Au cours de ma (trop?) longue existence, j'en ai connu des déjantés !

Et force m'est bien de constater que c'étaient essentiellement des déjantées.

Bravo les filles !

je-suis-dejantee[1]