andré vingt-trois

André Vingt-Trois, qui se met souvent sur son trente et un, surtout le dimanche, est la soupape de Paris. Sa mère était Claudia Cardinale. Son papa, Dieuléflic, est l’arrière-petit-fils d’Hélène de Trois. C’est elle à qui nous devons la citation « Paris ne vaut pas une messe, mais peut-être Maine-et-Las, et l’on verra ».

Avant de devenir soupape, Vingt-Trois était l’Archeduchesse à Pont-Évêque, ne fût-ce Archevecque à Pont-Duchesse, on confond souvent ces deux lieux. Avant cela, il passait à Tours, près de Rond-de-Jambes.  Houlà, ces toponymes sont bien mon calvaire !

La soupape Vingt-Trois est contre le mariage homosexuel. Peut-être parce que son petit Jésus ne s’est jamais marié, ou peut-être juste parce qu’il est mesquin (la soupape Vingt-Trois, pas Jésus), qui peut bien le savoir, mais, en tout cas, il dit que ce n’est pas très catholique, toussa.

Maintenant vous savez tout sur la soupape de Paris. Pour votre gouverne, sachez que Francis est le pape et que Dieu est le surpape. Sauf chez les fidèles d’Islam, où monsieur Akbar est le chef. Voilà pourquoi eux ils font tout à la Akbar.

Petite à part grammaticale : on ne sait pas exactement pourquoi on dit LA soupape, étant donné que c’est LE pape auquel il est sous. Encore un mystère !

Petite à part d'à part de vocabulaire : On ne dit pas Mystère à une soupape. On dit « Votre Oiliness ». En anglais au moinsse.