait fait du gringue

En sortant du burlingue

- Alors, grande seringue,

tu viens mettre deux thunes dans l'bastringue ?

On bouffe, non on n'achète pas de fringues !

Pourquoi j'avais pas osé dire non à ce lourdingue

Moi qu'aime pas qu'on m'embringue

Comme ça ? Pardi,  j'avais zyeuté son flingue...

Que-d-os0-1 2

Et c'est à toute berzingue

Après s'être tapé une meringue

(c'est toujours mieux que du poudingue,

qu'il avait dit,

j'avais pas compris),

qu'on a roulé vers un rade cradingue

Où du sol dégueu au plafond bas tout chlingue,

Là, j'ai senti comme qui dirait ma carlingue

Qui tout à coup se déglingue

Surtout avec cette musique de sourdingues

Les clients multilingues

Ambiance moins de ribouldingue

Que de bourlingue

Dans la fumée à peine si on distingue

Des verres qui valdinguent

Et le louftingue

Qui m'appelle : "Grande bringue,

Va passer la wassingue !"

Moi, une secrétaire trilingue...

C'est dingue !

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,