bo


 
Le vieux cardinal
De pourpre vêtu
Etait matinal
C’était bien connu

Tous les matins
Le dos voûté
Le teint chagrin
Il s’en allait

Des cernes sous les yeux
Les lèvres pincées
Il semblait malheureux
Quand il passait

Mais un jour de juin
On frappa aux carreaux
C’était un cardinal à l’air malin
Aux ailes rouges un bel oiseau

Il le fit entrer
Il l’accueillit
Sans hésiter avec gaité
Et sans un bruit

L’est pas tapé
Le vieux cardinal
L’est requinqué
Et c’est bien normal

Et quand il va au village
Il a sur son épaule
Le cardinal rouge
Qui parfois le survole

Un animal de quelques grammes
Ce petit oiseau aux ailes rouges
A changé la vie a redonné une âme
Au vieux cardinal vêtu de rouge