Source: Externe


Par la Fenêtre le clair de lune
Au loin le sable et les dunes
Le matin l'air frais puis le soleil
Doucement le corps s'éveille

Ils Volent et se posent
Devant nos paupières close
On s'étire on se lève alors
Et on aperçoit au dehors

Sur un dossier de chaise
Quelques oiseaux à l'aise
Sur cette drôle de branche
Toute droite et toute blanche

Ils Commencent leurs récitals
Un peu trop matinal
Un homme au chapeau
Admire déjà leurs numéros

Sirotant un bon café
Il baille et fini par s'étirer
Il leurs donne une Récompense
Devant leurs belles éloquences

C'est le goût des vacances
Ces chants coupent le silence
Une nouvelle journée arrive
Musique et en couleurs vives