Blythburgh

 

Elle aime visiter église et chapelle

Pour retrouver un peu de paix de fraîcheur

Elle reste un moment devant l’autel

Admirant toutes ces lueurs

 

Son petit garçon solitaire

Regarde lui par une lucarne

Et ça à l’air de lui plaire

Son regard se porte sur sa mère

 

Lui aussi apprécie les vitraux

Les statues si blanches

Les bougies formant des halos

Une main sur sa tête l’autre sur sa hanche

 

Il s’imagine dans dix ans

Il sera un grand aventurier

Ses cheveux bouclés dans le vent

Par monts et par vaux parcourant les sentiers

 

Inspectant les monuments

Travaillant pour survivre

Ici et là toujours en mouvement

Mais pour l’instant il parcourt ses livres

 

Il est encore trop jeune pour partir

Mais il sait que son jour viendra

Il est quand-même pressé de grandir

Néanmoins pas de problème il patientera