Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Le défi du samedi
Visiteurs
Depuis la création 1 051 173
Derniers commentaires
Archives
14 juillet 2018

Pégase (petitmoulin)


Nuit noire nuit sans lune
Sa besace de rêves
Qui se mettent en marche
Pour réveiller le jour
Nuit d'étoiles nuit d'été
Lève haut sa lanterne
Le silence agité
Des corps enlacés
Nuit blanche
Ô mes nuits blanches
Errent en impossible
Plus sûr que lendemains
Je reconnais Pégase
À l'assaut des obstacles
Plantés au cœur battant
De mes ciels d' insomnies
D'un coup d'aile dénoue
Les mots livrés en vrac
Au détour d'une page
Et défie les chimères
Jusqu'au seuil de l'aurore

Le matin me ramène
Au bord de son défi
J'y chercherai patience
Jusqu'à la nuit prochaine.

Publicité
Commentaires
P
Merci à vous d'avoir ouvert l'œil sur mes insomnies et de les avoir commentées avec bienveillance. Elles et moi vivons en entente très cordiale ! :-)
Répondre
B
Heureuse de te retrouver et de te lire <br /> <br /> Tes insomnies te donne des ailes <br /> <br /> Ta poésie est de toute beauté<br /> <br /> Bravo et Merci Petitmoulin
Répondre
T
J'aime beaucoup, petitmoulin ! Un de ces jours je reviendrai par ici pour vous lire les uns et les autres...
Répondre
V
tes insomnies sont fertiles
Répondre
K
Pégase, le cheval ailé : c'est tout à fait ça ! Merci Petitmoulin pour cette belle évocation.
Répondre
W
Il n'y a que toi pour donner des ailes à l'insomnie, chère petitmoulin !
Répondre
J
Toi et ta belle plume avez manqué par ici, petitmoulin ! Brava !
Répondre
Newsletter
Publicité
Le défi du samedi
Publicité