Le zébu est un bovidé mais il est plus beau encore quand il n'est pas vidé.
Quand il est vidé on l'appelle romazava ou plus simplement pot-au-feu ou encore le ravitoto qui ravit Toto et tout le monde. 

Le zébu descend de l'auroch et des pentes de l'Himalaya, comme le yéti.
C'est à la fois un sacré animal d'un côté et un animal sacré d'un autre côté puisqu'il possède deux côtés.
Né en Inde il serait arrivé en Afrique par l'Egypte ou l'Ethiopie ou la Somalie ou par les Arabes ou par des missionnaires italiens ou des tirailleurs sénégalais... mais ils ne sont jamais arrivés à pied par la Chine contrairement à ce qu'affirme une célèbre contrepéterie. 

Si ses oreilles sont grandes et pendantes elles s'arrêtent au bout d'un moment comme la queue du chat.
La peau de son cou est flasque et lui sert de chasse-mouches, de chasse-taons, de chasse-neige et de chasse-bestioles-en-général.
La corne du zébu sert à faire des manches de couteau qui servent eux-mêmes à vider les bovidés: on appelle ça la chaîne alimentaire.
Si la bosse du zébu est pendante on l'offre malgré tout aux parents de la mariée pour exorciser l'éventuelle impuissance du futur époux. 

Le zébu est un animal domestique comme l'homme et ceci depuis Adam et le serpent. 

A Madagascar le "savika" ou corrida malgache est pratiqué par des "zébus boys"; on y pratique aussi le vol de zébu – car il est très convoité – mais à basse altitude. On a constaté que le vol de zébus de moins de 300 kilos est plus gracieux. 

Le zébu vaut 15 points au scrabble alors que le chameau qui possède deux fois plus de bosses ne vaut que 13 points; c'est pourquoi on dit que la valeur n'attend point le nombre de bosses. 

Quand un zébu croise un yak qui fait 21 points au scrabble, on appelle ça faire zopiok; le zopiok est un hybride comme le Volveau ou le Ford Taurus. 

Chez les Massaï, on mesure la richesse des familles au nombre de zébus, c'est à dire au nombre de quinzaines de points déposés à la banque du scrabble; on dit aussi que le zébu est l'attribut de la tribu. 

Le zébu sert à porter des choses très variées et avariées comme des vieux proverbes :
Tu ne mordras pas de zébu vivant, même si tu meurs de faim. 

Les zébus qui dorment ensemble ne se lèvent pas forcément en même temps, etc... 

Un zébu peut en cacher un autre 

Pour terminer, interrogeons nous sur le fait que le mot zébu est proche du mot début alors qu'il commence par la fin de l'alphabet... étrange, non ? 

 

Prochainement : Le chou de Bruxelles pour les Nuls