Tout commença lors de mes dix ans
Je marchais sur le bord du fossé
Les herbes balayées par le vent
Offraient un paysage du plus bel effet

Un panorama incroyable fabuleux
Dont je connaissais les différentes humeurs
Passant du jaune au vert et du gris au bleu
Suivant les saisons les jours les heures

Je me mis à ramasser des primevères
Lorsque je la vis brillante et toute ronde
Une belle pièce de un franc très légère
Avec deux épis de blé coté face

Et coté pile une inscription
<< Travail famille patrie >>
Je la mis dans la poche de mon pantalon
Et bien vite le chemin de la maison je repris

Arrivée je pris ma belle boite en bois
Et j’y déposais ce nouveau trésor
En rêvant d’en tenir d’autre dans mes doigts
Je troquais pour que ma collection s’améliore

C’est ainsi que je devins numismate
Et commença ma passion pour les pièces anciennes
Grace à toutes ces petites pièces délicates
Glanées ici et là je m’offrais des odyssées sans gène

Des voyages dans des pays lointains
Les regardant des heures durant
Pour leurs différentes couleurs comme un jardin
Une collection née le jour de mes dix ans