Houlà ! Pas de torture
Houp ! À bas le bât

Viens
Nous allons danser

Le désir impatient
De tes mains caressantes
S'enroule sur mes hanches
Ton baiser de vent fou
Frissonne dans mon cou
Nos regards agrandis
Déshabillent le monde
À demi-mot
Je m'accroche à ton rire
Qui frôle mes cheveux

Viens...  Viens...