Mieux que beau-père, joli papa
Vous va comme un gant
Et dit vraiment
Ce que vous êtes pour moi

Le père de l’homme que j’aime
Bien-sûr mais aussi
Celui qui se soucie
De mes besoins et s’inquiète

De mes tristesses, s’enthousiasme
De mes joies
Sans forcément les comprendre
Mais toujours là.

Alors quoi de plus normal
Que je vous aime, joli papa
Autant ; quoi de plus normal

Que d’aimer un si joli papa