– 19 points et mot compte double … 38 points ma chère, tu peux ajouter 38 points pour bibi.
– Euh... c'est quoi ce iachte ?
– T'inquiète Germaine, c'est de l'angliche
– Ah bon ? Pour moi un iachte c'est une grosse vache poilue qui vit dans l'Himalaya, mais qui parle pas anglais!
– J'ai pas posé YACK, j'ai posé YACHT. Si j'avais eu yack je ne me serais pas gêné, ça m'aurait fait 24 points, Madame!
– Et c'est quoi un iachte, Môssieur-je-sais-tout ?
– C'est un bâtiment de plaisance qui navigue à voile ou à moteur
– Pff … Pourquoi pas à vapeur ? T'as déjà vu un bâtiment qui navigue, toi ?
– Non, mais il y en aurait à Monaco, à Cannes ou à Antibes
– J'suis pas idiote, si ça navigue ça peut pas être à Grenoble ni à Limoges
– Tu sais Germaine, je ne vois pas ce qu'un milliardaire russe ou un émir arabe irait faire à Limoges
– Ah parce que Môssieur connaît les habitants des bâtiments qui flottent en plus !
– Euh... j'ai lu ça dans les magazines people comme tout le monde
– Dis donc ! Qu'est-ce que t'as contre Limoges ? C'est pas assez bien pour toi, Limoges ? Tu disais pas ça quand t'es venu m'y chercher y'a trente ans
– Ma chérie, comment pourrais-je oublier ces instants même après trente ans ? Tu étais la plus belle porcelaine limougeaude que j'aie trouvée
– Oui et bien … depuis l'temps tu l'as bien fêlée ma porcelaine et encore aujourd'hui avec ton iachte !
– Bon, d'accord … je retire mon YACHT pour te faire plaisir et je place CHOYA
– Euh … J'veux pas t'embêter mais pour faire Uchoya y manque un U, Môssieur
– Oui mais Môssieur a mis CHOYA du verbe choyer et pas une pauvre île de la Terre de Feu
– Va pour choyer, je te l'accorde mais c'est la dernière fois
– N'empêche que mon YACHT était valable, ma chérie
– Ouais, bon ben on joue pas à la bataille navale non plus !